Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cearriveenfrance

Cearriveenfrance

blog à la fois humoristique, satirique, sans oublier mes coups de gueule.

Croire au miracle

Croire au miracle

Croyez vous au miracle ?

En ce moment, j'aimerais bien y croire.

Non, je ne parle pas du miracle des élections...Je m'en moque.

Non, après tout, je ne m'en moque pas.

J'ai les cheveux qui se hérissent - et dieu sait que mes cheveux sont moches en ce moment - d'entendre les propos du 1er ministre. Comment faire confiance en un homme qui brandit la peste blonde comme oriflamme ?

~~A deux jours du second tour des élections régionales, Premier ministre a affirmé vendredi qu'une victoire du Front national pourrait conduire à "la guerre civile".

Ca, on peut dire qu'il s'est démené comme un beau diable cette semaine le 1er ministre pour essayer de faire changer d'avis les français qui ont osé voter contre nature - leur nature, cela va de soi - Il a tout dit, il a tout fait...Probablement dirigé en coulisse par son patron. Oui, le front national serait contre nature. Remarquez, pour moi, pas plus contre nature que le mariage entre personnes du même sexe. Et oui, je préfère voir un homme et une femme s'emmêler l'un dans l'autre. C'est con, mais, c'est comme ça. Remarquez, si mon fils arrivait main dans la main avec un copain, je les recevrai à bras ouverts. Un enfant reste un enfant. Et pis, j'ai déjà assez de cadeaux à faire pour Noël (cadeaux pas encore achetés) sans en rajouter.

En tout cas, c'est décidé, je n'irai pas voter demain. Mon mari, si. Certains couples sont allés voter dimanche au 1er tour, main dans la main, comme nous. Il faisait beau ; j'ai bien aimé me promener sous les lumières avec mon mari. C'est si rare quand on ne s'étripe pas et qu'on ne pense pas à nos ennuis.

D'autres y sont allés seul ou seule. C'est ça la démocratie et la liberté. C'est ne pas influencer l'autre. Mais, je gage que mon mari en aura des choses à me raconter demain. Il en apprend à chaque fois de belles, surtout en discutant avec l'épicier. Vous ne savez pas la dernière ? Notre petit épicier a dit à mon mari, que suite à ses propos dans notre quotidien régional, il n'avait jamais eu autant de clients dans la semaine et qu'il voulait bien qu'on l'interview encore demain.

Je pense à tout le fric dépensé avec les bulletins imprimés. Vous savez que notre fils qui habite Paris depuis 7 ou 8 ans est toujours inscrit chez nous ? Je ne sais pas s'il a voté à Paris, mais, il a dit être inscrit là-bas. Pourtant, nous l'avions signalé au maire. Imaginez un seul instant que des personnes mal intentionnées votent à plusieurs endroits à la fois, aient plusieurs adresses...C'est du grand n'importe quoi.

Moi, en attendant, je pense à autre chose, empêtrés que nous sommes dans les ennuis jusqu'au cou. Je veux, je voudrais croire au miracle de Noël. Je voudrais croire, que, d'un coup de baguette magique, tous mes soucis se soient envolés d'ici Noël.

Le compteur s'affole. Plus que 12 jours avant Noël, et toujours rien à l'horizon. Miracle, où es-tu ? Dieu, où es-tu ? Certainement pas au dessus de la France, sinon, tu aurais pu empêcher les attentats, en amenant une tempête de sable du Sahara qui aurait empêché les gens de sortir, tu aurais provoqué un tremblement de terre...Il est vrai que tu as du boulot sur terre, les terriens sont tellement indisciplinés, versatiles, mécréants, volages........................................................

Bon, je sais, tu es seul pour faire tout le boulot. Changer les êtres humains en doux agneaux, ce n'est pas de la tarte.

Demain, demain, de quoi sera fait demain ?

J'en ai marre de voir que tout tourne à l'envers chez nous. Vous voulez connaître la dernière ? Je vous le dis ?

Je crois que nous sommes tombés aux mains d'escrocs, d'arnaqueurs.

Vous voulez que je vous raconte ? Après tout, il n'y a pas de raison que vous ne compatissiez pas un peu à nos malheurs. Après tout, lire un blog, c'est un peu prendre du bonheur ou de la peine des autres. Et pis, tant pis si ma sœur et mon bof passent ici.

Nous avons mis en vente notre voiture, notre jolie petite voiture. J'avais déjà fait une tentative cet été...sans succès, sans aucun coup de fil, rien, que dalle.

Et puis, depuis 2 semaines, mails, coups de fil. Une belle aubaine que je croyais.

3 personnes fortement intéressées, prêtes à acheter la voiture, comme ça, du jour au lendemain, sans que le contrôle technique soit fait, sans passer par la case révision. La vidange est bonne à faire, déjà 20 000 km faits en un an.

Un devait venir d'Orléans aujourd'hui. Un autre de St Etienne devait venir jeudi après-midi, soit quelques heures après nos échanges téléphoniques.

Entre-temps, d'autres messages sur ma messagerie, d'autres personnes, me demandant des photos, me demandant si les pneus Michelin étaient des 15,16, 17 pouces - késako, ça ! -

Celui de jeudi était prêt à me faire un chèque de banque. Je lui ai dit :

- j'aimerais une partie en espèces

- pas de problème qu'il a dit...mais, vous avez l'air méfiante ? Avec un chèque de banque, vous n'avez pas à vous inquiéter...Cause toujours pépère.

- parce qu'on m'a toujours dit que vendre une voiture un samedi, fallait se méfier.

Oui, j'ai osé lui dire ça.

Et ça a été comme ça pour d'autres articles mis en vente sur le bon petit coin. C'est un truc à arnaque le petit coin.

Depuis, plus rien, silence radio sur toute la ligne. Jusqu'à la semaine prochaine, je suppose. En principe, ça recommence toujours en milieu de semaine.

Ah, au fait, pendant qu'on y est, vous, vous n'avez pas envie d'une superbe petite 207, de 27000 km ? Contrôle aussi vierge qu'une jeune fille pubère.

On croit avancer d'un pas. En fait, on recule de 2 pas à chaque fois. Et ça fait 3 mois que ça dure. Depuis cet été, rien ne va plus.

Je ne vous raconte pas. Là, n'est pas le lieu. Mais, je vous prie de croire que, quand la poisse te colle aux baskets, difficile d'en sortir.

Tout ça à cause de mes frasques. Pauvre mari qui n'aura pas eu la retraite paisible qu'il attendait. Et qui va me faire un de ces 4 matins une attaque cardiaque. Déjà qu'il peine de plus en plus à sortir du lit le matin. Moi-aussi, j'aimerais m'endormir tout l'hiver, comme les ours, et me réveiller au printemps, fraîche comme une petite pâquerette, toute neuve, lavée de toutes impuretés et prête à croire au renouveau de la vie.

En attendant, faut le passer ce putain d'hiver, long comme un jour sans fin.

Et je n'ai toujours pas acheté mon sapin. C'est bien la 1ere fois en 40 ans que mon sapin n'est pas fait à 10 jours de Noël.

Un miracle, un miracle, je veux un miracle. D'habitude, ça marchait quand j'y croyais très fort.

Non, pas le miracle des urnes. Celui-là, je m'en contrefiche. Et vous, qui prenez les électeurs du fn pour des êtres diaboliques, pour des monstres, pour des nazillons, pour des êtres immatures, pensez un peu à leur désespérance ?

Faut-il être arrivé à un point de non retour pour en arriver là !

L'espoir, il n'y a plus d'espoir. De toute façon, on sait bien que les français retrouveront leurs esprits encore dimanche....dernier coup de semonce avant le franchissement de la ligne interdite !!!!!

Quelqu'un, dans mes commentaires - pas encore démêlé de quel parti est cette personne, pas eu le temps de m'y attarder - se demande pourquoi je vote "comme une girouette", pourquoi je ne reste pas fidèle à mes origines modestes ?

- mais, madame ou monsieur, pourquoi on devrait, parce qu'on est né dans une famille modeste de paysans, parce qu'on a envie de s'inscrire à la cfdt, on devrait obligatoirement voter à gauche ? J'aime aussi ce qui est beau, j'aime aussi le strass, j'aime aussi l'argent, je n'ai aucun parti pris contre qui que ce soit, sauf contre les cons, les qui veulent t'écraser, les qui te méprisent, les qui te regardent de haut, les patrons qui te jettent comme une vieille chaussette si tu leur coûtes trop cher, sans état d'âme - ça, c'est bien le truc des english de te jeter, de te sucer jusqu'à la moëlle et te pousser à prendre la porte ou à te suicider).

Heureusement, ouf, il reste tout de même en ce bas monde des gens bien dans tous les camps. Si, si, ça existe. Ils sont rares, d'accord, mais, en cherchant bien, on arrive encore à en trouver.

Faut voir comme j'étais fière enfant, de savoir que nous avions un peu de biens, quelques champs, que nous étions propriétaires de notre maison. Je nous voyais riches... pourtant, on en a porté des pantoufles trouées, des slips troués, des manteaux refilés les uns aux autres -

...ou parce qu'on est né "De", on doit voter obligatoirement pour un roi ? - mais, comme y'a plus de roi, comment s'arrangent-ils avec leurs consciences ces "noblaillons" ?. Si, ils créent leur propre parti, comme mr de Villiers....Au fait, vous savez que nous en avions quelqu'uns de ces nobles, dignes, ayant toujours belle prestance, vêtus d'habits qui avaient vécu, lustrés comme de vieilles chaussures astiquées par un petit cireur noir des colonies françaises. Ils en imposaient encore. Ils venaient non pas pour racheter un autre vêtement, mais pour demander à mon "humble petit tailleur du dimanche" de redonner un nouveau lustre à leur vieille veste en velours de petit terrien. C'est beau finalement d'avoir encore la foi en quelque chose. Prenons garde à ne pas la perdre totalement, irréversiblement.

Vive la liberté ! Si vivre nu nous donnait la liberté, alors, déshabillons-nous tous et vivons comme Adam et Eve.

Ah, si seulement ces deux-là n'avaient pas croqué la pomme, on n'en serait pas là. On serait tous égaux sur terre, il n'y aurait plus de socialistes, plus de républicains, plus de fachos, plus de terroristes, plus de bourses pleines pour acheter son prochain, rien que des bourses plates (car, va donc cacher une kalach sur un corps nu.....rien que des petits culs de toutes les couleurs, comme une envolée de ballons dans le ciel étoilé.

Croire au miracle

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Praline 14/12/2015 07:58

Je viens d'écouter une interview de Monsieur Wauquiez sur France bleue pays de Savoie... eh bien dis donc, on a trouvé la perle ! waouh s'il applique tout ce qu'il a dit, on est tout simplement sortie de la mouise... à suivre donc... Bisous ma Juju passe une bonne journée.

Eve 13/12/2015 21:15

depuis 2 ou 3 posts tu dis que ça va pas - j'aimerais bien t'aider mais tu n'es pas à mes côtés - pour ta voiture pourquoi tu n'essaies pas par un garagiste ??? nos voitures on ne les change qu' après 12 à 15 ans - 180 000 kms en général - et on en a 2 - moi je veux ma voiture - mais chaque fois on fait reprendre par nôtre garagiste car un jour on a vendu par annonce on a failli se faire avoir - et 1 an après on voit les gendarmes arriver on nous dit vous avez fait un délit de fuite ??? hein ??, et voilà qu'on leur raconte on a vendu la voiture à MrMme X - ils ont recherché en fait la voiture avait changé de mains mais aucun n'a changé la carte grise elle était barrée et toujours à nôtre nom !!!! depuis on perd un peu avec le garagiste mais c'est clair lui nous paie et il fait les choses en ordre -- disons en plus qu' il est TRES honnête ---
bises

ELVY 13/12/2015 16:54

bonjour juliette suis allée voter à midi avec zom !! pas grand monde dans le bureau de vote par rapport à dimanche dernier !! ON verra bien le résultat dans quelques heures , de toutes les façons çà ne changera pas grand chose ! Des emmerdes on a tous notre lot ,il n'y a pas une famille qui y échappe : chômage ,divorce , maladie etc. mais je reconnais que certaines en ont leur part . Chez nous c'est la maladie ,zom a fait un AVC il va y avoir 4 mois et il s'en remet difficilement .2015 se termine mal , 2016 pourrait être encore pire !! Mais positivons et vivons au jour le jour .Bonne fin de week-end .elvy

Fabie 13/12/2015 16:27

Ben dis donc, tu as le moral dans les chaussettes !!!
J'espère que tu vas arriver à vendre ta voiture sans te faire arnaquer.
Au premier tour, nous avons voté pour une liste qui n'avait pas mis ses bulletins dans les mairies. Nous les avons imprimés à la maison (avec, heureusement, une imprimante qui fonctionnait).
Là nous rentrons de voter, car nous ne voudrions pas nous en vouloir de voir passer le FN.
Ils ont quand même des idées concernant les femmes, qui sont consternantes !!!
Hier anniversaire d'un petit Gabriel (le dernier des petits fils de Zhom qui fêtait ses 1 ans).
Il va falloir que je raconte, car nous nous en souviendrons.
Je t'envoie un wagon de pensées positives, même si les miennes de pensées, actuellement, sont à peu près aussi noires que les tiennes, pour cause d'une maison qui se construit, adossée à notre jardin...
Bises drômoises

Praline 13/12/2015 07:27

Je l'achèterais bien ta 207 mais je ne pense pas que mes moyens me le permettraient... dommage... Car ma petite 206 roule encore très bien mais je l'ai achetée neuve il y a 12 ans et elle a 165 000 kms !
J'espère que tes "autres" soucis ne sont pas trop graves...
Ah moi aussi j'aime bien cette photo... miracle de Noël ou mirage ? :)
Bises et bonne journée.

le-gout-des-autres 12/12/2015 21:20

J'aime beaucoup la photo à la station Liberté.

heure-bleue 12/12/2015 15:45

Je vais aller voter contre sans conviction mais je crois qu'un jour le FN passera, à force de se servir de ce parti, qui n'est pas démocrate, les gens n'auront plus peur, ce sera dommage car la culture en prendra un coup.
Pour tes emmerdes, je crois que tous les retraités en sont au même point, faire des choix, nous n'avons plus de voiture et je crois que nous n'en aurons plus, parfois, il faut en louer une pour aller aux enterrements, pour l'instant pas de mariage à l'horizon.