Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le rêve de Juliette, épisode un, en route vers les cimes enneigées du Sancy

Comme Mr le Goût avec ses rues parisiennes, je faisais depuis quelques temps le même rêve, voler vers les cimes enneigées du Sancy, pas vers Super-Besse, la route étant coupée à la sortie 6. Oui, mes rêves sont pragmatiques. 

Dans mon rêve, je prenais donc l'A89, autoroute qui mène à Bordeaux.

Bien-sûr, il faisait beau. Jamais je n'aurais eu envie d'y aller par temps de pluie.

Ah, mes amis ! quel sentiment de liberté que de prendre la route, que de se sentir libre, que de ne pas mettre un de ces abominables masques bleu dans la voiture. D'ailleurs, parait qu'ils vont bientôt être obsolètes ces masques qui devront être remplacés par des masques canard..à l'orange bien-sûr.

Ce sentiment de liberté, je l'avais déjà ressenti, il y a bien longtemps, 15 ans exactement, après une longue maladie. Mon fils, l'ex-parisien, m'avait accompagnée justement au Mont d'Or dans une de mes envies pressantes. Mes envies, il faut que je les satisfasse, sinon je mène la vie dure à mes proches. Non, pas des envies de chocolat, mais de prendre la tangente, comme ça, quand un sentiment de danger, de frustration, se fait sentir, quand je sens que ma vie va être chamboulée ou que la maladie ou la mort rode. Là, en l'occurrence, c'est ma liberté d'aller et venir à ma guise qui est en danger.

Dans mon rêve, je sentais qu'il me fallait absolument profiter de la neige avant que nos frontières soient fermées sur décision d'un gouvernement et d'un conseil de scientifiques qui ont décidé de prendre nos vies en main...pour notre bien...qu'ils disent....hum ! Au contraire, ça devrait les arranger que nos vieux voient leur espérance de vie raccourcir...Tout bénef pour les retraites, ça ! Bizarre, par contre, que les chinois voient l'espérance de vie de leurs vieux rallongée. Quoique, non, pas si bizarre que ça. Il va leur falloir, comme base arrière, des tas de pays comme la France, le pays du bien vivre, avec ses villages à l'abandon, pour y envoyer leurs vieux mourir sur notre sol, France transformée en maisons de retraites géantes chinoises. D'ailleurs, ils rachètent déjà beaucoup de nos terres agricoles pour nourrir leurs habitants.

Bref, je divague...quoique !

 C'était la 2e fois en quelques mois que le fils cadet m'accompagnait. C'était si rare que je n'ai jamais oublié cette sortie, d'été par contre. La 1ere fois, il m'avait accompagnée chez son frère, dans l'Aveyron. Avoir ses fils rien que pour soi, sans amoureuse pour occuper leur espace et leur bourdonner autour comme des abeilles, ça n'a pas de prix, n'est-ce-pas mesdames qui me lisâtes ! Depuis, ça ne s'est plus reproduit. Je pense que, la prochaine fois où mes enfants se pencheront sur moi avec amour et regret, ce sera dans une pièce froide, impersonnelle, que ce sera la dernière fois où nous, vieux parents, occuperont leur espace. Tiens, je me ferais presque pleurer.."ah non, pas vous !

- Allez récupérons mon rêve au lieu de divaguer. Poursuivons notre route..

Comme dans la réalité, nous nous sommes arrêtés mon mari et moi - et oui, mon mari, en temps normal, aurait dû être au boulot avec sa "successeuse", en train d'étiqueter - Mais, là, elle a dit que ça ne valait pas le coup, qu'il n'y aurait sûrement que 3 pèlerins, pas de quoi déranger "the big boss". Elle a décidé de faire les soldes seule. Mon mari y serait bien allé quelques heures pour l'aider, gracieusement, mais non, c'est interdit par la loi. Il faut déclarer toute personne aidante dans un commerce. M'est avis que ça ne va pas arranger son moral et ses finances.

Où en sommes nous donc, j'ai perdu le fil de mon rêve ? Ah oui,  nous arrivions sur la dernière aire de repos avant la sortie pour les cimes enneigées.

Que c'est beau ! mon dieu, que c'est beau ce blanc et ce bleu ! Je me demande si, dans la réalité, c'est pareil.

J'ai voulu m'avancer pour prendre une photo du paysage. J'ai marché dans les traces d'autres pas. Gloup, celui-ci ne devait pas peser plus lourd qu'une plume, car je me suis enfoncée jusqu'au genou, oui, un seul. Non, pas de photo à vous montrer, comment aurai-je pu d'une main prendre la photo et de l'autre essayer de m'extraire de ce bourbier blanc ! Je ne voulais pas non plus me rendre ridicule en appelant à l'aide. Quelques voitures et camions avaient fait, tout comme nous, une pause pipi. Quand on pense que, même dans les rêves, on trouve des choses élémentaires comme des toilettes.

Bou, que c'est vilain, ça et en plus, ça bourdonnait, juste accolé à l'aire de repos.

J'en ai compté une douzaine aux alentours.

- mon duvet, où est mon duvet ? dis-je en revenant, quelqu'un a dû voler mon duvet, tu ne te serais pas éloigné par hasard pour en griller une ?

- non, j'avais fermé la voiture, tu l'as oublié à la maison, c'est tout.

- puisque c'est ça, pas la peine d'aller plus loin, faisons demi-tour au péage, je ne vais pas pouvoir me promener.

- regarde, j'en avais pris un autre plus chaud au cas où il fasse trop froid. En plus, c'est celui que tu avais acheté pour toi à un représentant - vous voulez le voir, c'est un duffle-coat exceptionnellement chaud, imitant la vraie peau ?D'ailleurs, tout le monde le pense.

- bravo, la prochaine fois que tu mettras d'autres vêtements chauds dans la voiture, je ne dirai plus rien. Continuons dans ce cas notre route, on va regarder si les routes secondaires sont bien dégagées. S'il y a trop de neige, on fera demi-tour.

- houlala, toute cette neige, il va y avoir des mètres de neige au Mont d'Or.

- regarde le téton de la banne d'Ordanches, comme il est joli, la route est drôlement bien dégagée, roule ma poule, on continue. Vous aussi, vous êtes d'accord ?

Regardez le, il est là, le sommet du Sancy, 1880 m et des poussières. J'adore sa vue depuis Murat le Quaire, ce joli village. Oh, des glaçons, vous en voulez un dans votre apéro ?

On arrive au Mont d'Or, vous voulez connaitre la suite de mon rêve ? Avec 3 oui, je continue de rêver avec vous demain, car mon mari voudrait bien que je jette un oeil sur sa liste de courses - et oui, il ne va plus faire les courses après 18h -

Vu le nombre de photos que j'ai prises, j'en ai bien pour 3 articles au moins. Et puis, vu que les sports d'hiver de février risquent à 90 % demain de sombrer corps et âme dans le rêve, je veux vous montrer à vous les amoureux de la glisse ce dont un gouvernement, fermement assis sur ses convictions, veut vous priver. D'accord, on dit que c'est parce que la pandémie monte, monte comme la petite bête, mais, dans ce cas, pourquoi avoir dit aux français en décembre "soyez sages à noël et vous sauverez votre mois de février". Si quelqu'un retrouve les propos du 1er ministre, je suis preneuse..

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Solexine 21/01/2021 12:35

Hello Juju,
Le cas échéant, tu aurais pu pousser l'A89 jusqu'à Bordeaux, voire Arcachon… C'est sympa aussi la mer en hiver.

La prochaine fois que mes enfants se pencheront sur moi avec amour et regret (?) ce sera probablement lorsque je serai dans une petite boite…

Et pourquoi ne t'adresses-tu qu'aux dames qui te lisâtes ? il y a quelques messieurs aussi !
Merci de ce sympathique billet au pays des rêves…

J'ai eu l'occasion de passer, étant jeune, à la banne d'Ordanches (et même d'y monter), au Mont d'or et à Murat le Quaire.

Pour te remercier de ce reportage, voici un petit lien avec une chanson de monsieur Yves Simon pour illustrer ton article, qui ferait une bande son à mordre les murs…

https://www.youtube.com/watch?v=VFl-1cYQWa4&ab_channel=GuiGuidu41blois

Bizz et bonne journée.
Gilles

Olivier 21/01/2021 11:07

Je ne me souviens pas de tels propos tenus par le premier ministre mais j’ai encore en tête ceux de la chancelière allemande: "si vous voulez pouvoir célébrer Noël 2022 avec vos grands-parents, ne fêtez pas Noël cette année” Je lis la presse allemande, ça donne une longueur d'avance... oC’est pourquoi d’ailleurs je me suis commandé des masques FFP2. Leur port est obligatoire en Bavière dt en Autriche dans les commerces et les transports. Beaucoup d’Allemands en portaient déjà d’ailleurs.

myriam masselin 20/01/2021 23:17

que tu as raison ! et en plus tu nous en fais profiter ! j aurais tellement aime partir comme toi en vadrouille dans l ardéche et le vercors si beaux en ce moment , plusieurs années que j attendais ça !! et bien la vie en a décidée autrement !!me voila dans la Marne : reims exactement ! ma fille qui y habite depuis plusieurs années a trouvé plus sage que je me rapproche d elle ; nayant plus personne dans la DROME ! mon fils qui habitait le teil (avec qui je partageais avec bonheur beaucoup de ballalades ) a vendu sa maison et est parti pour de nouvelles aventures en Correze , sans en informer sa maman , merci facebook de m avoir prevenu !
il va falloir que je fasse mon trou comme on dit ! mais en ce moment c'est bien compliqué et puis je suis une vieille forcement a risques , donc je reste confinée a mon 4 eme etage !!!!
heureusement qu il y a le net et des gentilles personnes qui partages des jolies choses !
prends soin de toi , hate de lire la suite de ton " escapade " !
bonne nuit !

Julie 21/01/2021 09:58

Je vous ai concocté un 3e et dernier épisode pas piqué des vers, enfin, ce n'est pas encore écrit, mais des photos que j'ai prises m'ont donné une idée géniale, enfin, ça me fait rire...Dans la Drôme, nous n'avons plus parents et beaux-parents, mais, toujours des frère, soeur et bof...C'est pour ça que, jamais, je n'irai me rapprocher de mes enfants, car s'ils partent ailleurs, tu te retrouves à nouveau seul...
Meilleurs voeux à toi et prend soin de toi...

Golondrina63Auv 20/01/2021 23:09

Je hume l'air frais sur ma terrasse
Heureusement que je n'ai pas de vis à vis
Attifée comme je le suis
En robe de chambre et bottes en caoutchouc
Mais l'air sent le propre
Moi je ne m'ennuie pas
Rien à foutre du couvre-feu
Je suis du matin
Quand le quartier est endormi
L'aube m'appartient
Non non tu ne divagues pas
Bien au contraire
Tout est finement écrit
Criant de vérité
Tu arrives à me faire rire ça fait un bien fou
Je t'imagine avec un canard à l'orange
Sur le pif ...
Il faut continuer comme cela
Tu est une narratrice commique
Mais qui a de la suite dans les idées
Bonne soirée Julie

biker06 20/01/2021 18:04

Hello Juju
Moi, je crois bien que tu ne divagues pas tant que ça ! La complicité de nos gouvernements j'y crois beaucoup....Bon, mis à par ça, je ne suis pas fana du tout blanc...la vie se voit en couleur et une seule couleur, c'est trop triste !
Bonne soirée
Pat
* Tiens j'ai fait pour toi un articles sur Tourrettes

Julie 21/01/2021 10:16

Quant au tout blanc, je n'ai pas un appareil photo sophistiqué pour faire ressortir le blanc sur le bleu du ciel ou le contraire. Mes photos ne rendent pas compte de la beauté des paysages...Dommage...Tiens, tu devrais aller, si tu veux me faire plaisir, prendre des photos de neige et de ciel bleu...Vu qu'il n'y aura pas de sports d'hiver, ne va nous rester que des images fixes...Quand même moche d'avoir stopper les remontées mécaniques...M'étonnerait que ce soit les familles qui auraient fait les cons...Encore une brimade de plus...Au début, je soutenais le gouvernement, mais, là, de plus en plus, ça devient de plus en plus pesant...On dirait vraiment que ce sont les scientifiques qui ont pris le pouvoir....Voilà que maintenant, on dit que les masques en tissu, c'est nul, qu'ils n'ont pas servi à grand chose, les masques bleu que nous portons en grand nombre, c'est nul...A croire qu'ils ont des masques chirurgicaux à fourguer, comme les allemands. J'espère qu'un jour, ils paieront leurs incompétences..Et me voilà, moi aussi en train de rager..Trop, c'est trop...

Julie 21/01/2021 10:06

Tiens, tout comme Rose, tu me dis que je ne divague pas tant que ça...Pourquoi nous n'aurions pas raison, après tout en disant que tout ça a été prémédité, conçu par un ou des gouvernements...Je me dis que l'année 2021 sera pire que 2020, vu comme ça se présente...D'ailleurs, l'année dernière, les vacances scolaires au ski avaient été en parties sauvées, on avait pas encore de masques, la menace d'une pandémie en janvier ne nous avait jamais frôlé l'esprit...Merci pour Tourrettes...C'est si joli et puis les violettes sont les 1eres fleurs de l'année...Bonne journée

Praline 20/01/2021 17:42

Tu as rêvé ta vie et voilà que vis tes rêves, c'est merveilleux !
Tes photos sont superbes, j'adore ! Ta bannière aussi. C'est quand même beau l'hiver ;-)
Bises

Julie 21/01/2021 10:02

Dommage que je n'ai pas un appareil photo comme Pat ou comme mon fils..Comment je ferais de belles photos. Je ne les prends qu'avec un portable, ayant remisé dans un tiroir mes autres appareils photos...Si je n'oublie pas l'idée que j'ai de mon 3e et dernier épisode, vous devriez être surpris...mais, auparavant, il me faut écrire le 2e épisode...Bonne journée...venteuse...

Gwen 20/01/2021 16:15

A défaut de devoir du lundi, j'attends la suite de ton rêve ! Bonne, ou plus précisément "meilleure année" que la précédente !

Julie 21/01/2021 10:00

J'ai une idée géniale pour le 3e et dernier épisode. Mais, auparavant, faut que je vous montre ce qu'est une station de ski vide, mais pourtant très enneigée..Bonne journée