Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cearriveenfrance

Cearriveenfrance

blog à la fois humoristique, satirique, sans oublier mes coups de gueule.

La célèbre méthode du docteur Heimlich

Le Dr Henry Heimlich, aujourd’hui âgé de 96 ans et qui a donné son nom à une technique de secourisme, a pratiqué son geste pour la première fois de sa vie dans la maison de retraite où il passe ses vieux jours, a annoncé vendredi un porte-parole de l’établissement.

Dans une interview au Cincinnati Enquirer, il a expliqué avoir testé avec succès sa méthode lundi dernier sur une résidente de sa maison de retraite.

La femme de 97 ans s’étouffait avec une bouchée de hamburger. Elle est désormais saine et sauve. Trois compressions ont été nécessaires pour expulser le morceau de viande qui obstruait sa trachée.

Le Dr Heimlich a témoigné la joie qu’il a retirée de l’expérience. "Avoir sauvé cette fille m’a fait me sentir formidablement bien", dit-il. "Je savais que cela fonctionnait partout dans le monde, j’ai juste ressenti de la satisfaction", a-t-il confié.

La méthode Heimlich est utilisée en cas de suffocation par ingestion d’un aliment qui passe dans la trachée et non dans l’œsophage, provoquant une obstruction des voies respiratoires qui peut être mortelle. Elle consiste à expulser le corps étranger par une compression effectuée sous le sternum en se plaçant derrière la personne victime de cette "fausse route" et en l’entourant avec ses bras.

Je me souviens.

Quand nous avions notre boutique, un jour, notre fille est passée nous voir avec ses enfants.

Soudain, nous avons vu notre petite fille changer de visage.

Ma fille a aussitôt compris :

- elle s'étouffe, elle a avalé de travers son bonbon.

Elle a aussitôt réagi, s'est mise derrière sa fille, a essayé d'appliquer la méthode du docteur Heimlich, ayant fait du secourisme dans le cadre de ses boulots d'été en tant qu'animatrice de colo et en tant que sauveteur nautique.

Ca n'a pas suffit. Je lui ai dit :

- allons voir le pharmacien d'à côté.

Ma fille a pris sa fille dans ses bras, affolée, s'est précipitée vers la porte en courant.

Le visage de ma petite fille était en train de changer de couleur.

D'effroi, ma fille a dit à sa fille :

- tant pis si je te casse des côtes, tu vas me le recracher ce bonbon ?...Là, elle a donné 2 ou 3 grandes claques dans le dos de sa fille, tout en la retournant. Et, subitement, le bonbon a été éjecté. Il a fallu à ma fille la soirée pour s'en remettre. (par la suite, elle a fait passer une radio à sa fille).

Moi, grand-mère, je me sentais impuissante. Affolée ? non, pas sur le coup. C'est quand j'ai vu le visage de ma petite fille changer que j'ai enfin compris que sa vie était en danger. Mon mari continuait à vendre son costume, le client sur place ne se rendait compte de rien. L'aurait-il compris d'ailleurs !

Tous les enfants, tous les adultes, devraient faire des cours de secourisme à l'école ou sur leur lieu de travail. J'en ai fait un peu au collège, mais si peu que je n'ai rien retenu. Je ne comprends pas que ça ne soit pas obligatoire.

Je ne comprends pas que ce ne soit pas, par exemple, obligatoire en passant le permis de conduire, les candidats ont droit à quelques cours de mécanique, pourquoi pas des cours de secourisme, hein ! Qu'est-ce qu'on en a à foutre de savoir comment il faut faire pour économiser un demi-litre d'essence par an ou de savoir si les éoliennes sont utiles ou non sur la route ou si on doit continuer sa route ou piler devant l'escargot qui traverse la route.

Tenez, je vous mets quelques vidéos, si vous avez envie de tester vos connaissances, si vous auriez ou non votre code.

Bon week-end, encore bien gris chez nous....5mn de soleil en 8 jours, y'a de quoi ruminer des idées noires...Tester vos connaissances avec ce code spécial devrait vous redonner le sourire.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Eve 07/06/2016 23:05

je ne suis pas sûre que je ferais comme il le faut, quand ma 2 éme était petite elle avait avalé de travers , quoi j'ai oublié, j'ai vu qu'elle changeait de couleurs , et peinait à respirer , je l'ai soulevée par les pieds, elle a vomi , craché , c'est un peu flou dans mes souvenirs, mais elle allait mieux et c'est le principal , , j'ai failli avoir de problème une pomme mal mâchée et je ne pouvais plus respirer , mon homme n'a pas bouger d'un poil même en lui montrant qu'un morceau était coincé , à croire qu'il cherchait à être veuf !!! depuis je mâche sérieusement et en dit autant à mes petits enfants - j'ai eu trop peur - bises

Rose63 07/06/2016 16:36

Oui c'est vrai sur un enfant c'est plus simple qu'une personne agée
Pour rebondir sur ton com chez moi, je n'y suis jamais allée pour ce fameux embouteillage de la N7 ça doit valoir le coup de faire un bon arrière ;à
Bonne journée

le-gout-des-autres 07/06/2016 07:34

Appliquée à l'Ours la tête en bas pour que ça aille mieux encore.
Il avait à peu près trois ans et savait avalé de travers un morceau de pomme.
Il a maintenant 43 ans et avale n'importe quoi du moment que c'est bon...

julie 07/06/2016 15:15

C'est vrai qu'il est plus facile de pendre par les pieds un enfant, qu'un adulte. D'où cette méthode. Il est vrai que ma fille a sauvé sa fille en la retournant et en lui donnant une violente claque dans le dos.

Praline 05/06/2016 19:25

Je connais la méthode mais n'ai jamais eu à la pratiquer. Sinon, pour un petit enfant, le prendre par les pieds et tête en bas (pour un adulte ce serait compliqué :-) )
(Mais qu'est-ce qu'on va donner du hamburger à une grand mère de 97 ans ?! lol !).
Bonne soirée jolie Juju, au sec j'espère ! Bises.

julie 07/06/2016 15:17

Ca devrait être obligatoire. Dire que ça fait 50 ans que j'en entends parler, mais guère d'avancées le domaine du secourisme.
Comme tu dis, donner un hamburger à une mémé. C'est comme les repas du soir, t'as vu ce qu'on leur donne ? Une simple bonne soupe et un morceau de fromage leur suffirait.

ulysse 05/06/2016 17:46

Merci Julie pour ton article très utile je m'en souviendrai au cas où étant grand père de quatre adorables petits enfants

julie 07/06/2016 15:18

C'est vrai que nous devrions tous savoir pratiquer les 1ers secours. Tiens, je ne sais pas me servir d'un défibrillateur. C'est vrai que tu as d'adorables petits enfants. En plus, ils chantent bien, excusez du peu.

Tarrah 05/06/2016 14:32

j'espère que ça ne m'arrivera pas car je ne sais pas du tout faire ça!
J'ai changé ma bannière, vos désirs sont des ordres Dame Juju....lol

julie 07/06/2016 15:20

Tu te rends compte, 50 ans que j'entends dire que ça devrait être obligatoire à l'école. Pourtant, peu connaissent les 1ers secours. Tiens, tu as bien commencé avec ton R...en lui faisant ses pansements. Merci pour la bannière qui ne pouvait me faire plus plaisir.

Fabie 05/06/2016 09:46

Ma belle fille a fait un stage sue ce sujet il y a 15 jours, car plusieurs fois elle a paniqué face à sa fille qui s'étouffait, heureusement à chaque fois mon fils a été efficace.
Zhom a fait du secourisme et a aidé plusieurs personnes.
J'ai une sœur qui avait avalé des billes, en la prenant par les pieds, ma mère avait réussi à les faire sortir.
J'ai pris des cours de secourisme, au lycée, mais à la simple vue de diapo avec des plaies importantes, je devais sortir de la salle...
Bon dimanche au sec, j'espère.
Bises drômoises

julie 07/06/2016 15:22

Je me rends compte que dans ce domaine, les hommes sont plus doués que nous les femmes et paniquent moins. Mon mari aurait dû être infirmier, car il adore regarder les émissions médicales et ne tourne pas de l'œil à la vue du sang. Pas comme moi, je panique toujours dès que je vois une petite goutte de sang.

Francelyne 04/06/2016 23:05

Il n'y a pas très longtemps , dans un restaurant , un monsieur d'un certain age à la table à côté s'étouffait , et d'un seul coup , un jeune homme d'une autre table s'est levé calmement et sans rien dire à levé l'homme de sa chaise et à pratique cette méthode qui a été efficace... Ce qui m'a étonnée c'est que le "sauveur" est reparti s'asseoir à sa table toujours sans un mot, mais surtout que personne ne l'a remercié, ni i le " rescapé " ni les personnes qui l'accompagnaient !!! Je suis de ton avis Julie , les cours de secourisme devraient être obligatoires dans les écoles et pour passer le permis .
Je souhaite que l'Allier ne déborde pas , et que la pluie cesse ... Tant de gens sont dans la détresse , j'ai de la peine pour eux et leur souhaite du courage pour surmonter toutes ces épreuves !

julie 07/06/2016 15:25

Tiens, c'est bizarre le comportement des gens. Mais, tu sais quoi. Je pense que les gens n'ont pas réalisé le danger. Ca me fait penser au client qui était à ce moment-là dans la boutique et qui a dit "ah bon !"
L'allier est redevenu calme, moins boueuse. Nous nous sommes promenés au bord dimanche. Que quelques arbres déracinés dans l'eau. Mais, bizarrement, ce qui m'a le plus choqué, c'est l'ambiance morose. On ne sent pas la joie. On sent les gens dans l' attente de quelque chose. Mais, de quoi ?

heure-bleue 04/06/2016 22:03

Le Goût a sauvé l'Ours, seule, il ne survivait pas, je courais partout, inefficace au possible.

julie 07/06/2016 15:27

Comme je le disais à Fabie je crois, les hommes sont plus réactifs que nous dans ces moments-là. Mon mari aurait aimé devenir infirmier. Mais, un ado, à l'époque prenait ce qui se présentait en 1er. Ca a été vendeur.

Julie 07/06/2016 15:13

Bonjour Sheeba.
Peut-être que chez vous, vous êtes plus réactifs à ça. Je trouve qu'en France, ça devrait, sinon obligatoire, disons fortement recommandé et obligatoire quand on passe le permis de conduire. Ce serait plus utile qu'apprendre comment fonctionne un moteur.
Merci de ton passage. Bises auvergnates et essentielles. J'espère que ma réponse s'affichera, car j'écris de mon administration. Je ne vois pas "répondre" sur mon blog.

Sheeba 05/06/2016 20:32

J'ai un diplôme d'Ambulance St-Jean Julie. Je me suis déjà servi de cette méthode. Nous avons eu une session de rafraîchissement des techniques le mois dernier. Je sais également me servir d'un défibrillateur cardiaque. C'est rassurant de savoir... Bises fraîches du Québec par temps froid, humide et pluvieux.