Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ah ! ça ira, ça ira.

La prise de la Bastille, survenue le mardi  à Paris, est l'un des événements inauguraux et emblématiques de la Révolution française. Cette journée, durant laquelle la Bastille est prise d’assaut par des émeutiers est, dans la tradition historiographique, considérée comme la première intervention d'ampleur du peuple parisien dans le cours de la Révolution et dans la vie politique française.

Le siège et la reddition de la forteresse royale s'inscrivent dans une période de vide gouvernemental, de crise économique et de tensions politiques, à la faveur de la réunion des états généraux et de leur proclamation par le Tiers état en Assemblée constituante. L'agitation du peuple parisien est à son comble à la suite du renvoi de Jacques Necker (annoncé le 12 juillet par le journaliste Camille Desmoulins) et du fait de la présence de troupes mercenaires aux abords de la ville.

Si son importance est relative sur le plan militaire, l'événement est sans précédent par ses répercussions, par ses implications politiques et son retentissement symbolique. La reddition de la Bastille fit l’effet d’un séisme en France comme en Europe et jusqu'en Russie impériale.1. La forteresse était défendue par une centaine d’hommes (suisses et allemands) qui firent près de cent morts parmi les assiégeants. Il y en eut six parmi les assiégés, dont le gouverneur de Launay.

D'emblée, l'événement est considéré comme un tournant radical dans le cours des événements par les Parisiens et le pouvoir royal2. Il marque l'effondrement de l'administration royale et provoque une révolution municipale. La capitale puis le pays se mobilisent derrière les constituants. De plus, il est immédiatement mis en scène et célébré par ses partisans. Il revêt par la suite une charge symbolique extrêmement forte dans la culture politique républicaine.

La Fête de la Fédération fut organisée à la même date l’année suivante, pour coïncider avec le premier anniversaire de l’évènement. La date du 14 juillet fut choisie en  pour célébrer la fête nationale française en souvenir de cette double commémoration.

Mais, à ceux de nos collègues que des souvenirs tragiques feraient hésiter, rappelons que le 14 juillet 1789, ce 14 juillet qui vit prendre la Bastille, fut suivi d’un autre 14 juillet, celui de 1790, qui consacra le premier par l’adhésion de la France entière, d’après l’initiative de Bordeaux et de la Bretagne. Cette seconde journée du 14 juillet, qui n’a coûté ni une goutte de sang ni une larme, cette journée de la Grande Fédération, nous espérons qu’aucun de vous ne refusera de se joindre à nous pour la renouveler et la perpétuer, comme le symbole de l’union fraternelle de toutes les parties de la France et de tous les citoyens français dans la liberté et l’égalité. Le 14 juillet 1790 est le plus beau jour de l’histoire de France, et peut-être de toute l’histoire. C’est en ce jour qu’a été enfin accomplie l’unité nationale, préparée par les efforts de tant de générations et de tant de grands hommes, auxquels la postérité garde un souvenir reconnaissant. Fédération, ce jour-là, a signifié unité volontaire. »

Par contre, j'ai toujours été contre la tête coupée de Louis XVI et Marie-Antoinette. Napoléon n'a pas eu à subir le même sort, ni Pétain. Quand un peuple est en colère, il est capable de tout...L'année dernière, nous avons eu les gilets jaunes. Je me demande si, un instant, le locataire de l'Elysée n'a pas craint pour sa tête. Le peuple peut vite devenir incontrôlable quand il sort de ses gonds.

Maintenant, la fête nationale fête surtout la dernière guerre, enfin, les dernières guerres. Cette année, on fêtera le personnel médical, les personnes qui ont bossé pendant le confinement. Peut-on comparer cette pandémie à une guerre ? Non, car la jeunesse ne se sent pas du tout impliquée et n'en a rien à foutre des gestes barrières, des vieux qui meurent, vieux à partir de 60 ans. Pourtant, ces jeunes oublient que ce sont leurs grands-parents qui leur ont servi de nounous, qui les ont emmenés en vacances, qui les ont aidés parfois à payer leurs études, qui leur donnent de l'argent de poche, qui les gardent quand ils sont malades. Je suis outrée par tous ces teufeurs au comportement inadmissible, qui, après avoir participé à une rave-partie iront contaminer leurs grands-parents en toute bonne conscience. Le corona  n'a pas dit son dernier mot. Il suffit d'écouter ce qui se passe dans le monde. M'est avis qu'en France, on aura à en subir les conséquences de ces comportements imbéciles d'ici peu.

Cette année, pas de feux d'artifice ou alors, à de rares endroits. Alors, tenez, je vous offre celui de Carcassonne, annulé aussi, un des plus beaux avec celui de Paris. Je vous donne rendez-vous ce soir à la tombée de la nuit.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Eve 20/07/2020 14:40

tu changes ta page d'accueil souvent, j'aime bien celle -ci ,
mieux que la précédente pour moi .

julie 21/07/2020 11:08

Le dernier design, ça faisait longtemps que je ne l'avais pas changé. Là, c'est parce qu'OB faisait des siennes...J'ai revoulu ce matin changer mon design, pas possible. Je voudrais mettre en grand les photos prises hier soir, une merveille le spectacle sur les murs de l'Opéra.

Praline 16/07/2020 19:43

Quelques pétards autour de chez moi le soir du 14.
J'ai regardé le défilé du 14 à Paris, je ne le loupe jamais, j'aime (j'aurais dû être militaire... je plaisante... quoique...)
Gros bisous de consolation... j'ai lu que ça ne va pas fort... ♥♥

Julie 18/07/2020 11:27

Tout comme toi, j'adore regarder, adorais, car celui-là de défilé, il manquait de chars comme dirait Ben Hur...Tout comme toi, un temps j'avais envisagé d'entrer dans l'armée, mais, comme je suis sûre que je ne me serai jamais fait à la discipline militaire, j'ai laissé tomber. Par contre, j'ai 3 cousines qui y sont entrées.

Ide Pelletier 16/07/2020 03:12

Intéressant ce Biker. En le lisant, je me réjouis que mes ancêtres ont migré au Canada. Les miens sont arrivés dans les années 1400... quelque. Tous de Picardie et de Normandie. Je suis vraiment 'de souche', n'en déplaise à plusieurs. J'ai visité Carcassonne lors d'un de mes voyages en France. Que de bons souvenirs. Surtout en ce qui concerne vos merveilleux restaurants. Je te reste fidèle car j'adore ton style... Bises.

Julie 16/07/2020 10:10

Bonjour jolie canadienne..Toujours un plaisir de te revoir...Pat est féru d'histoire, surtout celle de Nice et de l'Italie...D'accord, parfois, il s'emballe, c'est un passionné de l'histoire de sa région...Ma foi, faut bien dire que le Morvan ou l'Auvergne n'ont pas déchainé les passions, quoique, la famille des Bourbons, bien présents dans le département a donné son nom au bourbonnais, les bourbons ont beaucoup servi les rois. Nous en avons beaucoup de traces...Bises
ps : me demande où il faut remonter dans l'histoire pour être vraiment "de souche"...Au fond, je me dis que l'Amérique n'est qu'une succursale de L'Europe..

Eve 15/07/2020 20:57

salut , même pas regardé le défilé du 14 juillet , jamais , j'oublie toujours , et je regrette le lendemain .
je ne sors pas assez pour voir le comportement des jeunes , des gens ,
toujours dans ce foutu terrain , je vais y laisser ma peau !
bonne soirée - bisous

Julie 16/07/2020 09:40

Regarder un feu d'artifice à la télé, c'est quand même pas pareil. Mes feux d'artifice de l'été me manquent. C'était une communion bien sympath, ça venait de toute la région sur Vichy...Bon, j'espère qu'un jour, on aura oublié ces mauvais moments que nous passons...mais, j'en doute...
Fais attention à toi, sinon, tu vas tomber d'épuisement. Tu ne peux pas prendre quelqu'un ou tes enfants ne peuvent pas venir d'aider ?

biker06 15/07/2020 18:17

Hello Juju
Je ne cache pas que je trouve beaucoup d'hypocrisie dans cette histoire de France récupéré par la 5e république et meme celle des précédentes. Les historiens pro jacobins parleront de la "Grande histoire de France". Ceux qui le seront moins diront que la république a été fondé sur la barbarie, le massacre et l'assassinat...Daesh bien avant l'heure. Mais, bien sur aucun pays qui a connu une révolution ne peut prétendre que la sienne a été parfaite.... Nice n'était pas concerné par cette révolution puisqu'il appartenait à un autre pays, ce qui n'a pas empêché les soldats de la révolution d'envahir le pays de Nice et de commettre des actes odieux. C'est à cause de cela que le mouvement barbets fut à l'origine et fut armé par les soldats sarde qui ne s'attendait pas à cet acte de guerre puisque les Français envahirent un pays sans déclaration.... La France peut dire ce qu'elle veut de son histoire... chacun à la sienne. La notre nous la connaissons par les archives de Turin et par les témoignages subit par le peuple niçois soumis à une barbarie atroce....... Plus tard quand le royaume de Sardaigne récupéra Nice par le traité de Paris, le peuple niçois cru qu'il était enfin libéré de ce pays qui était une terreur pour le reste de l'Europe.... Mais c'était sans compter sur le "Stratégique" Napoleon III qui sauta sur l'occasion pour récupérer Nice ( port de guerre important) car les différents royaumes, duchés et république italienne sous le joug des autrichiens voulaient s'unifier. Cavour et le roi Emmanuel demandèrent l'aide de Napoleon le petit pour réussir le Risorgimento...... la suite on la connait. Il ne se passa pas 10 ans avant que le peuple niçois votèrent démocratiquement pour l'indépendance après la dictature d'Adolphe Thiers. Le parti de Garibaldi majoritaire aux élection à 75% fut annulé par la république Française et on envoya les soldats français qui percèrent de leurs baïonnette les torses niçois... ce fut un massacre. L'histoire de France se garde bien de le dire. Il faut que la république encore aujourd'hui persuade les gens qu'elle est la terre des droits de l'homme....
Moi, c'est cette histoire niçoise que je retiens. Parce que mes ancêtres n'étais pas Français donc, j'ai une vision de l'autre camps..... Mais ce que les gens ne savent pas, c'est qu'en 1947, il y eu une seconde annexion. Celle des territoires qui appartenaient à l'Italie et qui n'étaient pas encore dans le département des Alpes Maritimes. De Gaulle profita de la défaite italienne pour annexer le reste du comté de Nice car dans la vallée de la Roya, les italiens possédaient 5 centrales hydro électriques...... Comment ce sont passé les choses ? On a dit aux habitants soit vous devenez français ou soit vous ne le devenez pas mais alors, on vous confisque tout vos biens, maison et terres..... Oui, c'est le pays de la démocratie. Alors si ce pays n'est plus monarchique, les comtes, ducs, seigneurs, rois ou marquis ont été remplacé par députés, sénateurs, maires, ministres, présidents...et les despotes sont toujours au pouvoir.... C'est bien dommage parce que le pays est interressant géographiquement et naturellement. De grands créateurs, de grands chercheurs, de grands musiciens....mais des enfoirés d'hommes politiques
Hier la seule chose auquel j'ai participé, c'est un hommage à nos ânes et non pas pour fêter un 14 juillet....Merci pour ta patience de m'avoir lu hi hi hi
bizz
Pat

Julie 16/07/2020 09:37

Waouh ! quelle leçon d'histoire. Je suppose que tu te documentes dans tes nombreux livres que tu as sous la main. Je suppose que tu en as des dizaines sur l'histoire de Nice....Toute annexion ne s'est jamais faite dans la douceur, mais dans la douleur, hélas...

Fabie 15/07/2020 17:40

Des voisins ont tiré un mini feu d'artifice, lundi soir, notre chienne affolée s'est réfugiée à l'étage dans notre chambre, elle a 7 ans, et c'est la seconde fois qu'elle monte les escaliers, la première fois c'était lors de la panne de courant de 5 jours, suite à la neige tombée en abondance, en novembre, le bip en pleine nuit d'un téléphone déchargé l'avait perturbée...
Mon fils et ma belle fille ont voulu se faire tester, car leur fils de 4 ans a eu une grosse fièvre (40°) fin juin, cela leur a été déconseillé, car leur a t on dit, si ils étaient porteurs sains, cela n'aurait servi à rien...
Bon, le petit a vite été mieux, fin d'alerte...
Bises drômoises

Julie 16/07/2020 09:35

J'ai aussi entendu un feu d'artifice au loin. Je l'ai regardé à la télé, mais, c'est loin d'être réjouissant....Je me faisais une joie d'aller le regarder vers notre nouvelle promenade. Au moins, les gens n'auront pas été collés, collés...

Golondrina63Auv 15/07/2020 14:24

Les pétarades ne me manquent pas , je préfère les voir en photos comme sur ton billet du jour
En plus ça coûte et la période en appelle à économiser car la rentrée sera difficile , ça va ruer dans les brancards ........
Hélas ce pays est ingérable, sortir masqués est un signe de respect envers ceux qui risquent encore de trimer par la faute des cons qui ont besoin d'air irresponsablement ...
Avant il n'y avait pas de masques et maintenant les gens ne veulent pas les mettre on voit que la France est un pays en dérive , hier matin en faisant la queue à la boulangerie avec mon masque sur le nez jz mz suis écartée d'in abruti sans masque ... à la place de la boulangère avec moi il n'aurait pas eu de pain ...
Bonne journée à toi
Bises

Julie 16/07/2020 09:33

J'ai toujours adoré les feux d'artifice. Je les regarde comme un enfant...D'habitude, à Vichy, il y en avait plusieurs l'été, dont plusieurs au champ de courses...Les masques, qui avaient presque disparu vont revenir en force, contraints et forcés...Par contre, chez nous, à la boulangerie, mon mari me disait que là aussi, ça foirait...Avant, les gens rentraient un par un..Mais, maintenant, il dit que les gens font n'importe quoi, surtout les vieux...Y'a pas que les jeunes qui sont indisciplinés...Bonne journée, pour l'instant encore grise.

heure-bleue 15/07/2020 10:03

L'épidémie revient doucement, en été, les gens bougent et le virus circule, la rentrée va être difficile, on va encore mettre la main à la poche.

julie 15/07/2020 12:11

Je stresse. Je dois, nous devons, recommandé à ce qu'il parait, nous faire tester, ayant côtoyé quelqu'un testé positif. Cette saloperie de virus circule dans les moindres recoins, dans des endroits où on ne l'attend pas. Personne n'en est à l'abri, j'en fais le constat chaque jour..

Solexine 15/07/2020 08:46

Hello Juju,
Ce n'est pas faux ce que tu dis. Au plus fort des gilets jaunes, on a en effet vu des manifestants balader des effigies du président, avec au bout de piques, des têtes factices en papier mâché le représentant (photo collée dessus).
Je suis bien d'accord avec toi pour les réactions de certains jeunes. En effet, ils n'en ont rien à faire des mesures barrière. D'ailleurs, si on doit porter le masque dans tous les lieux publics clos, c'est grâce à leur incurie.
Exemples :
- le jeune ce matin à la radio qui disait avoir un masque dans la poche, qui reconnaissait sa légèreté et qui assumait n'en avoir rien à f…
- tous les quidams que nous croisons au supermarché. J'estime le nombre de gens portant un masque à 10-15% maximum.
- Le jeune homme avec qui je discutais gentiment de la chose et qui a mis fin à la conversation de manière péremptoire, parce qu'il n'avait pas envie de débattre avec quelqu'un (moi) qui, statistiquement, serait décédé bien avant lui…
Voila l'état d'esprit et on pourrait en faire des livres.

Bizz et bonne journée.
Gilles

Olivier 14/07/2020 16:50

Quand ça tourne mal, ce n'est pas le Peuple qui sort de ses gonds mais la foule, autrefois la canaille maintenant les black blocks...
Avez vous vu l'amusante vidéo de la ministre, de l'industrie je crois, qui à peine sortie de sa voiture aujourd'hui pour le défilé s'est rendue compte paniquée qu'elle avait oublié son masque dans la voiture qui avait déjà filé! Elle a failli lui courir après.