Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cearriveenfrance

Cearriveenfrance

blog à la fois humoristique, satirique, sans oublier mes coups de gueule.

Nouvelles par-ci, par-là

Nouvelles par-ci, par-là
Nouvelles par-ci, par-là

Si je ne veux pas voir s'enfuir mes quelques lecteurs de l'été, il faut bien que je vous donne quelque pitance à vous mettre sous la dent, car un blog inactif se meurt peu à peu.

Pourtant, l'envie n'est guère au rendez-vous. Après être allée rendre visite à quelques blogs et avoir mis quelques commentaires de-çi, de-là, cahin, caha, pour entretenir les relations de bon voisinage, souvent il est l'heure de passer à table. Ensuite, c'est le Tour de France, et, pfff, l'envie d'écrire est partie. J'ai du vague à l'âme, je ne sais pourquoi. Du temps qui passe, va me faire sauter bientôt à pieds joints dans une autre année ! De voir dans quel état on devient en vieillissant.

Commençons par ma belle-mère qui va avoir dans quelques jours 90 ans, mais dans quel état ! Elle-même dit qu'elle aimerait bien ne pas se réveiller un matin.

Je crois que, quelqu'unes parmi vous, aimeraient savoir ce qu'elle est devenue depuis la semaine dernière. Belle-mère dont nous aurons, j'espère, des nouvelles fraîches dans l'après-midi par une belle-soeur qui y est allée 3 jours.

Nous, enfin mon mari, devrait aussi faire sa B-A en août, le fils qui s'occupe beaucoup d'elle partant en vacances. Moi, je ne veux pas passer 8 jours sur place, du matin au soir, enfermée avec ma belle-mère dans une pièce de 25m2, assise le cul sur une chaise toute la sainte journée pendant que mon mari sera dans le jardin, tout content de se décharger de cette épreuve. J'avais bien envisagé de prendre une location pendant une semaine au plus près du domicile de ma belle-mère. Comme ça, j'aurais pu m'échapper si elle était trop pénible, et pouvoir dormir un peu. Mais, après avoir un peu fouiné sur le net, il en ressort qu'il n'y a pas grand-chose, voir rien à louer au dernier moment dans le coin.

Comme je vous en avais touché un mot il y a 8 jours, ma belle-mère était mal en point. Même que mon beau-frère pensait au pire. Sa toubib a fini par venir, après plusieurs coups de fil.

Après qu'elle l'eut auscultée :

- il faudrait que vous alliez à l'hôpital passer des examens plus poussés.

Que n'avait-elle dit !

Un médecin ne peut faire entrer à l'hôpital quelqu'un de conscient, sans son accord. Heureusement, mon beau-frère, son fils, est arrivé pendant que la toubib était encore là.

Il a donné son accord, malgré les protestations de sa mère. Je sais, c'est bien triste d'en arriver là.

Une ambulance est venue la chercher, puisqu'elle avait très mal au dos et ne pouvait monter dans une voiture. Direction l'hôpital....où il n'y avait pas de place dans le service adéquat. On l'a donc mise aux urgences. On l'a laissée tout l'après-midi sur un brancard. On lui a tout de même fait passer quelques radios, d'où il est ressorti qu'elle n'avait pas de côtes cassées.

Le médecin de garde l'a reçue dans son bureau - seule - et l'a questionnée pendant presque une heure...et l'a relâchée. Ils avaient besoin de place, 3 urgences venant d'arriver. Elle lui a dit qu'elle se sentait apte à rester chez elle, qu'elle se débrouillait, qu'elle avait beaucoup de va et vient, entre infirmière pour la toilette, femmes de ménage, kiné, enfants...

Toutefois, il a questionné - seul - mon beau-frère qui lui a dit que non, sa mère était incapable de rester seule, que lui partait à la fin du mois pendant 3 semaines, qu'il n'en pouvait plus d'être toujours sur le qui-vive, de se précipiter à la moindre alerte, de faire des choses pas faciles......

La même ambulance l'a ramenée chez elle. Elle s'est plaint du manque de douceur de l'ambulancier - ah, ça, la langue, elle, n'est pas paralysée ! - Celui-ci a dit à mon beau-frère qui s'excusait " ne vous inquiétez pas, on a l'habitude de se faire engueuler par les vieux, mon père est pareil".

Ma belle-mère rouspétait de plus belle "de l'eau, donnez moi un verre d'eau, ils ne m'ont rien donné à boire à l'hôpital....J'ai mal au dos, ils auraient pu en profiter pour me soulager".

Mon mari a appelé sa mère le lendemain. "vous ne vous débarrasserez pas de moi comme ça" qu'elle lui a dit.

Et voilà le travail ! Au prochain épisode, si vous le voulez bien.

Passons à autre chose. Ma fille et sa petite famille étaient en Irlande, et sont rentrés hier soir. Enfin, que je pense, car, le dernier sms de mon petit fils répondant à un de mes messages, à savoir s'ils restaient dormir à Paris, était très laconique "NON". Depuis, plus rien, silence radio.

Pourtant, les jours précédents, il était volubile en langage SMS. J'ai eu droit à toutes leurs balades, Glendaloup, ferme de Greenan, Kilkenny, course de lévriers, ferme de 2000 moutons, parc national de Killarney, Bunraty Castle, falaises de Moher, fjord irlandais, Connemara - ça, ça me parle grâce à la chanson de Sardou - Galway, bateau Viking - peut-être certains parmi vous, connaissent ces lieux - Ensuite, messages "nous sommes à l'aéroport", "nous sommes dans l'avion". Ensuite plus rien. J'ai fini par me demander si l'avion avait bien atterri. J'ai envoyé un message "votre avion n'aurait pas pris la direction de la Chine par hasard ?" Et là, mon petit-fils m'a répondu "NON".

Le retour en France lui aurait-il à nouveau cloué le bec ?

Je me tâte pour savoir si je les invite dimanche. Nous avons un énorme poulet au frais dans le congélateur, mon mari a ramassé sa récolte de petits pois, rescapés du vilain orage de juin, 200 g. Il pense avoir quelques pommes de terre nouvelles encore en terre. Avec ma fille, ce n'est toujours pas le grand amour, mais, faut bien faire comme si tout allait bien dans le meilleur des mondes pour notre tranquillité à tous. Pourtant, j'ai bien envie de lui dire que je n'ai pas besoin d'un cadeau pour mon anniversaire, des excuses me suffiraient. Va bien falloir que ça sorte un jour. J'ai toujours une arête en travers de la gorge qui me gêne.

Sinon, après les derniers jours caniculaires (il a fait 41° en début de semaine sur la plage des Célestins à Vichy), le thermomètre est revenu à une température décente, comme je l'aime, 25°.. En ce moment, le temps est bien gris. On ne sait pas s'il va pleuvoir. Ce matin, quelques rares gouttes ont fait leur apparition et s'en sont allées pleurer ailleurs...chez vous, peut-être !

ps : nouvelles de la belle-mère : c'est pas jojo a dit ma belle-soeur.

Ce n'est pas la joie à quelques jours d'un anniversaire. Cela dit, il commence à pleuvoir.

Nouvelles par-ci, par-là

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Francelyne 25/07/2016 00:28

Bon ça va mon com est enfin passé !!! ( j'ai aussi des difficultés à commenter chez Tarrah à cause des pubs )....

Francelyne 25/07/2016 00:26

J'essaie à nouveau de poster un com...on verra s'il est valide ? Les derniers que j'ai ecrits ne sont pas parus ... Trop longs sans doute . Moi c'est ma mere qui m'a cause bien des soucis, elle se comportait comme ta belle mere , et j'étais seule pour subir ! Elle a fini par aller en maison de retraite où elle en a fait voir aux soignantes jusqu'à faire pleurer les stagiaires ! Elle y est restée 3 ans et est partie à 93 ans, cela fait 2 ans et je n'ai pas encore tout digéré ... Alors courage à vous et ne vous laissez pas phagocyter ....elle a fait sa vie et ne doit pas gâcher la votre ! Bises

julie 25/07/2016 16:20

Bonjour Francelyne. Nous, nous avons mère et belle-mère, pratiquement du même âge. Caractères complètement différents, personnalités différentes, mais, à la sortie, il reste que ce sont des chieuses. Ma belle-mère, personne ne sait comment la prendre. En ce moment, voyant son état se dégrader de jour en jour et voyant que ses enfants ne veulent pas rester 24h/24 avec elle, elle leur en fait voir de toutes les couleurs, même à mon bof qui passe chaque matin. Le pauvre, ce matin a dû faire des choses pas agréables. Nous voulions y aller une semaine la semaine prochaine, mais, mais, d'ici là !!!!!!

Tarrah 24/07/2016 13:15

hé bé, quelle chieuse la belle mère...il y a sans doute la douleur à part beaucoup de mauvaisie dans la dame! dis que si elle fait chier le monde tu vas la mettre dans une maison de retraite qui équivaut à un mouroir! Quand je vois comment mon titi prend soin de son père...qui ne le mérite même pas! Les vieux sont chiant! moi je me ferais euthanasier en Belgique si je deviens comme ça! Ha les petits enfants, en fait je suis bien heureuse de ne pas en avoir, ce serait une source de contrariété supplémentaires, ça suffit comme ça! Faut dire sans doute que ta fille ne fait rien pour qu'ils aillent vers vous j'ai l'impression...elle n'a pas le droit de te juger, tu aurais dû lui apprendre ça quand elle était gamine...moi ma mère nous l'a dit et Mr le curé aussi...! ici c'est 25° aussi j'aime bien. bonne fin de dimanche ma Juju.

julie 25/07/2016 16:16

Sûr qu'on la plaint...mais, jusqu'à certain point, tellement elle est devenue teigneuse. Elle refuse tout...même les choses les plus élémentaires.
Quant aux petits enfants, si, c'est très agréable...Ma fille est trop fusionnelle avec ses enfants, l'a toujours été. Hier, ils sont venus manger...Les enfants ont été bien élevés, bien polis, comme d'hab...mais, manque ce petit quelque chose qui fait de vrais petits enfants. Bon, parait que, la dernière fois, mon petit fils qui n'avait pas voulu venir avec nous en balade, était malade. Le pauvre a ramassé un panaris à un doigt. Ses parents allaient l'emmener aux urgences, mais le toubib a accepté de les recevoir très tard. C'est bien.

Praline 23/07/2016 20:40

Eh bien ma pauvre, en effet vous n'en avez pas fini avec ta belle mère... Une vraie tatie Danielle en plus... brrr j'espère qu'on sera pas comme ça avec nos mômes :-)
Mais non, on ne fuit pas, on est plus fidèles que ça !
Ici bel orage cet aprèm j'ai juste eu le temps de rentrer du zoo avec les petits, les premières grosses gouttes commençaient à s'écraser au sol.
Bisous ma belle, bon dimanche.

julie 25/07/2016 16:10

C'est pire que ça, nous venons d'avoir des nouvelles à l'instant. Mon beau-frère nous a raconté. Parait que, maintenant, elle veut qu'on l'enferme dans le noir et qu'on la laisse mourir....elle voit bien que son état ne s'arrange pas. Misère, misère fait pas bien devenir très vieux en triste état. Et, les hôpitaux, qui ferment des lits, des services ne veulent pas des vieux qui viennent les faire.....

liliplume 23/07/2016 20:10

Pendant des années j'ai été fâchée avec ma belle-mère, mon mari y allait seul. Maintenant elle est gâteuse, il va y aller cet été quelques jours.

julie 25/07/2016 16:08

C'est ce que j'ai dit à mon mari, d'y aller seul 3 ou 4 jours. Mais, lui, c'est pouvoir aller s'occuper du jardin qui l'intéresse. Il m'aurait bien vue rester, le cul sur une chaise, à être aux petits soins de ma belle-mère, accéder à ses moindres désirs, me ramasser tout en pleine "goule", pendant que lui se dorerait la pilule au soleil.

le-gout-des-autres 23/07/2016 08:44

Mais non, on va pas s'enfuir... ;-)

Fabie 22/07/2016 20:22

Le système de tarification dans les hôpitaux, est tel qu'il est prévu un temps d'hospitalisation moyen par type de pathologie (tarification à l'activité), si l’hôpital dépasse le temps d'hospitalisation indiqué, il n'est pas payé pour les jours de dépassement...
Alors ils évitent d'hospitaliser des personnes âgées.
Le moral, il est bien en berne actuellement, toute cette violence...
Faire des efforts pour maintenir les relations familiales, c'est parfois compliqué, mais si les rompre peut être dévastateur.
Bises drômoises

julie 25/07/2016 16:06

Ce que tu dis au début est exact. Demain, la toubib revient, car, vraiment, ça ne va plus du tout, ça empire. Ma belle-mère voudrait que ses enfants restent avec elle jour et nuit. Il faudrait que ma belle-mère se casse quelque chose pour qu'on l'accepte à l'hôpital. Qu'elle ne mange pas, ne boive pas, qu'elle se vide, qu'elle ait besoin de quelqu'un en permanence avec elle, n'est pas leur problème.
Mes enfants, ses petits enfants donc, voudraient lui faire la surprise d'aller lui souhaiter son anniversaire en fin de semaine; Nous leur avons dit ce qu'il en était. Après, ça les regarde.

heure-bleue 22/07/2016 19:10

Ma belle mère était mauvaise, elle me détestait, pendant des années, je n'ai plus mis les pieds chez elle mais je laissais mon fils et mon mari aller la voir.
Courage avec la tienne.

julie 25/07/2016 16:03

Ma belle-mère, c'est plus subtil, elle balance (balançait) des petites piques. En ce moment, c'est son fils et son gendre qui dégustent, eux y allant tous les jours. La semaine dernière, ça a été ma belle-soeur.

Eve 22/07/2016 17:41

t'as pas fini d'en ....ch..... , baver avec ta belle mère !!! bon courage à tous ,
les sms descriptifs étaient ce pour te montrer qu'il - s - visitaient du pays ??? arrivés dans le département plus utile d'en envoyer , tu as le même paysage qu'eux !!!!! on a eu 35 au plus chaud , c'était dur mais c'est retomber à 28 - il ne pleut pas , c'est déjà ça !!! quoique ça arroserait les petits pois , qui ne seront pas nombreux puisque les lapins les ont mangés - pour ta fille , j'espère qu'un jour elle reconnaîtra être allée trop loin , avant que ses propres enfants lui reprochent quelque chose et que ça fasse tilt , je connais ça -- ben oui les infants c'est ingrats !!!
bonne soirée - bises

julie 25/07/2016 16:01

t'as pas fini d'en ....ch..... Houlala, si tu savais ! Aujourd'hui, temps de rêve, 28°...
Pour ma fille, je les ai eu hier. Tout s'est bien passé. Et pis, un jour ou l'autre, ce sera son tour comme tu dis.