Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cearriveenfrance

Cearriveenfrance

blog à la fois humoristique, satirique, sans oublier mes coups de gueule.

Et les voilà revenues ! Qui ? Mes migraines ophtalmiques

Et les voilà revenues ! Qui ? Mes migraines ophtalmiques

Je les croyais disparues à jamais.

Sans crier gare, la première est réapparue, il y a 15 jours, suivie d'une 2e, samedi dernier, pendant que je regardais mon mari tondre la pelouse. Il faisait beau, les oiseaux chantaient, je me sentais bien ; rien de stressant là-dedans. J'étais tranquillement assise sur mon banc. Je ne venais même pas de me disputer avec mon mari. Quoique, je venais peut-être de recevoir un énième coup de fil de ma mère, mère qui nous harcèle depuis quelques temps. Quand je vois son numéro s'inscrire sur le téléphone, je ne réponds même plus. Je consulte juste le répondeur. Mon mari a fini par lui dire "stop, y'en a marre d'entendre parler de P, on a autre chose à faire".

Mine de rien, tout ça me mine peut-être et crée un stress invisible. Je suis extrêmement sensible aux changements de rythme de ma vie. Le décès de ma belle-mère en est peut-être aussi la cause avec tout ce qui va avec, avec certaines petites allusions, piques balancées mine de rien. L'élection de Beau Gosse m'a peut-être aussi perturbée, va savoir ! Comme toute cette avalanche de décès depuis quelques mois. Tiens, encore un petit cousin par alliance, enterré il y a 2 jours. Mais, bon, lui, je le connaissais peu et sa mort ne me traumatise pas. Mais, je trouve que la mort danse un peu trop la valse depuis le début de cette année.

Une troisième crise, hier, est arrivée sans crier gare, juste après le repas...Et encore une autre, il y a une heure, petite celle-là, 10 mn, pas plus. Mais, me voilà avec une migraine latente et de la fatigue.

Vous savez ce que sont ces migraines ophtalmiques et quelles en sont la cause ? Et bien, je vas vous le dire.

J'ai eu les premières, il y a 10, 11 ans.

A l'époque, j'avais mis ça sur les effets secondaires de mes traitements d'après cancer ; les toubibs aussi..

La première fois que ça vous arrive, vous vous imaginez le pire...que vous êtes en train de devenir aveugle, que vous avez une tumeur au cerveau, que vous faites un AVC, que vous récidivez.....

J'ai consulté divers toubibs, généraliste, ophtalmo...J'ai passé IRM, scanner...Rien de rien.

J'ai fouiné sur le net. On y trouve à boire et à manger sur ces trucs là. Bon, en général, ça dit que ce n'est pas grave, juste gênant, perturbant. Mais, des crises aussi rapprochées, est-ce normal !

Les causes ? Bof, y'a de tout ; pas assez de sommeil (ça, je veux bien prendre. En ce moment, je ne dors d'affilée que 4 ou 5 heures par nuit, le reste passé à somnoler, à cogiter, à écouter la radio - politique et mauvaises nouvelles vont de paire en ce moment - en attendant de me lever )...

D'autres causes aussi...Le vin blanc (j'aime bien à l'apéro), le vin rouge (ouais, un ptit verre au fromage), le chocolat (si peu), le stress (ça, je veux bien le croire aussi. Ma mère et mon mari devant en être les causes), le décès de ma belle-mère, tous les autres décès successifs depuis le début de l'année, d'autres motifs dont je ne parlerai pas ici.....

Tout ça fait que, peut-être, la cocotte est en surchauffe et mes neurones sont peut-être en train de péter un câble.

Vous savez comment se manifestent ces crises ?

Ce matin, rien n'en prévoyait l'arrivée ; au contraire.

J'ai entendu mon mari se lever et partir en voiture. J'en avais déduis qu'il était allé acheter du pain frais. Hier soir, j'avais manifesté l'envie de prendre mon petit déjeuner sur la terrasse, au soleil, avec du beurre, de la confiture et du Nutella. Le pied étant que ce soit lui qui aille bien-sûr acheter le pain.

- tu sais ce que j'aimerais que j'avais dit à mon mari, c'est de me lever et d'avoir un bon petit déjeuner comme au bon vieux temps où tu allais souvent me chercher du pain et des croissants frais.

Donc, je m'étais levée tranquillement.

Les fenêtres étaient ouvertes, le soleil entrait à flots dans la maison. Tout allait donc bien.

Soudain, en mettant le lait dans une casserole, j'ai commencé à voir des zigzagues brillants, mon regard se troubler.

-  Ah non, pas maintenant que j'ai dit, ça va pas recommencer !

 Ni une, ni deux, dans ces cas-là, je prends le journal pour essayer de lire. Bingo, gagné, les lettres étaient troubles, je ne pouvais plus lire.

Heureusement, la crise n'a duré que 10mn. Mais, elle me laisse avec une migraine latente, présente, une angoisse sourde au creux de l'estomac.

Hier, la crise a duré 25 mn et m'a laissée sur le flanc. J'ai été obligée de prendre un cachet et de m'allonger.

Pourquoi 3 crises en 4 jours que je me dis ? Jamais, auparavant, elles n'étaient aussi rapprochées. Le stress serait-il à son comble, le couvercle de la marmite étant en surchauffe ?

Va falloir que je me décide enfin à aller consulter, et mon toubib, et mon ophtalmo. Ca fait 2 ans que je n'ai vu ni l'un, ni l'autre, ni suivi leurs prescriptions, prises de sang, mammo pour l'un et changement de lunettes pour l'autre...

Serait-ce un avertissement de mon corps à me faire suivre ?

Une angoisse sourde étreint mon cœur.

Dire que je pensais être débarrassée à jamais de ces migraines et voilà qu'elles refont leurs apparitions !

 Bizarre tout de même. Ca fait au moins 3 ou 4 ans que je n'avais plus eu de crises et que j'avais oublié ce phénomène angoissant. Oui, c'est angoissant de se dire que ma vision pourrait être atteinte à jamais et que ces crises pourraient devenir journalières. Ma vie en serait handicapée...Je me rappelle avoir eu une ou deux crises au volant, il y a au moins 9 ou 10 ans et avoir été obligée de m'arrêter en catastrophe, mon champ de vision étant trouble et des éclairs blancs zigzaguant devant mes yeux.

Donc, mis à part vous faire partager mon angoisse, il n'y a plus qu'à attendre la prochaine crise. C'est ça qui est angoissant, c'est se dire que ces crises peuvent apparaître n'importe quand, à tout moment, sans crier gare.

Zen, zen, garder la zen attitude me diront certains, le mal étant l'ennemi du bien. Ouais, facile à dire, plus difficile à faire. Et si j'allais marcher...avec des lunettes de soleil sur le nez bien-sûr. Qui dit que ça ne vient pas du soleil si éblouissant ces derniers jours ! Quoique, ce matin, dans mon lit, dans le noir, le soleil, y'en avait point.

Qui, parmi vous, aurait déjà eu ce truc ? J'aimerais bien partager.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Philippe Crouzeau 27/05/2017 08:34

Bonjour Julie,

Je lis des choses qui m'effraient concernant les traitements contre les migraines qui d'une part sont très peu efficaces mais surtout s'accompagnent d'effets secondaires parfois destructeurs pour le foie à long terme. Il se trouve que les problèmes de migraines sont la plupart du temps en rapport avec le foie (organe de l'émotion) qu'il faut drainer. Chez les sujets anxieux et angoissés le foie est saturé (même si les analyses classiques sont parfaites, c'était mon cas) mon médecin m'a dit que l'état fonctionnel de mon foie était comparable a celui d'un gros alcoolique (alors que j'ai toujours eu une vie saine).
En résumé: on draine le foie avec les différents tisanes bio faciles à trouver, on fait un max de marche à pied et surtout on occupe son esprit avec des choses qui tiennent à coeur, ce bouquin a été un catalyseur formidable dans mon cas.
Toutes les techniques respiratoires (yoga, sophro,cohérence cardiaque,méditation...) sont excellentes pour se recentrer sur soi-même et sont à pratiquer sans modération.
"C'est toi qui a la clé Philippe" m'a dit mon médecin qui savait que la médecine ne pouvait rien pour moi, je suis allé la chercher là----> https://www.amazon.fr/Lautohypnose-Comment-communiquer-avec-soi-m%C3%AAme/dp/2501100069.
Ça va marcher, c'est sûr!
Bon courage!

Praline 26/05/2017 08:42

Ma pauvre Juju, c'est angoissant et invalidant ce que tu nous racontes là... Je ne peux guère témoigner sauf que, très rarement, il m'arrive d'avoir des papillons devant les yeux, ça dure quelques minutes, mais ça je pense que c'est lorsque je mange quelque chose que mon foie n'aime pas...
Beaucoup de stress et d'ennuis pour toi, comme on dit "ça te sort par les yeux" !
Bon courage, bisous... mais de loin car ce matin j'ai mal à la gorge, hier on a pique niqué avec un vent fou !

Julie 26/05/2017 10:50

Bonjour Praline.
Oh, les papillons, je connais aussi. J'ai une peur panique - comme ma belle-mère - d'avoir la vue atteinte, ayant aussi eu d'autres problèmes, comme de la tension dans les yeux..Je crois que c'est ça qui me panique, c'est voir ma vue baisser..
Oui, je pense que tout ça est dû au stress...et, ma mère ne doit pas y être étrangère...mon mari aussi..moi, sûrement aussi. Je suis une perpétuelle angoissée...Heureusement, j'aime l'humour et rire..Ouf, tout n'est donc pas désespéré...
Sur ce, bonne journée. J'ai bien envie d'aller faire une balade...mais, j'ai aussi d'autres choses à faire...Hier, nous sommes tombés avec un mari dans un rallye. Mon dieu, la peur que j'ai eu de croiser ces voitures, qui prenaient heureusement les virages très serrés..

Eve 25/05/2017 21:05

je ne te parlerai pas de moi , je n'ai jamais mal à la tête, une fois par an et là je comprend les autres , mais mon mari et ma fille aînée sont des migraineux terribles .
Ma fille aînée c'est des migraines ophtalmiques, elle prend des tripans , parfois elle reste dans le noir toute la journée .
Elle a un autre problème dès que ça va mal , elle a les mains pleine de psoriasis !!!
Et si tu allais voir ton médecin , je suis bonne pour donner ce conseil , moi qui recule ma demande de RV pour un problème qui me fait peur .
En ce moment on a internet par intermittence, plus de téléphone je ne sais pas ce qu'a fichu Orange sur nôtre ligne - sans internet je me sens seule ,
bien que la semaine dernière nous étions en famille dans les environs d' Orléans , on est allé à l'enterrement de ma belle mère et on a profité du voyage pour voir des cousins de mon côté , c'était sympa- dommage que la famille est loin.
Essaie d 'être moins anxieuse , facile à dire, pas facile à l'être - surtout que comme tu dis , tu ne sais jamais quand ça va arriver , ça peut être dangereux .
Il fait un temps magnifique , j'ai cueilli plein de fraises !! d'habitude c'est vers le 15 juin.
Bises , bon week end -

Julie 26/05/2017 10:44

Bonjour Eve.
Quéséquoi les tripans ?
Ces trucs-là ne sont pas du domaine des toubibs. Ils n'y comprennent rien. Le mien, il y a 10 ans m'avait fait passer des tas d'examens...au cas où !!! Tu comprends ce que je veux dire...
Oui, je suis anxieuse, angoissée en ce moment, malgré le beau soleil. J'ai toujours des migraines latentes. Ca faisait plusieurs jours que j'en avais, que je dormais très mal. Fallait bien que la soupape saute.
J'aime faire partager mes angoisses..Je pense peut-être que ça va les faire disparaître en partageant avec vous..
Tu dis que tu angoisses à l'idée d'aller voir ton toubib. Un truc aussi qui te perturbe ? Tiens, parle en à mon mari. Parfois, il se plaint de douleur. Mais, tant qu'il ne va pas souffrir réellement, impossible de le faire aller chez le toubib...

Si tu veux me parler de ce qui t'angoisse, te gêne pas. Parfois, parler de nos problèmes soulage..de Rodez bien-sûr...
Bonne journée

Philippe Crouzeau 25/05/2017 17:06

Bonjour Julie,
Je tombe sur ton message qui m'interpelle pour avoir vécu il y a 2 ans un épisode de migraines ophtalmiques comparable.
Le but de mon commentaire est de te rassurer (j'ai moi-même cherché sur les forums des commentaires rassurants à l'époque, je développe:
Ma 1ère migraine avec aura à 10 ans, puis ensuite 2 ou 3 par ans jusqu'en 2015 (j'ai 54 ans). En 2015 un facteur de stress important me provoque une énième aura (non suivie de céphalée dont j'ai réussi à me débarrasser depuis l'âge de 30 ans environ) qui me plonge dans une angoisse d'en enchainer une autre, ce qui se produit. S'en est suivi un épisode horrible de 2 mois pendant lesquels il m'arrivait d'avoir 5 ou 6 auras par/jour. Lorsque j'ai fini par admettre que ces auras qui m'effrayaient de manière incontrôlable depuis toujours me plongeaient dans une forte anxiété qui elle même provoquait les auras, j'ai cru ne pas pouvoir sortir de cette spirale. Pour résumer j'ai eu confirmation qu'aucun autre facteur que le stress et l'anxiété n'était à l'origine de ce problème, alors que je me privais de tout ce qui est susceptible d'en être la cause (chocolat, lumière du soleil, nuisances sonores, alcool, etc,...) et c'est l’auto hypnose qui m'a sort de ce cette situation qui me désespérait.
Le problème est que l'anxiété est assez impalpable et difficile à ressentir, on croit qu'on est bien parce qu'il fait beau et qu'on n'a pas de souci particulier et en fait elle est là. Chez moi c'est la fixation sur la survenue de la prochaine crise qui créait cette anxiété. tout est rentré dans l'ordre depuis (la dernière aura remonte à 5 mois) cela m'arrivera à nouveau un jour c'est sûr à l'occasion d'un évènement pénible nerveusement, peut-être, mais je sais au fond de moi que j'ai appris à gérer ce phénomène en maitrisant mes émotions. Si je l'ai fait tout le monde peut le faire.
Bon courage.

Julie 26/05/2017 10:35

Bonjour Philippe.
Merci pour ton long témoignage...Je vois que je suis loin d'être seule avec ces trucs désagréables au possible. Pourtant, on parle peu de ce truc. Peut-être parce qu'il est dit que ce n'est pas mortel. Quelle chance nous avons !
Nous devrions monter l'asso des "migraineux ophtalmiques"...Les toubibs s'en foutent du moment que ça ne relève pas de médocs. Pourtant, je me rappelle que la 1ere fois, comme j'avais eu peu de temps auparavant un cancer, mon toubib m'avait fait passer des tas d'examens, scanner, Irm...au cas où je suppose.
Moi aussi, je pense au stress. A l'époque, je faisais aussi des crises de panique, que je réussis maintenant à dompter (pas toujours) par le yoga, par la respiration, EXPIREZ, SOUFFLEZ, EXPIRE, INSPIRE...et, souvent, ça marche...Là, je pense que, dès que je vais sentir qu'une crise va arriver, je vais essayer de faire monter l'angoisse en essayant de contrôler mon souffle..
Merci pour ton témoignage Philippe. Dompter nos émotions, c'est ce qui peut le mieux nous arriver. Là, j'ose penser que ce n'est pas le décès de ma belle-mère qui en est la cause. On s'entendait parfois comme chien et chat . On était 2 lionnes prêtes à se sauter dessus. De là, va savoir si, finalement, elle ne me manquerait pas...J'ai 2 belles-soeurs qui en sont forts affectées. Je les sens prêtes à péter les plombs. Parfois, nos angoisses se manifestent sous une forme ou une autre Parfois, nos corps réagissent de façon différente...
Hier, pas de crise...Je croise les doigts..comme je les croise pour toi Philippe. Je me marre, j'ai l'impression d'être autour d'une table des anciens alcooliques anonymes...."je m'appelle Juliette et je suis migraineuse ophtalmique". Je pense bien à autre chose...mais, chut...je ne dirai pas tout..
Bonne journée

heure-bleue 25/05/2017 08:51

le Goût en a parfois, sans raison particulière, avant il était migraineux, à se coucher dans le noir depuis que nous sommes partis en Israël, il ne connait plus les migraines sauf les ophtalmiques.

Julie 26/05/2017 10:22

Bonjour HB
Je pense à ton mari qui a perdu un œil. Pour lui, ça doit être stressant. Je ris pourtant, après avoir lu dernièrement vos derniers articles et la réaction de vos petites filles "papy, t'es pas beau"...J'espère que ça s'est arrangé de ce côté-là et qu'il ne fait plus peur...
Bonne journée....J'ai bien dormi cette nuit, je n'en reviens pas. Alors, ont intérêt à me laisser tranquilles ces migraines...

Francelyne 24/05/2017 22:37

Bonsoir Julie,
Je te lis toujours mais ne commente pas souvent (ce n'est pas bien je sais ).... Mais cette fois je viens témoigner , car je suis atteinte de ces migraines ophtalmiques invalidantes et désagréables . Mais c'est par périodes : je suis des mois sans en avoir puis, ça revient sans que je sache pourquoi 4 ou 5 crises en suivant puis plus rien ... Le stress n'y est pour rien dans mon cas car voici 1 mois mon mari a fait un AVC , j'ai ete hyper stressée pendant un moment mais pas de crise ?
J'ai ce genre de malaise depuis l'âge de 30 ans mais à l'époque avec des migraines terribles qui suivaient le début du malaise visuel... Maintenant la migraine est moins forte mais dure plus longtemps. Je n'ai jamais consulté pour ca et n'en ai même jamais parlé à mon médecin car ma mere avait les mêmes , et je me suis dit que c'était héréditaire... Je pense que c'est vasculaire et pas inquiétant ( enfin j'espère ) j'ai bientot 75 ans et pas des problèmes de santé à part l'arthrose ... Alors courage Julie et bonne soirée.

Julie 26/05/2017 10:18

Bonjour Francelyne.
Effectivement, j'avais fini par oublier ces migraines.. Je n'en avais plus depuis 3 ou 4 ans. D'ailleurs, à l'époque, j'avais déjà dû en parler sur un de mes anciens blogs.
A vous lire tous, il y a effectivement beaucoup de personnes qui en ont, en ont eu. Mais, peu en parlent. Tu dis que ton mari a fait un AVC, il y a un mois. Parfois, les effets du stress se manifestent sous une autre forme ou beaucoup plus tard. C'est ce qui se passe chez moi. L'accumulation. J'espère que ton mari n'a pas gardé de séquelles de son AVC...Mon voisin en a eu. Ca a été long...Mais, ça y est, il repart souvent en camping car et se remet à bricoler. C'est bon signe... J'ai effectivement des migraines après ce mauvais moment et surtout une grande fatigue (la peur la fatigue !!! peut-être...Je prends des effera....Hier, nous étions en voiture, sur des petites routes de campagne. Nous sommes tombés en plein rallye (vais en parler sur mon blog si je ne pars pas en balade)...J'étais stressée au possible quand arrivaient en face ces voitures. Une migraine a commencé à arriver..Je me suis dit "ça va revenir, ça c'est sûr"...Je touche du bois. Ma mère, stressante au possible a appelé hier soir...Pourtant, j'ai dormi presque 7 heures d'affilée...J'en reviens pas..
Bon week-end

Fabie 24/05/2017 16:00

Je n'ai pas d'expérience de ce type à partager.
Mais il est certain que le moral joue sur la santé...
Ton médecin, depuis le temps que tu dois aller le voir, ce serait peut être l'occasion, non ???
L'ophtalmo de toutes façons c'est environ 6 mois d'attente...
Toi qui aime conduire, il te faut trouver un traitement efficace, pour ne prendre aucun risques !!!
Bisous ensoleillés

Julie 26/05/2017 10:09

Bonjour Fabie. Une petite réponse et, hop, peut-être une petite virée en Auvergne. J'ai besoin de me changer les idées.
C'est décidé, le toubib, je vais me décider, mais, lui, les migraines ophtalmiques, ce n'est pas son truc. Il me dira d'aller voir l'ophtalmo, et, comme tu dis, même si le notre est un peu moins long que les autres et prend tout de même les urgences, il faudra quelques mois aussi. Je me rappelle, quand ces migraines sont arrivées, il y a 9 ou 10 ans, j'appréhendais de prendre le volant...car, quand t'y vois rien, pas facile de conduire dans le brouillard...Y'a pas de traitement pour ces trucs-là puisqu'on ne sait pas ce qui les déclenche. Ouais, c'est comme je te dis.
Bon week-end

Olivier 24/05/2017 15:48

Ma mère avait régulièrement des migraines ophtalmiques qui l'inquiétaient beaucoup. Elle avait renoncé à conduire pour ce motif mais c'était un peu un prétexte car elle n'aimait pas ça, trop anxieuse. Cela m'arrive aussi de temps en temps. J'ai l'impression que ce qui les déclenche c'est de sauter le déjeuner, ce qui m'arrive parfois, et de manger trop vite dans l'après-midi, à jeun donc, quelque chose de sucré, une part de flan par exemple. Courage!

Julie 26/05/2017 10:04

Bonjour Olivier. Inquiétant ? Tout à fait ! car, ces trucs-là, ça arrive quand on ne s'y attend pas. C'est vrai, je suis aussi du genre anxieuse, stressée..Oh, des repas, j'en saute depuis des années. Je pense au stress....pour ne pas penser au pire.
Bon week-end

biker06 24/05/2017 15:16

je sais que mon gendre à des crises de migraines et des crises d’algie vasculaire et quand ça arrive, il doit se faire une piqure...plus de l'oxygène médicinal ou il est pris en charge pas la ss....Je sais, ce n'est pas drôle comme ton article ! Heureusement pour moi, le vin blanc ne me donne pas mal à la tête....
bizz
Pat

Julie 26/05/2017 10:01

Bonjour Pat. Heureusement, je n'en suis pas encore là. Perturbant, oui..
Bon week-end