Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cearriveenfrance

Cearriveenfrance

blog à la fois humoristique, satirique, sans oublier mes coups de gueule.

Confessions intimes

Confessions intimes

Et voilà, nous sommes revenus au même point, côté élections.. La peste blonde n'est pas passée. Bon, je ne m'attarderai pas à en parler. On entend à chaque après-élection les mêmes propos "je vous ai compris, tout va changer, il n'y aura plus de chômage, plus de pauvres, plus de sans abris, plus d'impôts"....Gloup, j'ai failli me ramasser une entorse en écrivant ce mot, impôts.

Fidèle à ce que j'avais dit, je n'ai pas voté. Mon mari y est allé sans moi. Le maire lui a serré la main :

- votre femme n'est pas avec vous ?

Va donc être discret dans une petite commune, tout le monde se connaissant ou presque. Quoique, nous connaissons plus de monde à Vichy que dans notre commune. Le maire, nous le connaissons parce que nous l'avons fréquenté un temps, du temps où nos enfants allaient à la même école et où nous fêtions les anniversaires de nos petits. C'était sympath ces petites rencontres. Quand nous allions chercher les enfants ou que nous les recevions chez nous, les parents se faisaient aussi un petit apéro. Nous étions de jeunes trentenaires en ce temps-là. Les enfants grandis, les anniversaires ont disparu, les enfants se sont éparpillés, les rencontres entre parents se sont aussi estompées. Pourtant, nous continuons à nous faire la bise, à papoter quand nous nous rencontrons.

Bref, pour en revenir aux élections, mon mari a dit au maire, en parlant de moi :

- non, je viens de la jeter dans la rivière, elle voulait voter fn. Je l'ai assommée, mise dans un sac poubelle et l'ai jetée dans l'allier.

Et, c'est ainsi que le fn n'est pas repassé au 2e tour chez nous. Wauquiez l'a emporté haut la main. Pour l'instant, je l'aime bien Wauquiez. Chez ce mec-là, ça sent la présidentielle des années 20. Vous savez qu'il n'a que 40 ans ? En regardant ma boule de cristal, je vois un affrontement dans les années 22, 27, 32 entre Wauquiez, le ptit macron, vals, la ptite blonde lepéniste et quelques autres jeunots aux dents très longues.

Quant au reste, ma foi, noël approche et il faut maintenant essayer de montrer bonne figure.

Et hier, nous allions partir dans les bois à la recherche d'un sapin de fortune - oui, j'avais décidé cette année de ne pas acheter de sapin à 30 ou 40 euros, quand notre fils de Paris a appelé.

Il nous a annoncé sa venue le week-end prochain. Un sacré périble qu'ils vont faire avec sa copine. Train jusqu'à Bordeaux, ensuite voiture empruntée au papa, pour venir dans l'Allier, ensuite retour sur Bordeaux, pour passer le réveillon avec toute la famille du papa à la copine. C'est trop hard en train de faire Bordeaux-Vichy. Vous savez que le mieux à faire, c'est de remonter sur Paris pour redescendre à Vichy ?

Vous suivez toujours ? Ha, ha, pas facile de s'y retrouver.....

Bref, en attendant, mon sapin m'attend. Oui, j'ai finalement acheté un petit sapin. J'avais des idées de sapin fait de livres, fait de branches peintes en blanc (mais mon mari ne voulait pas s'y coller). Finalement, hier soir, nous l'avons acheté.

Si ce ne sont les parents qui seront gâtés, pensons au moins aux enfants. Nous devions acheter le camion de pompier légo pour Gaby. Nous l'avons cherché au meilleur prix. Vous savez ce que j'ai fait dimanche ? Pas bien, je sais. Il ne restait qu'une boite à la petite récré. Cette boite, je l'ai cachée derrière d'autres jouets, en attendant de voir si je pouvais le trouver moins cher ailleurs. Là, il était à 29,90 euros......et, je l'ai trouvé, après être allés à carouf, à monoprix, après avoir fait le tour de Vichy dimanche. A un endroit, il n'y en avait pas, à un autre, il était à 23 euros.

Finalement, hier soir, nous l'avons trouvé à leclair. Devinez à quel prix ? Non, pas à 30 euros ! Non, pas à 25 euros ! Non, pas à 20 euros !.....à 17 euros. Oui, madame, 17 euros, qui dit mieux ?

Fiers de nous, avec les 10 euros économisés, nous avons acheté 2 tablettes de chocolats à 2 euros, un potage en brick pour 2 euros, une carte d'anniversaire et fête pour ma petite fille, fête aujourd'hui et anniversaire demain, 3,60 euros, c'est cher les cartes...et de la colle pour mes chaussures dont le talon s'est décollé, 2 euros.

Et oui, maintenant, mon mari est devenu le roi des bonnes affaires. Il regarde tous les prix. Jamais, il n'avait fait ça auparavant. Pour l'instant, ça nous amuse un peu de jouer aux petites fourmis. Fourmis, qui, entre-parenthèse ne seraient pas aussi besogneuses que ça. Parait que dans une ruche, il n'y en a que 30 % qui bossent, pendant que les autres dorment. On en apprend des choses dans la vie !

Sinon, je vous reparlerai un de ces jours de notre voiture et des échanges, parfois houleux, avec les acheteurs éventuels. On dit que certains magouilleurs trafiquent les compteurs, enlèvent des dizaines de km aux voitures. Nous, c'est le contraire, on aimerait bien en rajouter. Nous avons trop de personnes sceptiques, quant au kilométrage réel.

Sur ce, bonne journée. Je m'en vas essayer d'enguirlander mon sapin. Ca me coûte, ça me coûte, comme tout me coûte les préparatifs de Noël, comme tout me coûte d'ailleurs.

Au fait, mes 3 petits enfants nous réclament 3 peignoirs de bain en coton pour Noël. J'en ai vu sur le site de Décathlon. Malheureusement, dans le décathlon de notre ville, il n'y en a pas. J'aurais pourtant bien aimé savoir leur qualité. Il n'y en aurait pas un ou une parmi vous qui en aurait acheté un et me dise s'ils sont bien ? Je veux bien faire des économies, mais y'a des limites......

ps : zut, zut, zut, crotte de bique...Hier, en allant nous promener à la recherche d'un sapin, je pensais avoir pris de belles photos de chevaux et des monts d'Auvergne, perdus dans la brume. Zut de zut, je viens de m'apercevoir que j'avais laissé la carte dans mon ordinateur.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

le-gout-des-autres 16/12/2015 10:57

Eh ma grande !
On est tous (enfin presque tous, pas Liliane Bettencourt, bien sûr) passé par des moments où on était "fleur", raides comme des passe-lacets.
C'est la vie, le plus dur, on sait bien que ce n'est pas de "faire avec ce qu'on a", c'est plutôt de "faire sans ce qu'on n'a pas".
Ne perds pas le moral et n'arrête pas ton blog.
Ton blog ne coûte rien. Donc ça ne fera pas d'économie, juste tu vas te ronger les ongles. ;-)

heure-bleue 15/12/2015 21:07

Tu ne dois pas fermer ton blog, ça arrive à tout le monde d'être dans la panade encore plus lorsqu'on est retraité..

Praline 15/12/2015 18:37

Je lis ce que tu écris à Fabie... mais non, Juju il ne faut pas fermer ton blog. Tu n'es pas obligée de confier tes problèmes, mais tu peux quand même écrire quelques mots qui pourraient te libérer, comme tu viens de le faire (même si ça ne te libère pas de tes soucis) ; et puis quand tu n'as pas envie d'écrire, eh bien tu n'écris pas. Sache que nous sommes là pour te lire, t'apporter un peu d'amitié et de chaleur, c'est peu, c'est virtuel mais c'est sincère... et pas si virtuel que ça ! Allez, courage ma grande, comme disait ma tata de Vichy que j'adorais : tu riras demain des soucis d'aujourd'hui parce que forcément, un jour le ciel s'éclaircit ! Bisous

Fabie 15/12/2015 16:46

D'avoir pu parler à tes enfants doit t'enlever un poids !
Après , effectivement cela ne règle pas tout...
J'ai regardé, pas de peignoirs dans mon décathlon, non plus, ce n'est pas la saison...
Pour la carte dans l'appareil photo, ils devraient mettre un signal pour nous prévenir, avec les techniques modernes ce ne doit pas être compliqué...
Moi, heureusement que j'avais ma puce pour le sapin, cela m'a motivée, car pas trop le moral non plus...
Bises drômoises

julie 15/12/2015 17:02

Bonjour Fabie.
Non, ça ne m'enlève aucun poids. C'est plutôt le contraire. Même là, j'ai honte de parler de mes problèmes, je sais que je vais le regretter et quand je regrette, la fermeture du blog n'est pas bien loin.
Il me reste 2 jours pour me décider à acheter à Décathlon les peignoirs de bain. Je n'en ai trouvé nulle part ou alors, des trucs horribles, en polyester. Je croyais que ce serait facile, penses-tu !
Il s'est passé quelque chose de grave chez toi ?

Praline 15/12/2015 16:20

Tu t'es donc confessée, bon alors ça va... faute avouée à moitié pardonnée... euh par contre s'il s'agit d'un surendettement, ça te fait une belle jambe !
Pour les peignoirs je ne peux pas te dire, je ne connais pas.
Bonne fin de journée et bises.

julie 15/12/2015 17:06

Bonjour Praline.
Non, ça ne va pas. Finalement, d'aller à confesse me rend encore plus m. Je déteste que mes enfants se rendent compte quand ça ne va pas. En principe, nous avons toujours essayé de cacher nos soucis. Mais, là, ma pôv dame, je ne pouvais pas y couper.
En attendant, bonne soirée. Tiens, moi l'angoissée, je me demande ce que fait mon mari. Il est anti portable. Je ne peux le joindre. Là, il est parti emmener 2 cartes pour ma petite fille dans leur boite aux lettres et il ne revient pas. Alors, au lieu de me dire "il a du rencontrer quelqu'un avec qui parler, je me dis "encore peut-être des ennuis". Il devait préparer ce soir les escargots.