Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cearriveenfrance

Cearriveenfrance

blog à la fois humoristique, satirique, sans oublier mes coups de gueule.

Solitude

Solitude

La solitude, ça n'existe pas. Si, ça existe.

Et voilà, ce sera tout pour cette nuit. Le reste, envolé, disparu. Michèle et agathe restent dans mes pensées.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tarrah 16/01/2017 12:57

hé oui...en plus toi tu les connaissais en chair et en os...je n'ai toujours pas réussi à enlever l'adresse mail d'Agathe dans mes contacts, alors pour Michèle c'est pas pour maintenant non plus! un jour ce sera nous, mais nous n'aurons pas un mari qui tiendra nos lecteur au courant, comme Raymond l'a fait...bref...tu es poussière et tu redeviendras poussière...je t'accompagne dans ta solitude. bisous.Joëlle.

julie 16/01/2017 14:47

Tu ne mets pas nos commentaires en ligne chez toi ? Oui, comme tu dis, mon mari ne bloguant pas et mes enfants se fichant comme de l'an 40 de mon blog, et ben, nous mourrons dans l'anonymat. Michèle, à travers son cher Raymond nous aura fait partager la fin de sa vie, la plus importante, celle qui mène dans l'au-delà.
Pourvu que demain, le temps ne soit pas trop pourri.
Bises

lakevio 16/01/2017 11:39

Je ne connaissais pas tes amies mais je lis que tu es dans la peine. Aussi je t'adresse mes condoléances et toute ma sympathie.
Je t'embrasse.

biker06 15/01/2017 08:25

Hello Juju
Comme on dit c'est toujours les meilleurs qui s'en vont !....Pas besoin de baratin et de chatche chez moi pour dire que j'appréciais les textes de mimi... et j'y rajouterai Marithé la bretonne qui était d'une gentillesse fantastique, qui ne se plaignait jamais pendant le traitement de son cancer. Très discrète et jamais de poudre aux yeux comme je lis parfois par certains farfelus. Celle ci non plus je ne l'oublie pas car c'était une vraie amie virtuelle mais sincère.....
La vie reprend comme on dit pour les autres en ayant une pensé pour ce mari qui devra s'adapter aux prochains moments de solitude sans l'etre aimé que l'on a partagé sa vie depuis un long chemin...
Bon Dimanche
bizz
`Pat

mamiekeke 15/01/2017 00:16

C' est ce que l' on appelle " PAPOTER" j' adore ton papotage chère Juju .
Notre Mimi me manque déjà et elle me manquera toujours , tu racontes si bien votre rencontre , j' ai décidé aussi de parler d" elle sur mon blog , je prépare les photos car une Miminounette sans photos pour moi cela n' existe pas ha ha ha , je suis triste et heureuse en même temps car elle a fini de souffrir mais elle laisse un mari tellement perdu en ce moment le pauvret que ça fait peine à voir ou plutôt à entendre .
Ce matin Cricri l' a eut au téléphone et il pleurait mon cricri qui ne pleure jamais , le chagrin que ressentait notre ami c' est répercuté au téléphone , un vrai chagrin d' homme perdu sans sa Mimi .
Enfin que veux tu c' est la vie et la mort en fait partie aussi .
Elle nous parlais tellement de toi (que je connais maintenant) et d' Agathe , sa chère Agathe à vous trois vous étiez fort liée , finalement notre Mimi avait des amies partout , c' est super chouette une vie si bien remplie .
Gros bisous marseillais à très bientôt , que notre amitié récente elle par contre continue encore longtemps en souvenir de notre amie si chère et chérie .
Renée (mamiekéké).

julie 15/01/2017 00:50

Merci Renée.
Je viens de te lire, tout en écoutant d'une oreille distraite le ptit qui danse mal la valse sur la 2. M'énerve.
Merci pour tes mots. Raymond doit être effectivement complètement perdu, lui qui s'est tant occupé de sa mimi, depuis tellement d'années. Même dans sa roulotte, il trouvait encore de la joie, parce qu'il était tout près de Michèle et qu'il pouvait accourir tout de suite. Il a été là plusieurs fois quand cette satanée machine se mettait à déconner.
Là, il neige à gros flocons. J'espère que mardi, les routes seront praticables pour ceux qui voudront aller aux obsèques de Michèle.
Je vais enlever une partie de ce message. Peu y ont compris quelque chose. Mon cerveau s'est tellement dispersé qu'on ne sait plus trop de quoi je parle. De mon mari, de Vichy, de Michèle, d'agathe, de la barrière sociale, de la gauche, de la droite, du St Nectaire, des clients...Il faut que je me relise plusieurs fois pour savoir de quoi je parlais moi-même.
Voyons voir ce que je vais supprimer..Dois-je laisser Michèle et agathe et envoyer mon mari à la poubelle ? Ce ne serait pas gentil.
En attendant, bonne nuit. La neige continue de tomber à très gros flocons. Me demande si, demain, notre maison ne sera pas sous la neige...et nous avec.
Bises et merci. Oui, j'espère qu'on se reverra en souvenir de Michèle.

heure-bleue 14/01/2017 20:28

C'est vrai, tu pars dans tous les sens.
Ton vendeur de mari doit être rentré, maintenant tout va bien.

julie 15/01/2017 01:01

Ah, tu vois, tu le dis. Je suis sûre que tu n'as rien compris. Pas facile de commenter sur un sujet précis. Y'en a bien une dizaine de différents. Bon, je vais remédier à ça. J'ai l'impression en me lisant d'avoir le cerveau à l'envers.

josse 14/01/2017 18:39

J'aime assez la solitude, faire ce que l'on veut sans horaire...
Le départ de ton amie, sape ton morale et tu n'as pas envie de rester seule.
Je vois 3 oiseaux dans l'arbre.
J'ai écrit beaucoup de cartes avant Noël, j'ai encore une petite liste, heureusement que nous avons jusqu'à la fin du mois.
Ici, il neige, tiendra...tiendra pas.
Bonne soirée

julie 15/01/2017 01:00

J'aime la solitude, mais en été, quand les jours sont longs, pas quand la nuit tombe tôt. Mes cartes sont encore sur la table. Rien écrit. Mais, on ne peut pas papoter sur un clavier et écrire à la main...

Praline 14/01/2017 18:24

Ben moi j'en vois deux zoziaux dans l'arbre !
La RCEA je la connais par coeur, je l'ai empruntée des décennies pour aller dans ma maison secondaire puis pour voir mes parents. J'ai vu les changements au fil du temps (doublement de voies) mais je l'ai toujours autant détestée et m'y suis toujours sentie en insécurité. Cette route est dangereuse, monotone, souvent j'ai dû m'arrêter un moment pour recharger mon adrénaline ! Le mari de mon amie d'enfance (qui habite maintenant Montpellier) a été plus de 20 ans pompier à Dompierre, il a secouru des centaines de victimes d'horribles accidents. Je suis contente de ne plus avoir à faire cette route.
J'espère que ton vendeur préféré va rentrer de bonne heure, pas que tu hurles à la mort au fond du jardin, hihihi !
Bisous frisquets ce soir, -2 déjà.

julie 15/01/2017 00:58

C'est vrai, j'avais oublié la RCEA dans mon soliloquage. C'est fou le nombre de sujets que j'ai abordé...Comment mon cerveau est-il capable de penser à tout ça en même temps. Je dois être un petit génie...sans bouillir.
Dompierre, on y passe à chaque fois...Peut-être mardi. Je ne sais.
Bon, là, je vais faire le ménage dans mon texte. C'est trop dur de démêler l'écheveau pour les lecteurs. Vont me prendre pour un moulin à paroles..
Bonne nuit. Là, en ce moment, il neige à gros flocons. J'ai même pris une photo. Demain matin, qui dit que nous pourrons ouvrir les volets. Nous sommes de plain-pied.

Fabie 14/01/2017 17:41

C'est ton mari qui te manque, ou le fait de ne pas avoir de voiture ? ;)
La solitude, Michèle, agathe, Vichy...
Ton esprit va de l'un à l'autre et nous fait partager tous tes souvenirs qui se bousculent!
Agathe et Michèle vont veiller sur nous.
J'espère que ton petit vendeur ne rentrera pas trop tard, et qu'il aura beaucoup d’anecdotes à te raconter!
Bisous drômois

julie 18/01/2017 14:48

Eve, que te dire ! Je ne dirai donc rien, mes mots ne pouvant être que creux devant de tels moments que vous allez devoir affronter. Je t'embrasse.

Eve 17/01/2017 14:14

Julie , Fabie , bonjour, merci de vos pensées envers moi , ce qui nous arrive est terrible , mais une maman à mon âge doit , peut continuer sa vie avec le chagrin , les souvenirs de joies , de bonheur tous en famille , ou qu'avec ELLE , elle nous a apporté un grand bonheur , nous le ferons perdurer dans nos conversations, nos pensées, les photos , , et ayant eu ma maman qui est parti à 60 ans et ayant déprimé des années je me suis forgée une bonne carapace car j'ai beaucoup lu sur la mort , quelqu'elle soit , je tiendrais le coup , mais c'est nos petites filles, SES grandes filles pas assez grandes pour être sans maman , 18 et 14 ans , c'est trop jeune , c'est à elles que vont mes pensées, à elles qui vivent si loin de nous - à son mari qui va devoir tenir le coup , les entourer tous les jours, 45 ans ce n'est pas un âge pour mourir - la fin est pour cette semaine - bisous à vous les filles , faites attention à vôtre santé et celle de vos proches

Fabie 15/01/2017 12:00

Tes fidèles lecteurs arrivent toujours à démêler tes textes, et cela permet d'en choisir une partie en ce qui concerne le commentaire... Dommage d'avoir effacé...
Oui, c'est terrible ce qui arrive à E.. et sa fille!!!
Bisous

julie 15/01/2017 00:55

Merci de ton passage. Oui, dans ma tête, tout se bouscule.. Moi-même, je ne m'y retrouve pas. Je vais faire le ménage...Si seulement c'était vrai que les personnes disparues veillent sur nous. Je leur demanderai bien de veiller sur la fille à Eve..Que c'est moche, moche, moche pour une mère..
Mon mari est bien rentré, content de lui. C'est fou ce qu'il est content de lui cet homme de voir qu'il n'est pas encore remis au rebut.
Bonne nuit.

Rose63 14/01/2017 17:19

J'avoue que je me suis un peu perdue dans ton récit, j'ai retenu que tu penses que Vichy a perdu son image de marque et là oui tu as raison , d'ailleurs j'y vais pour la balade mais plus pour faire les magasins, les soldes il y de tout mais pas grand chose de valeur et c'est la valse des rossignols, je n'aime pas me faire pigeonner , cela dit, les soldes je ne me précipite pas dessus j'achète quand j'ai besoin
Pour finir à Vichy il y règne un air de supériorité que je n'ai jamais apprécié et même il m'est arrivé de faire des voyages avec des gens de par -là et ma fois la terre ne peut les porter hihi , mais cela dit il faut de tout pour faire un monde et pour cela ton récit ou m'a fait partir et revenir car tu as l'art et la manière de cuisiner ton monde et c'est comique , bonne fin de journée

julie 15/01/2017 00:52

Ah, ah, moi-même, je suis perdue et ne sais plus de quoi je parlais. Il faut que je me relise pour le savoir..
Quand à la bourgeoisie de Vichy, c'était encore plus marquant, il y a 30 ans. Maintenant, la vieille bourgeoisie est en train de disparaître. Bon, en reste un peu. Mais, ce ne sont que des survivants du passé.