Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cearriveenfrance

Doit-on effacer le passé ?

Imaginez qu'un jeune écoute le début de ce sketch, l'étranger de Fernand Raynaud, il hurlerait au scandale et demanderait illico qu'il soit enlevé de tous les sites. On demanderait à ce que soit banni toute représentation de ce célèbre humoriste que les moins de 40 ans n'ont dû jamais entendre parler.

Autant en emporte le vent (film)

 
 
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autant en emporte le vent
Description de cette image, également commentée ci-après
Affiche originale de Autant en emporte le vent.
 
Titre original Gone with the Wind
Réalisation Victor Fleming (ainsi que George Cukor et Sam Wood, non crédités)
Scénario Sidney Howard
d'après le roman de Margaret Mitchell
Acteurs principaux
Sociétés de production Selznick International Pictures
Metro-Goldwyn-Mayer
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Guerre
Romance
Durée 243 minutes
Sortie 1939

 

 

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Autant en emporte le vent (Gone with the Wind) est un film américain de Victor Fleming réalisé en 19391, adapté du roman du même nom de Margaret Mitchell paru en 19362. Il sort en salles en 1939 aux États-Unis, et au cours des deux décennies suivantes dans le reste du monde, sa sortie en Europe ayant été retardée par la Seconde Guerre mondiale.

Avec pour acteurs principaux Clark Gable et Vivien Leigh, le film raconte l'histoire de la jeune Scarlett O'Hara et de Rhett Butler, des sudistes, sur fond de guerre de Sécession. Il met également en vedette les acteurs Leslie Howard et Olivia de Havilland.

Écrit par le scénariste Sidney Howard et réécrit dans l'urgence, notamment par Ben Hecht, le film a reçu huit Oscars dont celui du Meilleur film et du Meilleur réalisateur. Il permet également à l’actrice Hattie McDaniel d’être la première interprète afro-américaine à recevoir un Oscar, celui de Meilleure actrice dans un second rôle. Par contre, ce que je ne savais pas, c'est ça; : Sauf que le jour de la cérémonie elle n’a pas eu le droit de s'asseoir avec Vivien Leigh et Clark Gable. Elle a dû rester au fond de la salle parce qu’elle était noire. 

En 1998, Autant en emporte le vent est considéré par l'American Film Institute comme le quatrième meilleur film américain de l'histoire du cinéma3 dans la catégorie « films épiques ». Considéré comme l'un des meilleurs films de tous les temps, il est élu film préféré des Américains dans un sondage de 2 279 adultes entrepris par Harris Interactive en 20084, et de nouveau dans un autre de 2 276 adultes en 20145. En France, il figure en sixième position au palmarès des films les plus vus.

Autant en emporte le vent est considéré comme un des plus gros succès de l'histoire du cinéma ;

Combien de fois ai-je pu regarder ce film grandiose ? J'y ai surtout vu une histoire d'amour et de haine sous fond de guerre de Sécession, un film à grand spectacle, à gros budget, où l'on ne s'ennuie pas une minute. 

  En 2020, après une pandémie que le monde entier a subi de plein fouet - subit encore- voilà qu'une autre pandémie arrive, la connerie humaine qui, cloitrée pendant 2-3 mois, a soif de s'étaler au grand jour. Suite à un malheureux fait divers - c'était celui-ci, ça aurait pu en être un autre, qui, sans le portable serait resté dans une sphère locale - le monde entier, surtout sa jeunesse, a décidé qu'il fallait pourchasser dans le moindre recoin la plus petite trace de racisme, surtout chez sa police, pourtant encore applaudie il y a peu de temps durant les attentats. L'être humain est aussi changeant que l'eau, tantôt calme, paisible, tantôt bouillonnant, coléreux, dangereux.

 Et voilà t-il pas que certains blancs s'agenouillent  devant des personnes de couleur pour s'excuser d'être né blanc ! Et voilà t-il pas que des flics américains se prosternent devant des personnes de couleur pour leur demander pardon au nom de tous les flics américains tordus.

En France, voilà t-il pas que nos enfants et petits enfants prennent le relais ! Comparer notre police aux cow-boys américains est pour moi choquant. Et voilà qu'on nous ressort de vieilles affaires, certaines toujours en cours.

Qui demandera pardon pour Ilan Halimi ? Là, je n'ai pas vu des milliers de jeunes dans la rue, gens de couleurs en tête, se mettre à genoux pour demander pardon à sa famille, je n'ai pas vu de flic se prosterner pour avoir tarder à le libérer du gang des barbares et de tous ceux qui savaient mais n'ont pas bougé le petit doigt ? 

Pauvres ignares qui n'ont jamais dû voir Autant en emporte le vent, ce film à grand spectacle.

Quelle époque, mais dans quelle époque vivons-nous où le passé doit être oublié, ne plus être enseigné dans les écoles ou remodelé à notre image actuelle ? C'est remettre en cause toute l'histoire de l'humanité, bonne et mauvaise. Qu'on brûle les tableaux, qu'on brûle les romans célèbres, qu'on efface le nom de ceux qui ont dans le passé, souscrit à certaines doctrines, thèses, principes, c'est absurde.

C'est complètement con de vouloir changer, effacer le passé. Il a existé, point barre. Tenez, un lien si ça vous intéresse d'en savoir plus sur un plan philosophique ICI

Exit Tintin au Congo.

Même Churchill n'est plus en odeur de sainteté.

Allez, allons y gaiement. Après ces 3 mois de confinement, les jeunes ont envie de se défouler et ont envie de refaire l'histoire.

Allez, pendant qu'on y est, supprimons tous les westerns, n'en diffusons plus à la télé. Il me semble que les indiens en Amérique ont bien trinqué, voir presque complètement disparu. Ah, ils étaient pas jolis, jolis les premiers colons !

Effaçons Colbert, Magellan, tant d'autres, des manuels scolaires.

Débaptisons tous les collèges, lycées, écoles qui portent le nom de Jules Ferry, en tête, avec plus de 600 établissements. Au fait, pour les remplacer par quels noms ? Des noms d'oiseaux, d'animaux, école hirondelle, école hippopotame, école colibris, école ouistiti, école perlimpinpin pour n'offenser aucun humain.

Bon, j'arrête...Quand même bizarre ces manifestations qui se répandent comme une trainée de poudre à travers le monde comme le Covid19. Bizarre, vous ne trouvez pas ? Ca cache quoi en fait ? La terrible crise économique qui se prépare ? Donnez leur des statues à abattre, c'est mieux que des guerres civiles, une guerre mondiale ?

Donnez lui du pain et des jeux, et le peuple sera content,
    Il suivra aveuglément les lois des seigneurs dieux » Juvénal . II ème siècle.
A l’époque décadente où  Rome était « Cirque », le satiriste Juvénal disait que pour gouverner, il fallait donner au peuple « Panem et Circenses », du Pain et des Jeux. Ainsi, pouvant se nourrir et se divertir , on avait alors la Paix sociale : le peuple mis hors du jeu politique, il n’y avait plus de conflits, de révoltes, de soulèvements , plus de prétention pour le peuple de participer aux affaires de la Cité…
La satire de Juvénal n’a pas pris une ride dans le monde d'aujourd'hui.
 
Vivement que le foot reprenne ou le sport sous toutes ses formes.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Charlotte 17 15/06/2020 14:44

tu m'excuse si j'ai fait des fautes, mais ta police est tellment petite que je ne peux pas relire. Peut être que tu peux changer la taille chez OB, ? bisous.

Julie 17/06/2020 12:26

Bizarre, moi, je la vois normale la taille de police..A moins que ce ne soit que les liens pris sur internet.

Charlotte 17 15/06/2020 14:42

Ha Juju...oui...elle est où la France de notre enfance ? la douce France...pour moi, ce ne sont pas des jeunes,mais de la racaille, ni plus ni moins, il faut oser dire les mots, c'est comme ça qu'on se fait marcher sur les pieds, car on ne dit rien, nous sommes des veaux à dit De Gaulle...je crois que oui.tu ne te demandes pas qui paye toute cette propagande ? l’extrême gauche LFI...LA famille Traoré est une famille de bandits, ce n'est pas eux qui vont faire la loi, le seul truc de bien qu'à dit Macron, c'est qu'on ne changerait pas notre histoire...d’ailleurs c'est impossible..et ce n'est pas en changeant les noms ou en déboulonnant les statues ou en changeant les films, qu'il y arriveront. Bref...des petit cons qui se victimisent, qui déteste la France mais ne refuse pas les Alloc et tout ce qui va avec...je ne sais si tu es toujours sur Tweeter, mais ça chauffe bien...c'est là qu'ils prennent la température des Français...perso moi je suis fichée, mais je m'en fiche! lolil m'ont déjà bloqué plusieurs fois mon compte, mais je garde ma liberté de penser...bisous.

Julie 17/06/2020 12:25

Je n'ai jamais été inscrite sur Twitter, sur facebook, oui, où je vais de temps en temps..Tu es fichée, par qui ? Par la censure ? Oui, je n'ai retenur que ça du discours du président, qu'on ne changerait pas notre histoire. De toute façon, comment réécrire le passé ? Il a existé, point barre.

Ulysse 12/06/2020 15:36

D'accord avec toi Julie pour dire qu'il faut apprécier les oeuvres du passé en tenant compte du contexte de l'époque J'ai aimé lire Tintin au congo et j'ai été un fan des westerns ce que je renie pas aujourd'hui même si je suis au fait et condamne le génocide des indiens et ne suis absolument pas raciste. Par contre si' on veut que la police continue d'être respectée pour l'indispensable service de sécurité qu'elle nous rend au risque de la vie de ceux qui la servent il faut poursuivre et condamner les brebis galeuses en son sein, ce qui n'est pas aujourd'hui toujours le cas comme le dénonce le défenseur des droits J Toubon

Eve 11/06/2020 16:57

depuis que j'entends les mêmes choses que toi , je me demande si certains ne sont pas tombés sur la tête ,
si il faut effacer , enlever , rayer tous les faits d'histoire, les films , les chansons , les publicités et j'en passe ,
on va être blanc de blanc , Coluche dirait transparent ,
ça peut montrer quand même que le monde a évolué , selon comment on l'analyse. .
d'ailleurs des humoristes qui l'ouvrent pour dénoncer tout ça , manquent , ils sont lisses , la télé est lisse ,
chut tout choque !!!
je vais aller écouter l'étranger de Fernand Raynaud , et la critique philosophique
il pleut comme vache qui p......
bises

Julie 12/06/2020 12:26

Notre monde est devenu dingo, complètement à côté de la plaque...Nous qui avons passé la soixantaine, mais n'avons pas connu la dernière guerre il est vrai, sommes des gens qui savons raisonner et faire la part des choses. Va nous falloir expliquer ça à nos petits enfants qui foncent tête baissée sans même connaitre le film Autant en emporte le vent, sans connaitre peu de choses sur l'histoire...Comme dit Solexine, effacer le passé, c'est du négationnisme, comme certains auraient voulu effacer les camps de concentration de la dernière guerre. Certains historiens, sur ce coup-là manquent un peu trop de jugeote.. Tiens, question chanson, tu es allée écouter la chanson de Pierre Perret chez Fabie ? Avec l'humour Pierrot dit des choses justes...
Ici aussi, ce matin, il pleut comme vache qui pisse, même pas qu'une vache d'ailleurs...On voulait de la pluie, on en a...Rien n'est fait dans la modération. Si même le temps s'y mets, on est mal barré ! Bises

Solexine 11/06/2020 16:42

Hello Juju,
Moi aussi j'ai beaucoup aimé "autant en emporte le vent", Scarlett O'Hara et le domaine de Bagatelle m'ont fait rêver étant enfant. Je n'ai pas honte de le dire et je n'y ai jamais vu qu'une belle saga.
Hattie Mc Daniel a été la première femme noire à recevoir un oscar, ce n'est pas neutre, et je ne savais pas qu'elle n'avait pas eu le droit de s'asseoir avec les autres nominés. En France, pays de la connerie humaine, on veut tout calquer sur les States, ce qui est une hérésie. Nous n'avons pas ici les problèmes de racisme institutionnel tels qu'on peut en connaître chez l'oncle Sam, dans certains états, et en Afrique du Sud.
En revanche, les Etats-Unis ont des manifestants idiots : n'a-t-on pas vandalisé la statue d'Abraham Lincoln ? Cet homme illustre est pourtant celui qui, en 1865, a présenté l'abolition de l'esclavage au vote de la chambre des représentants. Lincoln obtint la majorité requise des deux tiers au terme d'une intense bataille parlementaire et s'il y avait une seule statue à épargner, c'était bien celle d'Abraham Lincoln, mais la connerie n'a pas de couleur.
La tendance a commencé aux USA. Il ne suffit plus de s'agenouiller, certains blancs, y compris des flics, s'allongent les mains liées derrière le dos et s'excusent d'être nés blancs. Cette repentance à la con me choque, notamment avec les photos de petits garçons blancs les larmes aux yeux, couverts de chaînes avec un tee-shit "I'm so sorry". Certains adultes se prosternent, embrassent les chaussures ou lavent les pieds comme le Christ l'a jadis fait à ses disciples. Faut arrêter les c….ries. Personne ne doit se mortifier pour personne et encore moins pour des fautes qu'il n'a pas commises.
Qu'est ce que ça peut fiche, la couleur des pigments de la peau ? On a tous le sang rouge et compatible de l'un à l'autre s'il est du même groupe sanguin, non ?
Dans notre triste époque, une majorité de jeunes hurleurs abreuvés de réseaux sociaux ne savent rien de l'histoire. Pire, le pourcentage de jeunes qui ignorent même qui était Hitler est ahurissant et j'ai encore dans la tête ces jeunes des cités devant subir un stage de sensibilisation suite à quelques larcins. Je me souviens encore avec effarement qu'amenés à Oradour sur Glane, le guide a du les reprendre gentiment mais fermement. Ces jeunes couillons (quelle que soit leur couleur) étaient morts de rire. Je n'y suis allé qu'une fois, mais j'ai encore des dizaines d'images stressantes dans la tête. Envie de rire de tous ces morts ? Comment cela peut-il être possible ?
Le passé a existé et tous les autodafés du monde ne sont que négationnisme alternatif. Je me souviens encore dans les 70's des sketches de Pierre Péchin imitant l'accent maghrébin ou africain à couper au couteau, de Lagaf raillant Moktar sur son scooter volé, ou de Michel Leeb imitant (mal) un épicier africain. Je reconnais avec le recul que ce n'était pas bien fin, mais ce n'était pas méchant. Même Tintin au Congo que j'ai lu étant jeune n'était pas pire qu'Astérix se moquant des travers et coutumes des étrangers rencontrés au cours de ses pérégrinations. Aux dernières nouvelles, d'autres œuvres cinématographiques seraient mises au ban : "Intouchables" (où a pourtant joué Omar Sy), "Abdel et la Comtesse" (connais pas), "Agathe Cléry" (connais pas), "Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu ?", "Case Départ" (connais pas) et "La vérité si je mens".
C'est complètement con de vouloir effacer le passé, je te rejoins. Au nom du politiquement correct, bannissons donc les westerns, les films sur la guerre de sécession, la case de l'oncle Tom, les dessins animés de Kirikou, tous les romans d'espionnage et même Stendahl.
Après la mort horrible de George Floyd et de ses obsèques nationales, on a appris aujourd'hui que le flic assassin et la victime se connaissaient et avaient déjà eu des "problèmes" ensemble. Tous deux bossaient en effet comme agents de sécurité dans une discothèque. C'était le second boulot du policier. Ayant eu de nombreux problèmes avec la clientèle et Floyd, on ne va pas tarder à découvrir qu'il s'agit d'une vengeance de droit commun née dans un esprit criminel. Et pendant ce temps là, on voit aussi sur les fils d'actualité des jeunes noirs qui fichent des baffes à des jeunes filles blanches en leur ordonnant de s'agenouiller et de s'excuser d'être blanches. Je te le dis, c'est pas bon tout ça et ça ne servira ni les uns ni les autres, bien au contraire… Pas sur que c'était comme ça que le pasteur King avait vu son rêve ?

Julie 12/06/2020 12:18

Et bé, tu veux me faire concurrence avec ton com (sourire).
Hattie Mc Daniel a été la première femme noire à recevoir un oscar, ce n'est pas neutre, et je ne savais pas qu'elle n'avait pas eu le droit de s'asseoir avec les autres nominés.
Tu vois, y'a des choses qu'on ne connait pas. Ca, c'est pas bien. Ce n'est pas en France qu'on aurait fait ça. Alors, nous comparer aux américains, à l'Afrique du sud, Afrique du sud, championne du monde du racisme qui n'a pas encore réglé ce problème, c'est débile. Là bas, as-tu entendu si ça bougeait aussi ? Mon fils, quand il y est allé en voyage, il y a quelques années en Afrique du sud, au parc Krüger, avait été choqué.. D'ailleurs, un exemple qui l'avait frappé. Il était entré dans un magasin avec sa copine (de père réunionnais) pour faire ses courses. Il avait été regardé de travers, les gens ne comprenaient pas. Quelqu'un lui avait dit qu'il y avait encore des magasins pour blancs et gens de couleur..Tiens, comme le foot, là bas, on ne le regarde pas, on lui préfère le rugby parce que trop de noirs dans les équipes..
Les exemples que tu donnes de la mortification de certains blancs me laisse pantoise. Sont cinglés tous, les blancs et les noirs. Comme tu dis, ça ne servira pas leur cause. Me demande si cette affaire George Floyd ne relève tout simplement pas d'une vengeance perso, et devrait être jugée en tant que telle...
Merci pour ton long com...Pauvre pasteur Martin Luther King, m'étonnerait qu'il ait vu ça comme ça, tout comme Nelson Mandela. Si eux, de grands hommes ont bataillé dur pour les droits des noirs, ce ne sont pas quelques excités brailleurs dans le monde qui vont faire avancer leur cause en voulant effacer le passé. Bon week-end

Fabie 11/06/2020 14:24

Il me semble qu'il y a suffisamment de combats à mener dans le présent, vouloir changer le passé ne sert à rien.
Bises drômoises

Julie 12/06/2020 12:06

Oui, tout à fait exact ce que tu dis, pourquoi remettre le passé à l'ordre du jour..Mais, n'est-ce pas une façon pour certains de mener leur combat en cherchant l'affrontement ?

heure-bleue 11/06/2020 12:57

On ne peut pas juger le passé avec les critères du présent, je relirai "Autant emporte le vent" avec le même plaisir, tous nos moralistes ont oublié que certains esclaves bien traités, pas tous malheureusement, ne voulaient pas être libres.

Julie 12/06/2020 12:04

J'ai lu ce qu'en pensait un journaliste de Libé de Autant en emporte le vent, mon dieu, celui-là n'a jamais dû rêver un jour. Je le plains.