Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cearriveenfrance

Mourir au nom de la liberté d'expression, c'est intolérable !

Je n'ai pas le temps de commenter cette horreur, l'assassinat d'un prof de collège qui n'a eu le tort que de vouloir parler de la liberté d'expression à ses élèves et dont certains parents de ces élèves, n'ont pas compris que ce prof ne voulait qu'aider ses élèves à réfléchir par eux-mêmes et à mesurer l'immense chance qu'ils ont de vivre dans un pays où la liberté d'expression est libre, quitte à froisser quelques susceptibilités, et, ça, ça n'a pas de prix.

Le fautif, pour moi, n'est pas que ce tchéchène de 18 ans, un fanatique qui a été "embobiné" par d'autres cerveaux. Non, les coupables sont aussi ceux qui ont armé son bras comme le père d'une élève qui avait porté plainte contre ce prof pour diffamation et qui avait appelé à la vengeance sur les réseaux sociaux. C'est si facile de se servir des cerveaux faibles, influençables, qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez et sont incapables de réfléchir par eux-mêmes.

L’intolérance vient de franchir un nouveau seuil et ne semble reculer devant rien pour imposer sa terreur à notre pays. Seule la détermination du pouvoir politique et la solidarité de tous mettront en échec cette idéologie fasciste.

— Charlie Hebdo (@Charlie_Hebdo_) October 16, 2020

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ang/col 22/10/2020 23:21

Justement : ils vont être condamnés d'après ce que j'ai entendu aujourd'hui

Solexine 20/10/2020 16:17

Ce meurtre est une abomination dans toute son horreur, mais au-delà de cet acte monstrueux, il y a le poison qui s'installe dans la société, et ça c'est grave.
Ma fille (prof) me confiait qu'elle ne pouvait plus dire ou faire grand chose en cours sans que certains "parents d'élèves" ne montent au créneau.
Le mari d'une de ses collègues m'a raconté un cas récent. Son épouse avait subi un soulèvement de "certains" élèves car elle avait voulu parler des dieux romains en cours. La réaction véhémente envers elle se basait sur le fait qu'il n'y a pas d'autre dieu qu'allah (SIC).
Enfin, elle a eu des soucis après avoir mis un zéro à une élève qui avait refusé de faire une dictée au motif qu'il y avait le mot "dieu" dans le texte et qu'on ne représente pas dieu.

Cela dure depuis longtemps. Je me souviens avoir été convoqué par un professeur quand mon fils était au collège (c'est pas hier). Il avait un devoir à faire sur les piliers de l'islam, un verset du coran à commenter et une question sur les obligations rituelles du musulman. J'avais mis un mot dans le carnet comme quoi je lui avais interdit de faire ce devoir, incongru à mes yeux dans une école laïque.
J'avais été convoqué par le professeur d'histoire qui m'a reçu avec le professeur principal. Resté sur mes positions, j'avais poliment proposé un entretien avec l'inspecteur d'académie. Le soufflé a fait pschiit, et je n'ai plus entendu parler de cette histoire.
Je rapproche cette infiltration omniprésente avec les journées de piscine réservées aux femmes musulmanes pour se baigner en burkini (imaginez que votre copine veuille se baigner habillée) et les vestiaires réservés aux musulmans dans certains stades de foot (certains interdisant aux autres de se doucher à poil après le sport).
Un bon ami à moi m'a expliqué qu'au Marjane (Auchan) de Marrakech, il y avait des caisses pour musulmans et d'autres réservées aux non-musulmans. Je n'ose imaginer le tollé général si la même chose existait en France...
En revanche, revenons sur le meurtre, j'ai été atterré de voir sur les réseaux nombre de tweets et commentaires solidaires envers le terroriste (on s'y attendait) mais pire que ces réactions qui vont du "oui mais" à "il l'a cherché", il y a pire. Venant de deux élus LFI, j'ai pu lire respectivement une condamnation de l'acte de ce pauvre professeur et un haro sur la police qui n'aurait pas du tirer sur le meurtrier. Et ça c'est grave ! Mais zut, il venait d'égorger un homme et de le décapiter en pleine rue et se jetait sur les policiers aux cris de "dieu est grand", refusant de lâcher ses armes.
Mais ne rêvons pas, on va avoir durant quelques jours :
- des condamnations avec la plus grande fermeté ;
- de l'indignation, des marches blanches et des bougies allumées ;
- de la posture ;
- du bla-bla...
et tout retombera dans les errements antérieurs.

julie 21/10/2020 18:36

un haro sur la police qui n'aurait pas du tirer sur le meurtrier.
Je le savais qu'on aurait ce genre de réaction, pas plus tard, quand on a vu une vidéo de quelqu'un qui a filmé la scène..On avait entendu "les flics ont tiré plusieurs balles et on en a pas entendu de l'assassin...M'est avis qu'il était de ceux qui condamne les flics.
Le Oui mais l'insupporte au plus haut point...
Oui, le soufflé retombera. Ce malheureux prof aura la légion d'honneur et on donnera son nom à des collèges. Le reste, on n'en retiendra pas grand-chose, les profs hésiteront à parler de quoi que ce soit et notre liberté d'expression se réduira comme peau de chagrin..
Bises....

cricri d amour 20/10/2020 13:47

Bonjour Julie,
oui ça va, j'essaie de m'évader de plus en plus souvent.
Je reviens de Bordeaux et d'ailleurs......
Aucune nouvelle de quiconque concernant la disparition de ce cher Raymond; ça reste un vrai mystère.
Un bon article sur tous ces actes barbares, la France est en train de crever avec tout ce laxisme,
surtout venant des socialos-gauchos.
Bisous

julie 21/10/2020 18:28

Merci Cricri d'avoir donné de tes nouvelles. Rien n'est plus triste que ne pas savoir ce que deviennent les personnes qu'on a croisé un jour sur sa route, comme avec ce cher Raymond...Bises

le-gout-des-autres 19/10/2020 09:27

"aider ses élèves à réfléchir par eux-mêmes"
C'est justement ça qu'il fauyt éviter pour certains bigots.
La religion est par principe incompatible avec la démocratie.
C'est dieu le chef et il a tout prévu.
Nous, on doit seulement obéir à ses porte-paroles.
.

Fabie 18/10/2020 09:49

Bien sûr que c'est intolérable !
Combien y en a t il des gamins prêts à passer à l'acte ?
C'est flippant !

Julie 18/10/2020 11:30

Hélas, les profs ont du boulot dans certains lieux, où des gamins sont sous l'emprise des religieux...Comme quoi, nous avons raison dans nos pays démocratiques de ne pas mélanger religion et laïcité. Ma fille a reçu hier sur son portable un mail de Blanquer.....
Vous êtes les premiers acteurs des politiques scolaires, qui se situent à l’avant-garde du progrès social. À ce titre, tous les Français vous doivent gratitude et respect”, écrit le ministre dans son courrier, consulté par l’AFP et Le HuffPost. “Je sais que je peux compter sur votre engagement”,

Sheeba 18/10/2020 04:23

C'est l'horreur. Je suis de tout cœur avec vous.

Julie 18/10/2020 11:24

C'est partout que le monde libre est en danger..Bises à toi Sheeba...J'espère que tu vas bien..

Eve 17/10/2020 19:35

horrible , horrible !!!
tant que les coupables n'iront qu'en prison , ça recommencera ,
l'école peut démarrer à 3 ans , ceux qu'on accueillent devrait avoir de la reconnaissance
Il était né à Moscou , cet assassin aurait dû y rester , il aurait fini pareil ,
les policiers ont bien fait de ne pas le rater .

Eve 20/10/2020 22:42

je n'écoute plus les infos depuis mai , à cause des journalistes qui ne parlaient que du virus .
tu dis -----10 jours que sur les réseaux sociaux---- que faisait la police ????
gens sous l'emprise de religieux fanatiques , , nous avons dépassé ça dans nos pays . oui il y a du travail pour remettre tout ça d'aplomb !!!!

Julie 18/10/2020 11:23

Dire que ça faisait 10 jours que sur les réseaux sociaux, on disait des horreurs sur ce prof...Pourquoi la police n'a t'elle pas réagit, sachant que tout ce qui touche auprès de ces barbares à Charlie Hebdo est synonyme de vengeance....Pour moi, le père, ses comparses, sont autant responsables, sinon plus que ce jeune cinglé.. Ils ont appelé au meurtre.....Et la gamine qui a déformé les propos de ce prof, faudrait qu'elle soit rééduquée.. J'ai bien aimé ce qu'ont dit de lui ses anciens élèves...Un prof bien qui n'a fait que son devoir de prof et l'a payé de sa vie, mais, y'a du boulot à essayer d'ouvrir l'esprit de certains jeunes, leur sphère familiale étant très polluée..

Colette 17/10/2020 17:37

Révoltant …. terrifiant …..inadmissible ...

Julie 18/10/2020 11:17

Oui, on peut rajouter encore : horrible, effrayant, monstrueux, inconcevable dans notre pays...Et, ça se répète encore et encore.

Ulysse 17/10/2020 17:14

Julie comme toi je suis indigné il n' ya pas de mots pour dénoncer cette barbarie

Julie 18/10/2020 11:14

Oui, y'a pas de mots. Je viens de lire dans notre quotidien La Montagne que ce prof est allé à l'école à Moulins...

biker06130 17/10/2020 12:19

Toujours les mêmes pour la meme religion.....

Julie 18/10/2020 11:13

Hélas, oui. Tant qu'on mettra sa religion au dessus de tout, la liberté d'expression est loin d'être gagnée..

Golondrina63Auv 17/10/2020 11:07

"L’intolérance vient de franchir un nouveau seuil et ne semble reculer devant rien pour imposer sa terreur à notre pays. Seule la détermination du pouvoir politique et la solidarité de tous mettront en échec cette idéologie fasciste"
C'est tout dit dans cette phrase

Julie 18/10/2020 11:11

Oui, tout est dit dans cette phrase..Il va falloir que tous les parents, je dis bien tous, se mobilisent pour inculquer à leurs enfants ce que c'est que de vivre dans un pays libre (enfin, quand il n'y a pas cet ennemi invisible qu'est le corona).

heure-bleue 17/10/2020 11:06

L'homme a toujours torturé au nom d'un dieu hypothétique, y a encore du travail à faire pour calmer le fanatisme.

Julie 18/10/2020 11:12

Je ne crois pas, malgré la mobilisation de tous, qu'on vienne à bout rapidement de ces fanatiques sur notre territoire..