Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cearriveenfrance

Cearriveenfrance

blog à la fois humoristique, satirique, sans oublier mes coups de gueule.

La légende du poinsettia, à la sauce Julie.

La légende du poinsettia, à la sauce Julie.

En cette veille de Noël, Julie avait décidé d'aller à la messe de minuit, qui a lieu dorénavant plus tôt dans beaucoup d'églises, pour cause d'agapes incontrôlables qui perturbaient fort le bon déroulement de la messe, entre autres forts ricanements, rots intempestifs, sorties subites en plein milieu de la communion.

Julie était triste. Elle n'avait pas un sou en poche pour offrir un cadeau à bébé Jésus. Il était de tradition d'imiter les rois mages.

Elle cheminait tristement vers l'église, imaginant les autres enfants, le sourire aux lèvres, apporter au pied de l'autel leur offrande.

Soudain, un vieil homme l'apostropha :

- qu'as-tu ma belle, pourquoi pleures-tu ?

- parce que j'ai dépensé tout mon argent, que j'ai été une cigale imprévoyante, et que je n'ai plus un cent pour offrir un cadeau à l'enfant qui va naître.

- qu'à cela ne tienne, il sera toujours pardonné à ceux qui ont fauté mais qui ont le cœur rempli d'amour. Cueille ma chère enfant quelques plantes au bord du chemin et apporte les devant la crèche.

- mais, elles sont moches dit Julie

- ce qui est donné avec le cœur est toujours beau ma fille. Je suis sûr que même le cadeau le plus humble, donné avec amour, sera grandement apprécié ».

Alors Julie alla cueillir un bouquet de feuilles d'un arbuste commun et peu attrayant qui croissait le long de la route.

Elle entra dans l'église et se dirigea tout de suite vers la crèche où venait d'être déposé l'enfant Jésus.

En déposant son bouquet, un miracle se produisit, au grand étonnement de tous les participants. Les feuilles d'un vert ordinaire se transformèrent en bractées d'un rouge intense.

Depuis, tous les poinsettias sauvages se parent de couleurs flamboyantes durant le temps de noël.

Grâce soit rendue à Julie et à ses poches percées.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

estheriane, mialjo 31/12/2015 19:27

passe une bonne soirée Juju en duo ou en famille...et vivement demain...bisous.

Michèle 30/12/2015 19:35

Les légendes de l’Etoile de Noël

Selon une vieille légende aztèque, une déesse vécut un chagrin d’amour si douloureux que son cœur en saigna. En tombant, les gouttes de sang imprégnèrent une plante qui se colora alors d’un rouge intense : le poinsettia était né.

Une légende religieuse mexicaine donne une autre version. Une enfant qui souhaitait faire une offrande à Jésus à la veille de Noël mais n’avait rien à offrir, confectionna avec amour un simple bouquet de feuilles. Lorsqu’elle alla le déposer près de la crèche de l’église, un miracle se produisit : les feuilles se transformèrent en de magnifiques bractées d’un rouge vif ! On raconte que c’est depuis ce jour que les poinsettias se parent de leurs plus belles couleurs au moment de Noël.

Voilà, c'est trop beau, et je trouve que cette légende te va si bien et puis tant pis si je suis bavarde, nous ne savons plus vraiment où vous en êtes de vos investigations diverses et variées (maison, voiture, retraites ....) pensons bien à vous ( vous le savez ) et je pense que croire n'a rien d'honteux , ne serait-ce qu'un minimum vital ! Sans ça il y a belle lurette que je serais mortibus !

Michèle 30/12/2015 19:26

L’histoire du poinsettia

Dès le XIVe siècle, les aztèques utilisaient quotidiennement le poinsettia : ses pigments servaient à colorer le textile tandis que sa sève était réputée pour faire diminuer la fièvre. Au XVIIe siècle, les prêtres franciscains établis au Mexique l’introduisirent progressivement dans les processions de la Nativité.

C’est ensuite grâce à Joël Poinsett que le poinsettia dépassa les frontières. En 1828, cet ambassadeur des Etats-Unis au Mexique, médecin et botaniste, tomba sous le charme de cette plante et la ramena dans son pays.

Joël Poinsett décéda le 12 décembre 1851. En hommage à cet homme illustre, le Congrès nomma cette plante « poinsettia » et instaura une Journée nationale du poinsettia : chaque 12 décembre aux Etats-Unis, il est de coutume de s’offrir des étoiles de Noël. Une tradition qui gagne de plus en plus l’Europe !

Au XXe siècle, Paul Encke, un émigré allemand commença à produire et à vendre le poinsettia en Californie. Son fils eut alors une idée de génie : vendre des bractées fraîchement coupées pour les fêtes de fin d’année dans les prestigieuses boutiques de Hollywood Boulevard à Los Angeles. Cette initiative rencontra un franc succès et lança la popularité de l’Etoile de Noël ! Depuis les années 1960, de très nombreux cultivars ont vu le jour, afin de toujours mieux s’adapter aux conditions de culture en intérieur.
Plante ornementale des fêtes de fin d’année, le poinsettia répond au doux surnom « d’Etoile de Noël ».

Michèle 30/12/2015 19:22

http://thumbs.dreamstime.com/z/fleur-de-no%C3%ABl-1690553.jpg

Michèle 30/12/2015 19:19

J'adore cette plante de Noël, il y en avait toujours une dans la vitrine de la boucherie à Condrieu + un beau bouquet de houx et un autre de roses de Noël .
Cela fait partie des souvenirs et si cette légende n'est pas pure invention de Julie, elle est très belle, me ferait presque pleurer . Cette plante est la seule que Rémi et Marilyn conservent ! Bisous

mamiekeke 30/12/2015 14:55

MDR J' avoue que je ne connais pas cette légende mais elle est bien belle et j' aime beaucoup les roses de NOËL d' ailleurs nous en avons toujours chez nous , encore cette année elle est sur les marches de l' escalier .

a l’an que ven que se siam pas mai que siguem pas mens
(A l' année qui vient , que si nous ne sommes pas plus , nous ne soyons pas moins .)

Bonne continuation à toi et gros bisous ensoleillés
Renée (mamiekéké) la dame de Marseille ha ha ha .

heure-bleue 30/12/2015 11:25

Il ne suffit pas d'avoir les poches percées, il faut avoir la foi, c'est ce qui manque chez moi,..

julie 30/12/2015 11:51

Heu, la foi, je l'aurai bien, mais, c'est la volonté qui me manque pour remplir mes poches.

le-gout-des-autres 30/12/2015 09:48

C'est toi qui as posé ces poinsettias ? ;-)

julie 30/12/2015 11:47

Heu, je n'ai fait qu'emprunter cette jolie légende. Par contre, j'ai presque regretté de ne pas avoir apporté de chocolats pour le prêtre à la messe de minuit. Il a reçu quelques boites. Il était sympath et a quitté la chaleur de son domicile (notre voisine qui le connait et travaille pour eux) dit qu'il vit toujours chez lui. Elle l'aime bien.

elvy 29/12/2015 21:00

bonsoir juju !! le problème avec les poinséttias c'est qu'il n'aiment pas beaucoup la chaleur ! çà fait de l'effet pendant une semaine et puis les belles feuilles rouges déplument !! J'ai arrêté de m'en offrir à NOËL, pour les jeter quelques jours après !! je préfère les jacinthes !! bisous .elvy

julie 30/12/2015 11:45

M'étonne pas que mon poinsettias perd déjà ses feuilles. Il est à côté d'un radiateur. J'ai pris un cours à la radio, il y a quelques jours. A les écouter, les poinsettias durent tout l'hiver et peuvent repartir l'année d'après. J'aime aussi beaucoup les jacinthes. Ma fille m'en a offert 3, peut-être rongée par le remord. Elle sait que chaque année, je veux absolument des jacinthes à Noel.
A bientôt en 2016...

Eve 29/12/2015 19:21

n'étant pas très croyante en miracles ,je te souhaite pour l'année à venir la réussite de régler tes soucis - chaque jour peut changer ta vie en mieux - les poinsettias sont très beaux , j'en ai un juste à côté de moi- celui de ma fille - bisous

julie 30/12/2015 11:42

J'y, nous y travaillons avec mon mari ma chère Eve. Merci de tes gentils mots. Et à l'année prochaine.

Fabie 29/12/2015 16:28

J'espère que 2016 rendra Julie moins triste.
Bises drômoises

julie 30/12/2015 11:41

L'année 2016 sera ce que j'en ferai. Et ouais.

Julie 29/12/2015 15:42

En partie trouvé sur le net en ce qui concerne la légende du poinssetia. Rendons à César ce qui appartient à César. Je ne voudrais pas qu'on me fasse un procès.

biker06 29/12/2015 14:50

il est mignon ton conte...
bizz

Praline 29/12/2015 14:27

Merci Juju pour ce joli conte de Noël joliment imaginé et raconté !
Moi qui d'habitude suis plutôt romantique, là j'espérais que Jésus aurait changé l'herbe sèche en billets verts, hahaha !
Et puis si j'avais croisé ton chemin je t'aurais dit "t'en fais pas ma Juju, plaie d'argent n'est pas mortelle, on est en vie, viens boire un coup à la maison".
Bises auvergnalpines

julie 29/12/2015 15:48

Mea culpea, j'avoue. J'ai copié cette légende en partie sur le net. Je trouve que c'est une jolie légende. Il parait que les poinsettias sont les fleurs les plus offertes à Noël. C'est moi qui me la suis offerte, comme une jolie jacinthe rose. Si j'attendais que mon mari me les offre, j'ai bien peur d'attendre la St Glinglin.
Bises avergnalpines. Ha, ha, parait que ça va se décider début de l'année quant à notre nom définitif.

Francelyne 29/12/2015 14:16

Bonjour Julie ( je vous ai retrouvée ) et je vous lis toujours avec plaisir sans commenter , mais cette histoire me touche ... Elle est un peu triste mais pleine d'espoir . Il faut toujours garder l'espoir en des jours meilleurs .Je vous souhaite tout le meilleur pour l'année qui va commencer , et continuez à écrire . Bises

Francelyne 29/12/2015 20:35

Je reviens ici ce soir ... Tout à l'heure je suis allée à la jardinerie m'offrir un poinsettia du coup ... Pareil ... Si j'attends mon mari pour ca , les poules auront des dents !!! J'adore cette plante aussi.

julie 29/12/2015 15:45

Bonjour Francelyne. Contente de savoir qu'il y ait des lecteurs perdus de vue qui reviennent ici.
Vous savez, cette légende n'est pas de moi, juste un peu imaginée. Rendons à autrui ce qui lui appartient.
Bonnes fêtes de fin d'année à vous aussi.