Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cearriveenfrance

Cearriveenfrance

blog à la fois humoristique, satirique, sans oublier mes coups de gueule.

Le secret de Polichinelle

Origine de l’expression

Polichinelle est un personnage de la commedia dell'arte. Il est doublement bossu, une bosse devant, une derrière. Mais il est plein d’esprit et de débrouillardise. Dans un épisode de ses aventures, alors qu’il est le page du roi, il veut se venger d’un seigneur extrêmement infatué de sa personne, qui se vante de sa légèreté à la danse. Polichinelle évoque alors devant le roi l’infirmité cachée de ce seigneur. Comme le roi ignore tout de cette infirmité, Polichinelle la lui révèle, sous le sceau du secret : ce seigneur aurait le corps couvert de plumes. Puis il fait de même avec tous les courtisans, en recommandant le secret à chaque fois. Bientôt tout le monde est au courant. « C’est pourquoi on appela depuis secrets de Polichinelle tous les secrets mal gardés».

Théorie de l’information

C’est une notion à la fois très populaire (comme son nom l’indique) et très profonde : un secret de Polichinelle n’est pas du tout équivalent à une chose connue publiquement, ainsi que le prouvent les conséquences souvent très importantes de la « révélation » publique du « secret ».

Le conte Les Habits neufs de l'empereur illustre ce type de phénomène : à l’instant critique, tout le monde voit que le roi est nu, mais se comporte comme s’il était habillé de façon extraordinaire, pour ne pas révéler sa connaissance de cette nudité. Un enfant fait voler le secret en éclats.

Une expérience de pensée illustre également le phénomène. Un père interdit à son fils de sortir. Or, un soir, le père voit son fils dehors : il sait donc, mais son fils ignore qu’il sait. Puis le père en parle à un ami, conversation surprise par le fils : à son tour, le fils sait que son père sait, alors que le père ignore que son fils sait qu’il sait (etc. : on peut faire durer le jeu longtemps, seul l’exposé devient difficile…). On voit bien que ce type de situation, même en poussant à l’infini, est très différente de celle où le père et le fils se croisent dehors. Dans le premier cas, il reste tout un jeu possible (faire semblant d’ignorer et choisir le moment de la révélation, faire « spontanément » amende honorable…), dans le second, le père devra abdiquer ou le fils se soumettre dans une confrontation directe et immédiate

Et pourquoi donc je vous parle du secret de Polichinelle ?

A cause de l'affaire Murielle Boll.

Ce matin, RTL en parlait, a publié une interview de l'ancien maire de la commune qui l'héberge....mais sans citer le nom de la commune...par pudeur ont-ils dit !!! Tu parles Charles !

Ca me fait marrer, car, en Auvergne, tout le monde le sait, vu qu'une bonne partie des habitants achète LA Montagne.

Hier, il y avait un article consacré à cette triste affaire qui fait couler tant d'encre.

La Montagne ne s'est pas gênée et a affiché en gros plan le nom de la commune.

Ca m'a fait marrer, car, la veille, nous en avions parlé avec mon fils et il avait dit "imagine qu'elle soit pas loin de mémé et que les journalistes la croisent dans la rue et la questionnent (mémé). On en rigolait d'imaginer "mémé" passer à la télé et envoyer promener les journalistes parisiens "v'nez pas m'emm....avec ça, j'en ai rien à foutre"..

Mais, un journaliste parisien aura t'il envie de s'aventurer dans ces contrées sauvages, perdues au fin fond du Morvan ! Déjà que L'Avis n'a pas voulu s'y risquer le jour de la Pentecôte - rappelez vous la crevaison de mon fils qui devait rejoindre la capitale pour assister au match de ses "bébés" auvergnats et l'Avis qui n'avait aucune base arrière dans ces contrées perdues, le premier poste de dépannage se trouvant à.....Paris, c'est à dire à 350km de là., là même où mon fils avait récupéré sa voiture de location.

Tenez, vous qui n'achetez pas La Montagne, je vous donne un indice. Je parle de cette commune sur l'article de l'anniversaire de ma mère, début juin. J'y ai même un bel indice si vous avez l'oeil acéré, perspicace.

Allez, comme je ne veux pas vous faire perdre votre temps, vous qui avez vos petits enfants à garder, je vous donne un indice sur la date.

C'est le jour où l'ASM a gagné la finale de Rugby à Paris.

Si, avec ça, vous ne trouvez pas, c'est que cette affaire vous passe par dessus la tête ou que vous vivez dans une grotte, sans radio, sans télé, sans journaux. Mais, alors, comment pourriez-vous passer chez moi, sur mon modeste blog !

Je pense qu'il doit y avoir pas mal de journalistes en ce moment dans cette commune thermale, dans l'attente de prendre LA PHOTO, ou, qui sait ! avoir l'exclusivité de la vraie version de l'enlèvement et de la mort du petit bout d'chou qui avait l'âge de Gaby actuellement.

Tenez, encore un indice. Il n'y a pas tant de villes thermales dans la Nièvre.

Ca va peut-être faire marcher un peu le commerce. Elles en ont bien besoin ces communes abandonnées par Paris, par l'Etat. Je me demande d'ailleurs si ce n'est pas le but de cet ancien maire, remplir ses logements  ; il en aurait plusieurs. Un maire qui a déjà fait parler de lui plusieurs fois - Bon, je ne mets pas son nom, faut pas pousser. Il paraît qu'il avait déjà fait parler de lui quand des migrants devaient venir loger dans cette commune.

C'est le maire actuel qui doit être content, lui qui aime la discrétion.

Allez, comme je ne suis pas "chienne", je vous mets la photo du bel hôtel où nous avons fait le repas d'anniversaire. Si vous regardez bien, vous avez l'indice devant les yeux. J'adore cet hôtel qui aurait bien besoin de remplir ses 60 chambres. Il a encore belle allure. Il n'y a que ses chambres qui auraient bien besoin d'être relookées au goût du jour, dixit ceux qui y sont passés.

 

Le secret de Polichinelle

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

heure-bleue 13/08/2017 10:27

Tu aurais du être journaliste.
Tu as trouvé ta future maison ?

Julie 15/08/2017 16:37

Heu, heu !!!

Ulysse 12/08/2017 23:25

Julie tu as l'art de marier l'histoire à l'actualité

Eve 12/08/2017 20:29

recherche rapide -----Saint-Honoré-les-Bains où un ancien maire l’héberge dans un de ses logements. , cette ville a un beau passé , pourvu qu'elle traverse l'avenir !!!
Mes neveux et nièces vont repartir ce soir , après presque une semaine à 4 plus nous 5 , je suis vannée par les cris d'enfants, 5 petits de moins de 10 ans , disputes et compagnie , des j'aime pas ci et pas ça , je veux ci et ça , ouffffffff
bon dimanche , nous irons à une fête médiévale , les enfants sont revis , ils pensées épées et cottes de mailles !!!
bisous

julie 12/08/2017 23:26

Bravo Eve, t'es la meilleure. Demain, réveil à 8h30 pour le 50km marche...

biker06 12/08/2017 15:24

Hello Juju
Et non ! je ne lis pas la montagne, je lis seulement tes articles qui pourrait avoir une place de choix dans l'une des rubriques de ce quotidien ! Encore un bon choix pour l'anniversaire. Tu as du gout et je le savais. Depuis le mois de juillet, ob a été plus souvent dehors qu'a la maison. On pourra dire que l'on a bien profité de cet été. J'attends avec impatience les quelques jours que nous allons passer en Toscane début Septembre....
Bon Dimanche
bizz
Pat

Rose63 12/08/2017 14:50

Bien belle journée à toi
@ Bientôt

Mistigris34 12/08/2017 12:56

hello juju, çà va ? je croyais que tu avait retenu une suite dans cet hôtel....en attendant de trouver un petit chez toi !
bon trève de plaisanterie, je pense à agathe, anniversaire bien triste, mais çà passe et je n'oublie pas,
bonne fin de semaine à toi, bises, MIAOU !!!

julie 12/08/2017 13:41

Bonjour Mistrigris.
Moi non plus, je n'ai pas oublié agathe. C'est vrai qu'on arrive à la date anniversaire de sa disparition. D'ailleurs, faudra que je prévienne son mari pour lui dire que nous déménageons, des fois qu'il passe à l'improviste. D'ailleurs, faudrait que je lui passe un coup de fil. Tu sais ce qu'il nous a dit la dernière fois qu'on l'a vu ? "plus le temps passe, plus je peine à me faire à la disparition de ma femme". Comme il dit, c'est parce que je me fais de plus en pus vieux. . Tu sais qu'il a mis en vente leur maison ? Mais, il peine à la vendre, parce que le terrain est trop grand. Il habite en appartement maintenant.
Bon week-end
ps : quand tu mets un commentaire, tu devrais me mettre le bon lien de ton blog. Je m'en vois pour retrouver le chemin de ton blog. D'ailleurs, je vais chez toi en allant voir les liens d'agathe.

Praline 12/08/2017 11:48

Hello Juju, je n'ai pas le temps de chercher tes énigmes, pardonne-moi ;-)
Mes amis Vosgiens ont habité le village où s'est déroulé le drame du petit Grégory, mon amie a même travaillé avec des membres de la famille... drôle de famille... (drôle, façon de parler bien sûr).
Alors, t'en es où sur tes recherches de maison ? tu sais que je m'inquiète sérieusement, mon mot d'humour chez Heure Bleue masquait mon inquiétude... Tiens-nous au courant. Bisous.

julie 12/08/2017 13:45

C'est gentil de t'inquiéter pour moi. Mais, t'inquiètes, on a tout prévu. Si on ne trouve rien, on met nos meubles dans un garde-meuble et on loue une caravane dans un camping ou on monte une tente dans les parcs de Vichy..Tiens, je rigole, mais je préférais aller dans un mobil-home qu'aller dans un appart où t'entends les gens p.....er, ronfler....