Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cearriveenfrance

Cearriveenfrance

blog à la fois humoristique, satirique, sans oublier mes coups de gueule.

Prime au mérite des bacheliers

Prime au mérite des bacheliers

Ca fait un moment que je voulais vous parler de ces fameuses primes au mérite accordées aux bacheliers ayant eu la mention TB au bac.

Je n'étais pas d'accord sur les critères, sur cette prime accordée aux seuls TB. Quid des autres ? Cela voudrait-il dire que les mentions Bien auraient moins de mérite ? Quand on sait qu'on peut rater de peu la mention TB pour un petit point, ça a de quoi donner la rage. Tiens, comme pour la prime de rentrée scolaire. Moi, je serai pour le critère par tranche.

Et puis, vous trouvez ça normal que, selon où tu habites, ta prime sera plus ou moins importante ? Tiens, chez nous par exemple, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, cette prime est de 500 euros pour les TB...et rien pour les Bien et Assez bien. Vous trouvez ça juste, vous ? Moi pas.

Qui prend la décision de dire qu'un lycéen avec une mention Bien est moins méritant qu'un élève ayant eu TB ?

D'abord, je suppose que les mentions TB se trouvent en grande majorité dans les classes sociales aisées et moyennes, ceux dont les parents auront pu aider leurs enfants, auront suivi de près leurs études, leur auront offert des cours particuliers. Oh, je sais que certains me diront qu'on y trouve aussi des enfants de famille ouvrière. Encore heureux ! Manquerait plus qu'il n'y en ait aucun !

Imaginez combien, parmi ces étudiants "pauvres" devront bosser pour se payer leurs études à la fac ! Mes deux ainés ont dû bosser pendant leurs vacances et quelques week-ends durant l'année scolaire. Attention, juste quelques heures le samedi soir. Mais, pour cela, ils ont dû faire abstraction des sorties avec les copains. Comme ils ont eu mention Assez Bien et Bien au bac, et ben, la prime leur serait passée sous le nez. Ils l'auraient eu "in the baba". J'aurais trouvé ça injuste à l'époque, vu comme c'était des bosseurs. Et, m'est avis que j'aurais poussé un bon coup de gueule, voir, j'aurais sûrement envoyé un courrier à Mr Wauquiez, président du conseil régional de la région Auvergne-Rhône-Alpes (d'accord, à l'époque, ce n'était pas lui. Vu son âge, il tétait peut-être encore sa mère). Disons au président de l'époque. Ca n'aurait sûrement pas fait avancer le schmilblick, mais, ça m'aurait soulagée.

Imaginez combien ces primes feraient du bien à tous les bacheliers, sans exception. D'ailleurs, j'ai vu que certaines communes accordaient des bourses d'études aux futurs bacheliers à la mention TB...comme la ville de Cannes, très généreuse. Comme quoi, vaut mieux habiter Cannes que St Denis.

Toi, bachelier à la mention B, et ben, va donc bosser chez MC DO quand tu seras à la fac.

Elle est où l'égalité là-dedans ?

Je sais, je sais, certains me rétorqueront qu'il n'y aurait pas assez d'argent pour récompenser tous les bacheliers à mention, puisqu'il y en a de plus en plus et qu'on rabaisse de plus en plus le niveau du bac (qu'on dit, mais est-ce prouvé !).

Je sais, c'est formidable de mettre sur le même pied d'égalité tous les étudiants. Pour une fois qu'un pauvre étudiant riche a droit à la reconnaissance de la nation, autre qu'être né une cuillère en argent dans la bouche, il ne va pas cracher dans la soupe. Au moins, cette prime lui permettra de s'offrir l'iPhone7.

Vous avouerez tout de même que ce système de prime est injuste pour les élèves bosseurs qui auront eu 15,90 de moyenne et n'auront rien, parce qu'ils auront raté de peu le podium. C'est vrai aussi pour les JO vous me direz. Vous me rétorquerez que c'est ça la compétition, qu'il faut bien mettre la barre assez haute, sinon, l'excellence ne voudrait plus rien dire.

Enfin, bref, tout ça pour en venir à un exemple concret. Rien de tel qu'un bon exemple. Celui d'un de mes neveux.

J'ai été épatée par ses notes au bac......20/20 en physique et 19/20 en math.

Alors, me direz-vous, pourquoi je râle ? Il a eu sa mention TB, non !

Et ben, non, il ne l'a pas...Pourquoi ? Parce qu'il est moyen en français, n'ayant obtenu que 8. Il n'a en définitive que la mention Bien. Ce qui est bien en soi (tiens, comme mon petit fils avec son brevet qui a raté la mention TB à un poil près). Mais, comme y'a rien pour les petits du brevet, je ne vais pas m'y attarder.

Et voilà pourquoi ce très bon élève n'aura pas droit à la faramineuse prime de 200 euros, octroyée par l'académie de Nice. Pourtant, il en aurait eu bien besoin. Il va intégrer une grande école à Marseille à la rentrée, où la sélection est impitoyable.

Il a bossé les 2 mois d'été...sans avoir pris un seul jour de vacances. Encore mieux, il devait être à Marseille le 1er septembre. Il avait besoin d'une demi-journée. Vous croyez que son patron lui en aurait fait cadeau ? Que dalle ! Il a dû récupérer avant sa demi-journée...

Y'a pas de petit profit pour les boîtes. Nous, petits commerçants, la lui aurions donnée. Nous avons embauché plusieurs jeunes l'été un mois, quand une seule semaine aurait suffi.

M'étonne pas aussi que nous ne sommes jamais devenus riches. Trop gentils, trop généreux, trop cons peut-être ou pas assez fondu dans le moule patronal !

Si mon neveu avait eu droit à une prime, à une bourse accordée sans critère de TB, il aurait pu prendre quelques jours de vacances. Vous croyez qu'il n'y avait pas droit, lui qui a bossé toute l'année ? Ouf, quels regrets il s'évite de ne pas habiter Cannes ! Ainsi la prime de 6000 euros ne lui passe pas sous le nez. C'est con ce que je dis, car, elle lui passe quand même sous le nez.

A t-il moins de mérite que les mentions TB ? Ses parents bossent, mais hélas n'ont pas les moyens de Mr Cahuzac ? Ce n'est pas bon d'être assis le "cul entre deux chaises". Tout te passe sous le nez.

En attendant, bravo à tous..neveu pour son bac, nièces et petit fils pour leur brevet et à tous les autres anonymes.

Des municipalités qui récompensent les efforts de leurs jeunes électeurs

La ville la plus généreuse est sans doute Cannes, où les bacheliers ayant obtenu la mention « très bien » peuvent faire la demande d’une bourse pouvant aller jusqu’à 6.000 euros sur deux ans. Sa voisine Nice, moins généreuse, offre 200 euros pour une mention très bien. A Montrouge, dans le sud de Paris, les deux meilleures mentions rapportent 780 euros. Une prime qui peut servir à acheter du matériel informatique ou à financer son permis de conduire, par exemple. Dans le nord de la capitale, la municipalité de Villemonble signera cette année encore un chèque de 300 euros aux détenteurs d’une mention « très bien », moitié moins pour un « bien ». De nombreuses mairies font aussi graver aux noms des bacheliers la « Médaille du Baccalauréat » frappée par la Monnaie de Paris (à partir de 25 euros). Enfin, au delà du Bac, à Massy, on pense à tous les diplômés : la mairie offre des « Pack Culture », comprenant une entrée gratuite à l’Opéra de la ville, un « chèque lire » de 20 euros et différents bons de réduction.

> Des départements et régions plus ou moins généreux

En plus des primes offertes à Cannes et Nice, les habitants des Alpes Maritimes peuvent obtenir un chèque du Conseil Général de 200 euros pour un « très bien ». La Région Basse Normandie récompense les lycéens studieux ayant obtenu un « très bien » avec un « chèque lire » de 50 euros. Dans l’Indre, le Conseil Général octroie 450 euros pour les mentions « très bien » au Bac ainsi qu’au Concours Général, et 250 euros à ceux qui ont décroché un « bien ».

Particulièrement généreux, le département des Yvelines gratifie d’une bourse de 2.000 euros les 50 premiers élèves boursiers ayant obtenu un « très bien ». En Corse du Sud, 1.000 euros sont donnés aux bacheliers les mieux notés, plus un cadeaux high tech surprise…

En Guadeloupe, il faut obtenir plus que 18 pour être récompensé : mais le jeu en vaut la chandelle, puisque la collectivité verse une bourse de 4.000 euros, un appareil high tech et des billets d’avion vers la métropole… tout le temps que durera leurs études.

Enfin, ces bourses et récompenses sont cumulables avec la « Bourse au mérite » attribuée par le ministère de l’Education nationale aux élèves boursiers ayant obtenu « très bien ». Elle est versée en neuf mensualités de 200 euros, soit 1.800 euros par an, pendant trois ans maximum.

> Des marques qui surfent sur les mentions…

Depuis trois ans, le voyagiste Directours chouchoute les bacheliers en offrant 30% de réduction à ceux qui ont décroché une mention très bien, ainsi qu’un accueil VIP et un surclassement, 20% de réduction pour la mention bien et 10% pour tous les bacheliers, même sans mention. Enfin, le tour opérateur offrira un voyage à New-York, avec trois nuits dans un 4 étoiles, à celui qui obtiendra la meilleure note au Bac ! Plus modeste, la SNCF offre une semaine de TER gratuit aux 2.000 premiers bacheliers de Languedoc-Roussillon inscrits sur son site

Lomig Guillo

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tarrah 11/09/2016 14:51

hé!!! tu suis pas du tout...pourquoi voudrais-tu que je sois partie vivre à flers? lol...non suis toujours à Saint James à 10 mn du Mont....je raconte ma ville de naissance, la période de la guerre...remarque c'est pas loin d'ici, une heure de route...bisous...et oui il y a des rue de Paris parout, même à Paris...lol

Praline 11/09/2016 11:32

L'attribution de cette prime fabrique encore des inégalités et procure de la rancoeur.
Il serait dommage qu'il n'y ait que cette prime pour motiver les étudiants à bosser.
Contente de te relire, Juju, bon dimanche !

heure-bleue 11/09/2016 10:07

Du temps de mon fils il n'a pas un âge canonique et il a eu une mention, tu n'avais rien et je trouve ça normal.
Tu travailles pour toi pas pour une prime que certains ne toucheront même pas, les mairies font des promesses mais les tiennent rarement.
A mon époque, lorsqu'on était bon élève, on avait des livres et on trouvait très bien.
Le bac permet juste de continuer ses études, avoir le bac aujourd'hui te permet d'être caissière dans un carrouf à mi-temps

Eve 10/09/2016 20:44

je ne savais m^me pas que ça existait , mes enfants ont fait des BTS , et ma petit fille a eu son bac avec mention bien en Alsace et ne m'en a pas parlé .
Mais j'ai lu à l'instant de nombreux articles de presse, en fait il y a autant de différences que de villes, c'est une géométrie variable !!!!
Il pleut !! pouah je sais qu'il en faut , mais vivement que le soleil revienne ;
Bises

Fabie 10/09/2016 20:38

neveu ;)

Fabie 10/09/2016 18:25

Mon neuveu de Guadeloupe a fait partie des "heureux" bénéficiaires de la récompense accordée là bas...
Comme il fait ses études en "métro", inutile de dire que cela rend bien service à ses parents.. qui de toutes façons ont toujours été à l’affût de toutes les aides possibles et inimaginables (j'ai d'ailleurs du mal à tolérer leur façon de faire).
Oui, le patron de ton neveu aurait pu être compréhensif...
Toujours aussi chaud !!!
Bises drômoises

Tarrah 10/09/2016 17:11

Ma Juju...parce que tu crois encore dans ce qu'ils ont écrit sur les murs? Liberté égalité fraternité? Il y a belle lurette que tout ça ne veut plus rien dire...félicitation à ton neveu, dis lui qu'il lise pour améliorer son français...y a pas d'autre solution, pour l'avenir...nous vivons en socialie ne l'oublie pas...j'ai une de ces envie de me barrer de ce pays pourri et plein de fous et folles furieuses...si j'avais les moyens!!! bisous.