Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cearriveenfrance

Cearriveenfrance

blog à la fois humoristique, satirique, sans oublier mes coups de gueule.

La vie sauvage ou comment affronter la vie.

N'ayant pas trop envie d'écrire, je vous laisse en compagnie de l'admirable documentaire de la 2, la vie sauvage. J'ai passé un très bon moment samedi soir. Ca change de Patrick Sébastien et c'était un pari osé de la part de la 2. D'ailleurs, ils n'ont fait que 3 millions de spectateurs, quand the Voice en a fait 5 millions. Je suppose que certaines personnes ne savaient pas qu'un excellent documentaire passait sur la 2, que d'autres étaient au cinéma, d'autres encore au resto...

Ne regardant jamais The Voice et aimant beaucoup les documentaires animaliers, j'ai été comblée. Là, ils ont fait fort, approchant au plus près les animaux. Même la seconde partie qui montrait les préparatifs en vue d'un reportage, était fantastique. Quelle patience, quelle ingéniosité il faut pour saisir quelques secondes de la vie des animaux !

Faut voir les petites bernaches, à peine nées, qui essaient de prendre leur envol et s'écrasent au sol. Il en va de leur survie, survie d'ailleurs bien aléatoire et bien compromise. Même les renards sont à l'affût, prêt à leur sauter dessus pour les croquer (vu dans la 2e partie de soirée). Faut voir une jeune mère éléphant essayer d'extraire son éléphanteau de la boue, et, comme chez les être humains, c'est la matriarche qui s'y colle, avec son expérience....Faut voir le poisson fugu dessinant dans le sable, au fond de la mer, avec ses nageoires, d'impressionnantes figures, pour séduire sa belle. On hallucine. Dans la 2e partie de soirée, on assiste aux préparatifs, un véritable studio monté au fond de la mer, pour saisir ces instants fugitifs, comme l'arrivée de la belle et la parade amoureuse.

Si j'osais, je vous poserai bien une question ? Et vous mesdames, pour vous séduire, de quoi ont été capables vos amoureux, ont-ils fait des choses exceptionnelles ?

Le mien d'amoureux, sans voiture, a marché la nuit des heures en pleine campagne pour me rejoindre, a affronté son patron pour avoir un samedi sur 2 pour me rejoindre à Paris, et, dans le commerce, le samedi étant à l'époque la plus grosse journée de la semaine, fallait oser, au risque d'y perdre son boulot et d'entrer en guerre avec son patron....C'est ce qui est arrivé d'ailleurs. Un jour, il a pris la porte pour ne plus y revenir.

De quoi d'autre a t'il été capable ? Ah oui, le plus dur, le plus courageux, affronter ma mère...Et ça, je vous prie de croire que c'était un exploit. Ma mère, à l'époque, était en pleine possession de ses moyens, était un vrai adjudant qui faisait plier tout le monde, en voulait à tous les hommes de la terre, les mettant tous dans le même sac. Le malheureux, ne la connaissant pas, ne savait pas. Il a vu, il a affronté, il ne s'est pas débiné. D'ailleurs, je l'avais dit à ma mère qui me répétait "il fera comme les autres, il va se débiner et ne pas venir". Il est venu, à 9h du soir, amené par un copain, n'ayant toujours pas de voiture. Tel un jeune taureau fougueux, il a fait frond, défendant point par point ses arguments, calmement, sans s'énerver. Comme il a toujours été un beau parleur, il a endormi ma mère, qui, à mon avis, n'a pas compris grand-chose à ce qu'il lui disait.

- non, je ne laisserai pas tomber votre fille comme certains saligauds, oui, s'il devait arriver quelque chose, je l'épouserai. Non, nous ne nous marierons pas dans 15 jours. Oui, nous voulons bien nous fiancer, mais à Noël. Et, le meilleur, à la fin, "puis-je venir chercher M...demain ?

Quoi d'autre ? De se ruiner pour moi. Il m'a offert un jour la plus belle montre de son voisin bijoutier. Pourtant la paye d'un vendeur n'était pas bien grosse, surtout quand ça fait à peine un an qu'on est rentré de l'armée. C'est lui qui m'a dépanné plus d'une fois, à l'époque, j'étais déjà "un panier percé" (bon, faut dire que ma paye n'était pas bien grosse non plus, 120 francs).

Maintenant, l'âge venu, c'est surtout à sa petite tranquillité qu'il pense. S'il cède encore à mes caprices, c'est surtout à lui qu'il pense le bougre, le jeune taureau fougueux devient de jour en jour un vieux cheval sur le retour.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Eve 14/04/2016 11:09

même pas l'envie de regarder la télé le soir - après une journée avec les enfants je suis K O - ce qui n'empêche pas de penser que ce devait être bien - et je n'aurai pas regardé The Voice - beaucoup d'émissions passent à la trappe avec moi -
qu'a pu faire mon second mari pour moi , TOUT quand il était jeune , maintenant ------>>>> RIEN !!!! de quoi râler souvent . je m'occupe seule des 3 petits enfants de A à Z , du ménage, ect ....

josse 13/04/2016 17:23

Je regarde rarement les documentaires animaliers mais j'ai vu l'éléphanteau pris dans la boue, une belle solidarité pour le sortir.
J'ai souri en lisant le commentaire de Praline, mon père appelait aussi mon futur mari "ton macaroni" et était pressé que je l'épouse, car il avait la hantise qu'une de ses filles lui ramène un polichinelle avant le mariage.
Bonne fin de journée.

heure-bleue 13/04/2016 10:03

J'aime François Morel mais pas les documentaires animaliers, je ne regarde presque jamais la télé.

Praline 12/04/2016 17:19

Hello Juju, oui j'ai regardé le documentaire jusqu'à... ce que je m'endorme devant la télé, comme souvent :-) J'ai vu le bébé éléphant et les petits bernaches qui se balançaient dans le vide, pauvres petites bêtes, faut t'y qu'elles soient solides pour survivre ! (pas toutes). Un beau documentaire et... la voix de François Morel !!!
Sinon, mon mari, il lui a fallu de la patience et de la diplomatie pour conquérir mon père (me conquérir fut facile), qui ne voulait pas que j'épouse un "macaroni"... j'ai eu le dernier mot car je me suis "cassée" de la maison... bref... Ma future belle-mère, en bonne mama italienne faisait des pieds et des mains pour me plaire, elle cuisinait divinement les pâtes, certaines pâtisseries... Des gens merveilleux ! Bises ma belle, tu me ramènes des années en arrière ;-)

biker06 12/04/2016 16:02

Hello Juju
Samedi soir, je suis allé voir la vie sauvage des bikers ....un documentaire ou après l'apéro il y avait un groupe de Rock & Roll hi hi hi
bizz
Pat

MICHELE 12/04/2016 15:02

ALORS là MERCI Julie c'est fabuleux tu complètes ma prochaine note de demain !
Nous avons regardé, du jamais vu, extraordinaire , oui pour la survie d'une espèce par exemple , les bébés bernaches à peine nés c'est fabuleux ....
J'invite tout le monde ici ;)

Fabie 12/04/2016 14:34

Alors, maintenant que je le connais mieux, je sais que c'était un exploit...
Malgré un pneu crevé à sa moto, il a passé le maximum de temps avec moi sans s'occuper de la moto.
Maintenant ce serait la moto avant ;)
Alors, pour le crépis de la maison, imagine toi que ce matin, alors que j'allais partir chez ma kiné, un ouvrier est venu sonner à la maison pour savoir s'il pouvait venir chez nous pour crépir.
Ma réponse a été catégorique "non".
Je lui ai dit que nous n'avions toujours vu personne, qu'on ne nous avait pas prévenus.
Et lorsque je lui ai parlé du grillage, il m'a dit oui il va falloir le couper...
Imagine, mon chien il va se précipiter dans leur terrain qui n'est pas clôturé...
Et qui va nous en remettre un grillage ?
Alors voilà, plus qu'à attendre qu'ils fassent les choses un peu plus poliment...
Bises drômoises

Tharra 12/04/2016 12:49

j'ai entendu parler de ce documentaire à la radio, effectivement, je préfère les documentaire en journée, le soir je suis plus série, sinon s'il n'y a rien je fais du Net, je ne regarde ni la une ni la deux! pff...t'es pas très sympa avec ton mari, je sais ce que sais quelqu’un qui est panier percé, et c'est pas facile à vivre du tout, il a raison d'être devenu un cheval endurci...lol...bisous.