Quand les arbres se meurent

Publié le par Julie

Sève de printemps brûle en hiver
Rêves des enfants, feu des grands-pères
Sur son écorce, des cœurs gravés, des coups de crosse
Allongé dans le lit des rivières
Chante-moi un bateau pour que j'espère
Retrouver l'arbre, ça fait mille ans qu'il nous regarde

Je n'ai pour Dieu et pour guide
Seulement les vents qui décident
Car seuls les arbres se souviennent
Je n'ai pour Dieu et pour guide
Seulement les vents qui décident
Car seuls les arbres se souviennent

Et tout est là, il y a les lilas, l'acacia
C'est la vie qui suit son cours
Tout meurt au gré des saisons
Mais beaucoup d'autres viendront
Tout refleurira un jour.....

Ce sapin, couché au sol, avait été planté, il y a bien 50 ans, par un de mes frères après les fêtes de fin d'année. Il est tombé, usé comme un vieil homme à bout de souffle. Autour de lui, il y a d'autres arbres aussi mal en point. Bientôt, va savoir, ls seront tous arrachés, remplacés par d'autres jeunes arbres vigoureux, remplis de sève ! Ainsi va la vie, chez les arbres, comme chez les êtres humains, les uns s'en vont, d'autres les remplacent !

 

Publié dans Morvan, Histoire, Famille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
j'aime bien cette chanson, je ne connais pas..c'est la tempête qui les a déraciné?
nous avons eu aussi un peu de dégâts mais surtout en Bretagne.
si tu vas sur mon blog, j'ai effacé tout mes articles et j'ai arrêté mon abonnement...certains commentaires ne me plaisaient pas...je peux comprendre qu'on ait pas les mêmes idées que moi, mais qu'on dénigre méchamment je n'apprécie pas...en lisant, je sens la haine transpirer, c'est très désagréable...Donc je n'ai pas grand chose à partager...avec le peu de blog que je lisais. je garde juste les liens pour venir te lire. car tu écris bien.bisous et je t'aime bien. Dame Juju....
Répondre
J
Oh charlotte il t'en faut peu pour te contenter ! Tu n'es pas difficile toi ! bises

Ca, Charlotte, cette phrase, ce n'est pas moi...Je t'ai dit chez toi ce que j'en pensais....Allez, je vais encore filtrer les coms...Jamais ce con ne nous lâchera la grappe ? Même pas la peine de commenter son comportement....
J
Oh charlotte il t'en faut peu pour te contenter ! Tu n'es pas difficile toi ! bises
S
Hello Juju,
Ainsi va la vie... pour nous, ce sont les jeunes qui nous poussent. N'y pensons pas trop.
Bizz.
Gilles.
Répondre
J
J'aimerais bien être enterrée au pied d'un arbre et renaître à la vie chaque printemps. L'arbre, ci-dessus, lui, finira tronçonné à la Toussaint...Bonne journée.
L
Auprès de mon arbre, je vivais heureux...
Il en va des arbres comme de nous.
Le problème, c'est que de plus en plus, les arbres ne meurent plus peinardement au bout de deux cents ou deux mille ans de vie.
Ils meurent à cause de notre cupidité qui nous pousse à les couper pour les vendre puis les brûler au bout d'une semaine ou bien de les transformer en pâte à papier pour faire des pub de carrouf qu'on foutra à la poubelle à peine sorties de la boîte aux lettres...
Imbéciles que nous sommes...
Répondre
J
A propos des arbres qu'on coupe, je ne sais pas si je dois me réjouir ou pleurier de voir les chênes de la forêt de Tronçais partir vers Paris, recouvrir le toit de Notre Dame de Paris, des chênes de 200-300 ans d'âge..Bonne journée
H
Chaque fois que je vais au square des Batignolles, je suis désolée de voir le trou énorme laissé par un arbre plus que centenaire, il avait été planté lorsque les Batignolles étaient un village, la pollution a eu sa peau.
Répondre
J
Chez ma mère, ce n'est pas la pollution qui a eu sa peau, c'est la sécheresse, les pluies, la vieillesse....Ca lui faisait bien 50 ans d'âge.
G
Ne sois pas triste et vois les choses autrement : ton frère a offert à cet arbre cinquante ans de vie alors qu'il aurait dû mourir sec. C'est un beau cadeau qu'il lui a fait.
Répondre
J
Oh, je ne suis pas triste du tout que cet arbre soit tombé. Ca faisait des années que je disais à ma mère de les faire abattre..Ils bouchaient la vue...On oublie un peu trop que petit sapin deviendra grand..Bon il est vrai que pour le sapin, c'était bien...Bonne journée.
U
Julie les arbres morts nourrissent les jeunes pousses et nos cendres se transforment peut être en papillons ! Belle semaine
Répondre
J
Finalement, ce serait bien si on nous enterrait aux pieds des arbres et, qu'ainsi, on retrouve une seconde vie..Bonne journée
P
Comme tu le dis, ainsi va la vie... on n'en finit pas de pleurer, de se réjouir, de pleurer, de se réjouir, de p.....
Cela veut dire qu'on est en vie.
Je pense (panse) donc je suis.
Bises ensoleillées, bon dimanche !
Répondre
J
Je n'aime pas voir les arbres mourir, mais, ces sapins-là, je ne les regrette pas, ils bouchaient la vue....Bonne journée à toi aussi
E
Hé oui ! Certains sont centenaires,
D'autres pas !
C'est comme les gens....
Nos arbres fruitiers ont été plantés en 1987,
Et meurent peu à peu,
Ce qui m'avertis, c'est les champignons au pied,
De là je sais que les mois sont comptés.
Je n'en replanterai pas, mais je regretterais,
Car aucun traitements.
Du bio comme ils disent,
Du temps de nos grands parents
C'était du bio.....
Je finis de faire ma pizza pour mes jeunes ce soir
Bon week-end, bises
Répondre
J
Oui, les arbres meurent aussi, encore plus vite si on ne s'en occupe pas...Si j'ai bien compris, tu as tes petits enfants en vacances ? Ca va te changer les idées....Bonne journée donc à vous...
G
J'ai apprécié ton article
Merci à toi
Bon week-end
Répondre
J
Merci...Bonne journée, pluvieuse, hélas, aujourd'hui..
B
et mon dernier article est titré : La ou les arbres ne poussent plus ...
Bon Week end
Pat
Répondre
J
Je n'aimerais pas habiter le désert. Une terre sans arbre serait triste à mourir.