Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cearriveenfrance

Cearriveenfrance

blog à la fois humoristique, satirique, sans oublier mes coups de gueule.

Quand le loup sort du bois

Quand le loup sort du bois

J'aurais voulu vous mettre de belles photos de la campagne. Hélas, hier, en allant dans la Nièvre, il faisait un temps exécrable ; jamais roulé par un temps aussi pourri. Ma mère nous a sortis du lit avec le téléphone. Elle voulait parler à mon mari, son poêle à mazout étant encore en panne. J'en reparlerai peut-être de tous ses coups de fil depuis.

L'actualité, brûlante, chaude, chaude - les marrons - passe en priorité. Manger un plat quand il est froid, ça n'aurait plus aucune saveur.

Je voudrais vous parler de la furie, hier soir, sur la 2, de l'invité surprise de Mr Pujada. Quels détrousseurs de cadavres, quelles ordures ces journalistes qui veulent faire de l'audience, du sensationnel en fouillant toujours plus profond dans les poubelles. Ah, il a fait fort le Pujada en invitant cette furie vengeresse, l'égérie du président.

Me demande s'ils ne toucheraient pas des primes, suivant le nombre de téléspectateurs. Vous savez, comme sur le site Ulule...1er pallier atteint, avec 1 million de téléspectateurs, 2000 euros....2 millions, 4 000 euros, 3 millions, 8000 euros...et le jackot, avec 10 millions de téléspectateurs, 50 000 euros...Holé et Viva la fiesta !

Donc, Mr Pujada avait invité une écrivaine. J'ai lu sa bio. Mazette, c'est du lourd, du chaud, chaud - encore les marrons - Christine Angot - Vous connaissez ? Je n'ai jamais lu aucun de ses livres et n'en ai pas du tout envie après sa pestation d'hier soir. Vous avez lu son dernier livre, un amour impossible, livre sur l'inceste ? M'étonne pas qu'elle a une dent contre les bourgeois - de Calais et d'ailleurs -

Pujada, en l'invitant, savait ce qu'il faisait ce salaud. C'était comme agiter un chiffon rouge devant un taureau. Je me demande si, la prochaine fois, on ne va pas l'accuser d'inceste, de pédophilie, de viol. Manque plus que ça à son tableau. Elle faisait une drôle de tête Pénélope, se demandant probablement quel coup de massue leur sera assené en plein dans la gueule au prochain numéro à scandale. Ca vole de plus en plus bas.

Malheureux instruments nous sommes, nous français lambdas, entre leurs mains tordues à tous ces charognards qui seraient capables de vendre père et mère pour un scoop tordu.

Tenez, je vous mets un lien, des fois que ça vous intéresse

***** http://www.lefigaro.fr/culture/2017/03/24/03004-20170324ARTFIG00139-christine-angot-extension-du-domaine-de-ses-nevroses.php *****

Comment Pujada a t-il pu osé inviter cette harpie, complètement givrée ?

C'est une honte de n'inviter que des personnes à charge. Il n'y avait que ça hier. Heureusement que, quelques soutiens à Fillon avaient aussi été invités.

C'est une honte d'avoir emmené Fillon (je suppose que c'est la chaine qui avait choisi le lieu) dans une maison de retraite, face à des infirmières, des aides-soignantes qui font des heures à rallonge - Je suis sûre que ça a été fait exprès. J'ai senti Fillon gêné à ce moment-là.

Là encore, c'était comme secouer un chiffon rouge devant une cohorte de taureaux en furie. Bon, elles ont été correctes.

Pujada et son équipe n'auraient pas pu l'emmener par exemple dans une bibliothèque municipale ? Car, y'a pire, bien pire, 100 fois pire que travailler dans une bibliothèque, 3 heures sup ne les mettraient pas sur les rotules, c'est moi qui vous le dis. Je sais de quoi je parle, j'y ai travaillé un an.

Mon dieu, que je m'y sentais bien, que j'aurais aimé avoir un CDI ! Question stress, fatigue, ça va, y'a effectivement pire. Je les ai vus travailler ; pas stressés pour un sou. 

Arrivés à 8h30, petite causette pour échauffer ses neurones, disons, 1/4 d'heure, voir 1/2h.

Ensuite, pendant une heure, là, on se met vraiment au boulot.

Ensuite, vers 10h, petite pause d'une 1/2 heure, sinon plus, pour fêter quelque chose. Y'a toujours quelque chose à fêter chez les fonctionnaires territoriaux.

Ensuite, vers 11h45, petite pause pipi, remaquillage et pause déjeuner.

Retour vers 13h30.."qu'est-ce que t'a mangé ce midi ?"..et patati, patata.

Petite pause vers 16h, avé le thé, le café, la cigarette. Et vlan, encore une 1/2h gagnée.

Vers 17h45, fermeture des dossiers, de l'ordi, remaquillage...et on va tranquillement attendre 18h devant la porte.

Mon dieu, que j'ai regretté de n'avoir pas eu un CDI à la suite de mon CDD ! Après avoir fait la plonge dans un resto, avoir travaillé en tant que caissière, en usine, avec des horaires impossibles, que je les ai enviés ces fonctionnaires.

Franchement, Pujada aurait pu prendre cet exemple, au lieu d'une maison de retraite, où, côtoyer des morts-vivants, des malades, des cerveaux vides, toute la journée, ne donnent pas envie de voter pour un mec qui veut te rallonger tes journées. De toute façon, les infirmières, les aides-soignantes les font déjà leurs heures sup non récupérées, mon fils ainé aussi. Son maire lui avait dit "vous, ça ne vous ferait pas peur 3 ou 4 heures de plus ?". Et oui, il lui arrive à mon fils de faire souvent des journées de 12, voir 14-15 h. D'ailleurs, à propos de ses journées à rallonge à mon fils, il est tellement impliqué dans son boulot qu'il va travailler les week-ends sans qu'on lui demande, pour terminer un travail urgent, ou tout simplement par rigueur professionnel. Bon, là, je ne vous dis pas pourquoi il y est allé samedi.

Et cette harpie qui dit à Fillon "comment osez-vous vous comparer à Bérégovoy ?" 

******C'est le coup de Bérégovoy que vous m'avez fait tout à l'heure. Ça, ça ne passe pas Monsieur», a lâché l'écrivain. En début d'émission François Fillon avait dit comprendre le suicide de l'ancien premier ministre, lui aussi mis en cause. La charge de Christine Angot a provoqué des réprimandes dans le public, où Penelope Fillon était installée au milieu des ténors Républicains. «Là il y a tous ses fans qui font ce qu'ils veulent mais le coup de Bérégovoy ça choque les gens», a plaidé Angot et d'interroger François Fillon: «Est-ce que vous nous faites un chantage au suicide?»*****

L'air de penser "mais, quelle honte ! oser se comparer à un socialiste, vouloir faire comme lui, vous n'avez pas le droit, vous, de penser au suicide", sous-entendant que, tout ce dont on accuse Fillon est vrai, qu'il n'a pas le droit, lui, de prétendre au suicide, le suicide étant réservé probablement aux seuls gens honnêtes, à haute moralité, bref, aux gens bien ; bizarre ce raisonnement.

Si jamais Fillon se suicidait, on irait encore cracher sur sa tombe, on aurait encore le toupet de dire qu'il se pose encore en victime.

*****De l'autre côté de l'écran, les gens sont dans le même état que moi», a assuré Angot ****

Moi, de l'autre côté de mon écran, c'est une paire de baffes que j'aurais aimé lui donner, c'est tout juste si je n'ai pas sauté sur l'écran pour lui en donner une virtuelle.

Donc, je ne développerai pas plus ici, sachant que, quoique je dise, moi-aussi, pour le défendre, vous êtes tous prêts, vous-aussi, à lui cracher probablement dessus. Juste une petite chose et je vous laisse tranquille. Vous en avez pensé quoi ( pour ceusses qui ont regardé cette émission) de cette bonne femme braillarde ? C'est dans un hôpital psychiatrique qu'elle devrait plutôt être.

Allez, comme je ne suis, au fond, pas bien méchante, je lui accorde un petit point. C'est au moment de sa sortie, déclarant qu'elle s'exprime au nom de Pujadas en le désignant du doigt," Il m'a demandé de le dire car lui ne peut pas se permettre".

Je me demande si, au bout du compte, elle n'a pas pensé qu'elle en avait trop fait, qu'elle avait trouvé finalement Fillon, pas si antipathique que ça.

Allez, deux petits bouquets de jonquilles pour embellir un peu cette journée, encore bien moche et vous souhaiter un bon week-end.

 

Quand le loup sort du boisQuand le loup sort du bois

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Tarrah 25/03/2017 18:49

oh pinaise comme t'as raison quelle pouffiasse, si tu savais comment elle a pris cher sur tweeter et FB, je n'aurais pas voulu être à sa place, faut dire qu'elle l'a bien cherché! C'est un des plus beau spécimen de la gauche caviar! Une sal*** de première classe...moi je dis un homme qui peut rester stoïque devant une mégère pareil est capable de gouverner la France...lol...Quand à Pujadas, et les chaines publiques, il y a longtemps que je ne mets plus le nez dedans, c'est ma petite sœur, une Lepeniste qui m'a dit va voir FF je suis morte de rire il veut rendre ses costumes sur mesures...il est con moi je les aurais gardé ça ne se fait pas de rendre un cadeau!! Il en ferait quoi ton petit vendeur de costume sur mesure? il les retaillerait? C'est faisable?...Je ne regarde plus que les chaines privées pas question que je fasse faire de l'audience à ces pourris qui vivent de nos deniers! il est beau ton champs de jonquille jamais vu ça en vrai! Ta description du fonctionnaire me fait penser au temps où j'ai bossé à la mairie de paris, c'est exactement ça! En fait il y a plusieurs fonctions publiques, celle de mon fils ainé par exemple, qui est cool de chez cool, celle des hôpitaux qui est hardes! et la territoriale où travaillé Titi...dans les mairies, c'est infectes, tu dois donner beaucoup de ton temps pour des clopinettes, tu n'as jamais d'augmentation et même pas un merci...je plains ton fils, le titi à fait un burnout, fait attention au tien.
bon j'ai refait mon thème de blog c'était une horreur, et j'ai remis les liens des amis...bisous Juju.

Julie 25/03/2017 19:57

Tiens, tu sais jusqu'à quel point le maire, de droite, de sa commune est bien ? Il redonne ses indemnités de maire à une asso je crois. Et il ne s'en vante pas.

Julie 25/03/2017 19:54

Merci de ton long com. Tiens, tu me donnes une idée, je vais faire un article sur les costumes sur mesure. Ca m'a fait rire la réponse de Fillon à la dame au bracelet qui disait "on m'a fait un cadeau, ce bracelet, en contrepartie, on m'a demandé un service".
"Moi, mes costumes, je les ai rendus" a répondu Fillon en gardant son éternel contrôle. le meilleur moment de la soirée selon moi.
Bon, il est bien foutu. Mais, va donc donner un costume à 6000 euros à un clochard ! Oui, pas facile de retailler un costume sur mesure, mais, tiens, j'en reparlerai
Quant à mon fils, il aime beaucoup son boulot. Et, il a un maire extra qu'il admire beaucoup....de droite le maire. Comme quoi, faut pas toujours tirer sur l'ambulance, y'a aussi des gens bien à droite. Son maire, quand il s'est marié lui a fait un cadeau sur ses deniers propres. Comme on dit, il ne s'est pas fichu de lui. Mon fils appréhende le jour où il sera remplacé. Il est encore passé l'année dernière. Mais, il est vrai que mon fils, à bosser aussi dur, me fait peur parfois. J'ai bien peur qu'il en fasse un burnout. A Noel, c'est son père qui a trinqué. Il était épuisé.
Aujourd'hui, ce sont les 40 ans de sa femme. Il lui a concocté une surprise extra. Ca va lui faire du bien de décompresser. Il lui a fait croire que nous allions les rejoindre aujourd'hui à Cahors avec l'autre famille pour aller au resto. Mais, il devait la réveiller très tôt pour l'emmener prendre l'avion à Toulouse. Aïe, dans une ville où vient d'avoir lieu un attentat. Pas sûr que ma belle-fille saute de joie.
J'aimais bien ton dernier design et avait trouvé les liens, en haut à gauche, en cliquant sur les petits traits..
Sur ce, bonne soirée.

Fabie 25/03/2017 13:40

Pas vu, mais beaucoup entendu parlé...
Les réseaux sociaux reprennent tout en boucle !
J'ai bossé dans le privé et le public, j'ai rencontré des gens qui ne travaillaient guère de part et d'autre, et ils ne se faisaient pas virer pour autant !
Il y a de gros bosseurs dans la fonction publique aussi, toi même en donne plein d'exemples.
Les bosseurs, restent bosseurs où qu'ils travaillent, et le fainéants font de même !
Envoyer nos politiques dans les services où la charge de travail n'est pas trop importante, ne peut rien apporter...
Les services de santé sont exsangues, et faire travailler plus leur personnel, sans compensation n'apportera rien de bon !!!

Bon, nous avons remis le chauffage...
Bisous pluvieux

Olivier 24/03/2017 23:07

L'intervention de Christine Angot était intéressante, elle paraissait vraiment émue. J'ai apprécié qu'elle lui reproche ce chantage au suicide qui m'avait paru indécent de la part de Fillon, déjà qu'il y avait eu une accusation fausse de propagation du suicide de sa femme. Cela dit, c'est agaçant cette recherche permanente de sensationnel et de petites phrases.
Que l'on aime ou pas du tout, il faut de toute façon résister à l'envie d'envoyer les gens dans un hôpital psychiatrique, ce sont les dirigeants soviétiques qui y envoyaient les opposants. Les attaques contre les fonctionnaires sont trop réductrices, il y en a qui ne travaillent pas mais dans le privé aussi, particulièrement dans les grosses boîtes.Et il y a des fonctionnaires qui travaillent énormément.
Je lis la presse allemande, les journaux sont stupéfaits de l'ambiance de cette campagne. Il est vrai que là-bas ces histoires de fric et de cadeaux ne seraient pas admises, ni la contestation de la Justice.

Julie 25/03/2017 10:27

L'intervention de Christine Angot était intéressante;
Non, pas du tout intéressante. Je me suis demandée d'où sortait cette furie, cette folle furieuse. Ca t'avait un goût nauséabond ses attaques.

J'ai apprécié qu'elle lui reproche ce chantage au suicide qui m'avait paru indécent de la part de Fillon

Je ne comprends vraiment pas pourquoi Fillon ne pourrait en avoir marre des attaques perpétuelles, journalières contre lui. C'en est nauséabond, immonde. Pourquoi lui ne pourrait pas avoir des envies de suicide ! Si je comprends bien, Fillon est déjà condamné, avant même d'être jugé ! C'est ça la démocratie ? Heureusement qu'il lui reste encore des soutiens.
Je ne savais pas, comme je le dis plus haut, que le suicide ne devrait être réservé qu'aux gens honnêtes..comme si se suicider était un acte héroïque..Ma fille me disait que c'était de la lâcheté pure et simple. Ceux qui défendent maintenant Bérégovoy auraient mieux fait de le faire à l'époque. Lui aussi, on l'avait lâché aux chiens, comme on le fait maintenant avec Fillon. Personne n'est tout blanc. Si c'était maintenant, avec internet, le pauvre Béré en aurait vu de toutes les couleurs sur les réseaux sociaux.
Bérégovoy qui s'est suicidé n'a pas eu à subir le quart de ce que subi actuellement Fillon et il s'est tout de même suicidé.
Bien-sûr qu'il y a des fonctionnaires qui bossent. Heureusement..
Bon samedi

Rose63 24/03/2017 20:47

La politique et tout le reste ,ce qui en découle me donnent la nausée
Je préfère jeter un œil admiratif sur tes jonquilles
Je te souhaite une beau weekend

Julie 25/03/2017 10:14

Hélas, la politique, tu peux allumer la télé, la radio, les journaux, tu ne peux pas y couper...
Bon samedi. Vivement le retour du soleil. Tiens, pour aller voir s'il reste des jonquilles. Celles que j'ai mises sur mon blog vont partir tout à l'heure à la poubelle.

Eve 24/03/2017 19:54

justement je viens de découvrir un partie de l'émission sur la chaîne France infos , punaise ça chauffait , Angot je n'y attache aucune importance , je sais qu'elle mord , Fillon , Pujadas ect , ils me fatiguent comme les autres, je leur trouve aux uns comme aux autres des défauts, si bien que je ne sais toujours pas qui je vais voter et ça ne m'est jamais arriver , y en a qu'un pour qui je ne voterai jamais c'est le FN , la fille est plus subtile que le père, mais je ne suis pas aveugle , ni complètement sourde -donc pour le moment je me demande si je ne mettrais pas une belle photo de ???? dans l'enveloppe - pas bien !!!! quand aux fonctionnaires , ça dépend quels services , moi qui bossait chez des exploiteurs monopr x , je la fermais j'avais besoin d'un 2 éme salaire pour payer la maison , par contre mon fonctionnaire de mari avait la vie douce à Orléans ,je parle de ça il y a 30 ans ils étaient nombreux à jouer aux cartes et ne fichaient rien , quand on est arrivé ici , les fonctionnaires où il travaillait , bossaient énormément et il a trouvé la différence, donc ça dépend des services - les élections se rapprochent et on va voir sortir du chapeau , un nom , certains seront contents , d'autres assommés - c'est la démocratie , que ça nous plaise ou non -

Julie 25/03/2017 10:13

Tu sais, moi-aussi, j'ai aussi des défauts. Je ne vois pas pourquoi nos hommes politiques seraient des saints.
moi qui bossait chez des exploiteurs monopr x , je la fermais
J'ai aussi bossé dans un Monop...Comme je ne l'ai pas fermée, j'ai pris la porte. Je ne sais plus si la bliothèque, c'était avant ou après le Monop. Je peux te dire que j'ai eu l'impression de travailler au paradis. Bon, ptêtre que toutes les bibliothèques n'étaient pas aussi cool que la mienne.
Comme tu dis, tout dépend des services, des villes, des chefs de service, des maires...
Bon samedi...enfin autant que faire se peut dans ton cas..

josse 24/03/2017 19:09

J'avoue, je zappe les débats politiques. Depuis que je vote, j'ai toujours voté pour le même parti au premier tour, en sachant très bien qu'il n'arriverait pas et qu'il faudrait choisir au 2ème tour. De toute manière, il faudra accepter celui qui sera élu.
Bonne fin de semaine

Julie 25/03/2017 10:09

De toute manière, il faudra accepter celui qui sera élu..

Hélas, triple hélas. Que ce soit Macron ou Hamon, ce seront les clones de Hollande. Alors, je ne vois pas pourquoi on ne garde pas l'actuel. On aurait pu éviter tout ce gâchis et de fric.
Bon samedi.

Praline 24/03/2017 18:17

Tu défends Fillon et c'est ta liberté mais je ne peux te laisser critiquer de la sorte les fonctionnaires territoriaux. J'ai été fonctionnaire territoriale pendant les 20 dernières années de ma vie professionnelle et je peux te dire que je ne me reconnais pas du tout dans ta description, ni ne reconnais mes collègues. Tu as pu faire ce constat, je ne le conteste pas mais ne mets pas tout le monde dans le même sac. Vilaine, va ! allez, sans rancune, je te bise !

Julie 25/03/2017 10:07

Bonjour Praline.
Bien-sûr que je ne mets pas tout le monde dans le même sac. Heureusement qu'il doit en exister des qui font correctement leur boulot et qui bossent vraiment. J'ai fait le constat où j'ai travaillé tout simplement. M'étonnerait que ce soit dans les bibliothèques qu'on soit le plus stressé, dans les centres documentalistes des collèges, lycées, universités...Des territoriaux qui bossent, d'abord mon fils qui travaille bien plus que 35 heures, qui accumule les heures sup et en perds beaucoup..ma belle-fille, ma belle-soeur, une cousine....D'autres encore dans la fonction publique, comme ma fille qui bosse beaucoup, mais qui reconnaît avoir plus de chance qu'une infirmière. Dans ma famille, il y a eu, il y a encore beaucoup de fonctionnaires, profs, infirmières, aides-soignante, sécu, DDE, SNCF, territoriaux.....

J'avais un frère qui bossait à la DDE qui disait que ce n'était pas là qu'il se fatiguait le plus. Sa femme le charriait d'ailleurs, elle qui travaillait dans un lycée. Une fois rentré chez lui, il attaquant sa 2e journée de travail, où là, il bossait vraiment...qu'il disait.
Non, là où je voulais en venir, c'est que la 2 a emmené Fillon dans une maison de retraite. Pour le faire huer, il n'y avait pas mieux...des militants de la CGT, m'étonnerait que ça vote pour lui..Je les avais trouvés bien gentilles celles-là.
Bon samedi

biker06 24/03/2017 17:56

Hello Juju
Je zappe complètement ces débats politiques et ces déballages qui me sont complètement détestables. A que (coucou) j'envie les citoyens monégasques qui ont une chance énorme de posséder un gouvernement et des hommes de pouvoir qui ne sont pas ridicules. J'envie mon oncle et ma tante qui sont de nationalité monégasque alors que nous niçois nous avons été annexé par un pays qui n'est pas de notre culture et de notre histoire....je haie tout ces politiciens français d'hier et d'aujourd'hui..... Fouora e basta vergougna comme on dirait chez nous..
Je te souhaite un bon week end même si la pluie rend le temps exécrable en ce moment ...comme tous ces gens et médias que tu as cités.
bizz
Pat

Julie 25/03/2017 09:50

Ouais, moi-aussi, j'aurais bien aimé être monégasque, mais, va donc te loger là-bas et vivre avec une petite retraite. D'ailleurs, toi qui connais bien Monaco, où sont logés les ouvriers, les femmes de ménage, les gens du petit peuple, car, il en faut du personnel de maison là-bas, des petites mains. Pourquoi tu ne deviens pas monégasque toi-même ?
Bon samedi

Mistigris34 24/03/2017 17:42

bonsoir julie, j'espère que tu vas bien quand même ? ici c'est pluie, pluie et pluie, ben il n'en faut d'l'eau pour nos jardins !! Merci pour ces belles jonquilles,
quand à ce que tu raconte moi je ne les regarde pas ces imbéciles de la télé et à la télé, de la manipulation et je m'étonne que tant de gens croient à tous ces mensonges des politiques, tous à mon avis sont à mettre dans le même sac, bien de la réalité de nos petites vies de retraités, j'en ai entendu et vu des choses durant ma vie pour avoir cotoyé certains de ces politiques au niveau de petites villes et c'était toujours magouilles de tous bords, et de quelque bords qu'ils se disent être, après ils vont tous ensemble au resto, alors c'est à te dégoûter de voir et entendre , manipulations pré-électorales pour avoir la place et après, ils seront de nouveau tous d'accords, beurk !!!!GRRRRRRRRR !!!!!!!!
bonne soirée quand même, MIAOU !!!!

Julie 25/03/2017 09:47

Bonjour Mistigris.
Ici aussi, pluie, grisaille. Encore ce matin.
J'essaie de zapper autant que je peux, mais, va donc essayer de tout zapper. Tu ne peux pas allumer le poste de radio sans qu'on ne tape sur Fillon à tour de bras. Je me demande de quoi les journalistes parleraient s'ils n'avaient pas la politique.
Bon samedi