Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cearriveenfrance

Cearriveenfrance

blog à la fois humoristique, satirique, sans oublier mes coups de gueule.

L'assassin court toujours...Oui mais !

L'assassin court toujours...Oui mais !

La couverture du dernier Charlie crée encore polémique.

Tout le monde y est allé de son petit grain de sel.

Certains voyaient là une insulte à leur religion, un blasphème.

Alors, j'en ai eu le cœur net. Hier, dans la soirée, au lieu de m'attaquer à mon repassage, j'ai commencé à lire Charlie.

J'avais des aprioris, comme beaucoup. Mais, en poursuivant ma lecture, j'ai compris où ils voulaient en venir. Toutes les religions peuvent devenir extrémistes, sont devenues extrémistes depuis la nuit des temps. Toutes les religions..enfin, surtout ceux qui sont à leur tête et qui ont soif de pouvoir. Régner par la peur est leur arme favorite.

On peut tout interdire avec le mot blasphème. Tout est blasphème avec certains.

D'accord, certaines caricatures du dernier Charlie sont hards.

Mais, ça, c'est la signature de Charlie, ils n'allaient pas déroger à leurs habitudes.

J'ai été d'accord, pas d'accord, j'ai été choquée, mais, j'ai tout lu, tout regardé. Et, au fur et à mesure de ma lecture, j'ai compris la démarche de Charlie. J'ai compris où ils venaient en venir et leurs craintes qui sont devenues aussi mes craintes. Bien longtemps d'ailleurs que j'ai cette crainte. Nous, les vieux briscards, on a bien vu le changement qui s'est opéré en 40 ans.

Dès que la religion veut prendre le pas sur la laïcité, le danger est grand pour nos libertés. Quand je pense que, pendant des dizaines d'années, on avait bien séparé l'école du religieux, aucun signe ostentatoire pour signaler sa religion, tout se faisait dans la plus grande discrétion, chacun vivait sa religion sans empiéter sur le laïc. Et voilà que maintenant, on ramène tout au religieux.

Si tu commences à céder sur un point, tu cédes petit à petit du terrain....et, un jour, tu t'aperçois, abasourdi, stupéfait, estomaqué, que ton territoire est envahi aux 3/4 par les mauvaises herbes - C'est ce qui est en train de nous arriver en France, notre terre de liberté est en train d'être empiétée par les mauvaises herbes.

Un coup, c'est le voile autorisé, ou alors on l'interdit aux professeurs dans les écoles, mais on l'autorise aux étudiantes. Jamais, on aurait dû autoriser le 1er voile, sauf chez les touristes ou les anciens. Comme dit Charlie, un prof dans un amphi a un nuage de voiles au-dessus de lui.

*** Même dans les petites communes, comme Pontanézen, l'intégrisme religieux envahit la commune - Désenclavement progressif, habitat diversifié, mixité sociale accrue. Pontanézen avait tout pour sortir de son statut de "quartier le plus pauvre de Bretagne". C'est oublier que "Ponta", avec ses 3500 habitants, déjà laminé par un chômage autour de 28 % chez les moins de 25 ans, éprouve, sans discontinuer, depuis plus de 10 ans, une interminable présence salafiste.***

On interdit les crèches dans les lieux publics, on construit de plus en plus de mosquées, on autorise les enfants dans les cantines à avoir des menus spéciaux. Ainsi, petit à petit, le vers contamine le fruit entier. On nous envahit de l'intérieur. Personne n'avait pensé à ça.

Dans ce dernier Charlie, on y parle surtout de laïcité et de blasphème.

Si tu commences à dire "d'accord avec Charlie.... OUI MAIS"...Ce OUI MAIS ouvre la porte à tous les interdits, nous mène au délit de blasphème. Même le pape y est allé de son petit délit de blasphème. D'accord, la caricature du prêtre avec sur ses genoux une petite fille assise sur un truc qui ressemble à un sexe en érection, a de quoi choquer, d'accord, la Une peut choquer certains. Mais, je ne dirai pas "OUI MAIS". Avant, Charlie publiait des trucs tout aussi choquants. Oui mais, on ne lisait tout simplement pas leur journal.

***On a de la chance en France. Rigoler de la religion nous expose aux terroristes, mais on est au moins protégés par l'Etat*** (qu'on croit, car l'Etat cède lui-aussi de plus en plus de terrain, bien qu'il essaie de nous faire croire le contraire. L'Etat, pour raison politique, essaie de ménager la chèvre et le chou, surtout la chèvre).

***Ailleurs, les mécréants sont "en plus" menacés par les autorités. Dans le monde, un pays sur deux possède des lois antiblasphèmes. Un mot mal interprété, une plaisanterie, un dessin anodin et hop ! vous voilà zigouillé, ou jeté en tôle pour des années.

C'est le sport quotidien des Pakistanais chez qui la liste des gens condamnés pour blasphème s'allonge chaque jour. On y trouve, par exemple Asia Bibi, une femme emprisonnée depuis 2010, car des voisines l'ont accusée d'avoir offensé Tislam lors d'une dispute.***

Alors, fini, nous ne devons plus dire OUI MAIS....Dire ça, c'est déjà faire le jeu des terroristes qui veulent dominer le monde.

Depuis le 1er voile apparu en France dans des lieux publics, il eut fallu l'interdire. La domination d'un peuple commence par les femmes.  Maintenant, c'est trop tard, le ver est dans le fruit...Et, mis à part écraser le fruit, je ne vois pas comment on va s'en sortir.

Vive Charlie, continuez à blasphémer sur tout. Si je ne suis pas d'accord, je n'irai pas vous tuer, je ne ferai que passer mon chemin.

Je vous mets le dernier édito de Riss, le survivant. Tout y est dit.

***En 2006, quand “Charlie” publia les caricatures de Mahomet, personne ne pensait sérieusement qu’un jour tout ça finirait dans la violence.

On voyait la France comme un îlot laïque, où il était possible de déconner, de dessiner, de se marrer, sans se préoccuper des dogmes, des illuminés.

Un mois avant le 7 janvier, je demandais à Charb si sa protection avait encore un sens. Les histoires de caricatures, tout ça, c’était du passé.

Mais un croyant, surtout fanatique, n’oublie jamais l’affront fait à sa foi, car il a derrière lui et devant lui l’éternité.

C’est l’éternité qui nous est tombée dessus ce mercredi 7 janvier.

Ce ne sont pas deux petits cons encagoulés qui vont foutre en l’air le travail de nos vies.

Ce n’est pas eux qui verront crever “Charlie”.

C’est “Charlie” qui les verra crever. »

Le 7 janvier 2015, le monde entier semblait Charlie. Un an plus tard, le totalitarisme religieux n'a cessé de gagner du terrain. Il y a de moins en moins de pays où l'on peut rigoler de la religion, critiquer son pouvoir ou simplement avouer qu'on ne croit pas en Dieu sans risquer la mort ou la prison.***

Oui, les athées ne sont pas non plus à l'abri des fanatiques. C'est vous, c'est moi, c'est nous, qui sommes menacés dans ce que nous avons de plus cher en France, notre Liberté .

C'est peut-être ça qui nous sauvera, sauvegarder à tout prix notre liberté de penser, d'agir, de circuler, de dire ce qu'on veut sans risquer la prison ou la mort.

Hélas, hélas, pourrons-nous l'éradiquer, car ils ont commencé à prendre le pouvoir au travers de nos enfants qu'ils contaminent petit à petit ?

 Surveillez de près vos enfants, c'est tout ce que nous pouvons dire aux parents. Surveillez leur changement. "Ils" sont à la porte de vos écoles. Surveillez les abords des écoles, surveillez les fréquentations de vos enfants.

Surveillez, surveillez, et agissez avant qu'ils ne soient trop tard, sauvez vos enfants d'eux-mêmes. Avant, c'était de la drogue dont il fallait les sauver, c'était des prédateurs de chair fraîche dont ils fallait les protéger. Maintenant, c'est autre chose de plus grave, c'est les sauver d'un monde imaginaire fomenté par de très dangereux illuminés.

 Que vos enfants ou petits enfants ne vivent pas trop dans un monde virtuel, accrochés qu'ils sont à leur tablette, à leur portable, avec leurs jeux de guerre. Faites leur faire du sport, emmenez les skier, nager, marcher, courir. Qu'ils ne restent pas coller à leur téléphone toute la journée. J'ai été effarée de voir lors des anniversaires de mes petits enfants, ces jeunes ados scotchés à leur téléphone tout le repas. Avant, ces ados se parlaient. Maintenant, ils ne se parlent plus.

On ne saura que bien plus tard le danger de ces nouveaux appareils apparus un peu trop rapidement. Vous vous rendez compte, il y a 40 ans, personne n'aurait rêvé, même dans ses rêves les plus fous, avoir un téléphone dans sa poche.

Mais, à ce moment-là, il sera peut-être trop tard pour notre jeunesse. Notre monde va trop vite. Même la planète devient folle, même le climat s'en mêle, s'emmêle même, dirai-je, les pinceaux. Le monde est fou, le monde devient fou.

*** ce qui est écrit entre les étoiles a été pris dans le dernier Charlie.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

ulysse 11/01/2016 11:38

Bravo pour cet article Julie, tu as raison le jour où l'on commence à dire "oui mais" la liberté est foutue ! Moi personnellement je respecte la foi et les croyants pour autant qu'il en font une affaire privée et qu'ils ne cherchent pas à modifier les lois démocratiquement élues au nom de diktats prétendument divins !

le-gout-des-autres 10/01/2016 09:33

Ton article est un modèle qu'on devrait faire lire dans les écoles.
J'aime bien que quelqu'un qui n'est pas d'accord avec un journal le lise d'abord et essaie de voir où il veut en venir avant de décréter que c'est un torchon en ayant seulement vu la couverture.
Il m'arrive bien de lire le Figaro...

Michèle 09/01/2016 20:09

Bonsoir,
je suis revenue lire ton article dont comme tu le dis, tu peux être fière !
Tu as ouvert une discussion bien élargie et riche .
Je te remercie, et Ray à l'instant ce joint à moi , nous sommes moins idiots et notre vocabulaire s'est enrichi d'une expression " Nomého " .
Bonne nuit et pour Cloche-Merle tu as ce qu'il faut !

Praline 09/01/2016 19:12

Moi aussi j'ai beaucoup aimé le village de Clochemerle que j'ai visité il y a 3 ans. J'ai d'ailleurs des photos qu'il faudrait que je ressorte.
Devant ma porte, point de neige, de la pluie, je pense qu'elle tombe en hauteur.

josse 09/01/2016 17:32

Bonsoir,
je suis contente de t'avoir retrouvée ...
Je crains aussi pour l'avenir de mes petits-enfants, dans quel monde vont-ils vivre?
Bonne soirée.

julie 09/01/2016 17:42

Oh, bonjour Joss. Je suis impardonnable de ne pas t'avoir remis en lien. Faut que je reparte à sa recherche, car ici, ton lien n'est pas valide.
Moi-aussi, je te présente tous mes meilleurs vœux. Moi-aussi, je crains pour mes petits enfants. Nous, c'est différent, on a déjà vécu une bonne partie de notre vie.
Bises

Praline 09/01/2016 15:19

Moi je ne vais pas dire grand'chose parce que j'ai pas envie que ça devienne Clochemerle chez ma cop' Juju, je dis seulement qu'on est dans la mouise épicétout !
Bises auvergnalpines et bon week-end.

julie 09/01/2016 17:45

Cochemerle, j'ai beaucoup aimé ce village du beaujolais, pas loin de la copine Michèle ci-dessous. Si tu m'as lu depuis la reprise de ce blog, tu as dû voir le beau trompe l'oeïl. Mais non, on va pas se chamailler....enfin, j'espère...enfin, si nous sommes des gens raisonnables...Mais, sommes-nous raisonnables ?
Bon week-end aussi. La neige doit-être tombée dans ton coin.

Michèle 09/01/2016 10:40

Bonjour,
hier j'ai vu que chez mialjo, tu étais encore en vie !
Pour faire simple et court, je pense que la religion c'est une chose, la laïcité une autre, ne mélangeons pas les deux, ne faisons pas d'amalgame; ne penchons pas dans n'importe quel domaine vers l’extrémiste !
Je n'ai jamais aimé ce journal, je ne suis pas pour les caricatures à tout prix ; et puis quand je lis TOUS vos échanges vous me donnez la migraine , il y en a un qui sort du troupeau c'est Pat, il tombe dans la dérision ; quand aujourd'hui on fait hommage aux morts dans cet attentat, on remue une sauce bien amère depuis tant d'années et puis on placarde à tout va qui plus est en osant les fautes d'orthographe , ça me dérange ! A-t-on besoin de faire tout ça ? Plus les jours passent plus les terroristes sortent de tous les horizons ! Et Raymond d'avoir dit dans un commentaire chez moi, ce sera de pire en pire .
Je suis pas Charlie, mais craignons le FN.
Vous tous : Eve,miajo, julie, Mistrigri34,heure-bleue, vos idées, vos valeurs datent et moi, je préfère ne plus penser et reprendre la formule de mon défunt père " ni Dieu, ni maître " alors qu'on se le dise ...
Je nous aime

julie 09/01/2016 17:50

Oui, comme tu dis, il faudrait faire ça, foncer dans le tas et les détruire une bonne fois pour toutes. Hélas, il est des intérêts politiques et financiers qui nous dépassent.
A la place de Jeanne d'Arc, tu ne veux pas ma tête ? Non, je ne me plais pas du tout en photo. Même que j'ai demandé à mon fils d'effacer certaines photos de son appareil. Gaby est bien plus beau que sa grand-mère. Mon fils nous a encore donné des tableaux de lui. Pas facile pour faire visiter la maison, car, il parait que des photos familiales, ce n'est pas vendeur et on en a partout.

Michèle 09/01/2016 14:25

Julie,
es-ce que j'ai dit "pas bien" ?
Je ne ferme pas les yeux, ils sont là et avancent sournoisement ! ON pend trop de gants avec eux, pas assez de rigueur, de fermeté, trop de discussion stérile, il faut faire sauter en mettant le paquet .
Sais-tu que j'ai une statue de Jeanne d'Arc dans le salon ?
Alors c'est parfait ! !

julie 09/01/2016 11:28

Ce n'est pas en fermant les yeux ma chère Michèle qu'on éradiquera le mal. Non, nos idées ne datent pas, au contraire, il est bon de rappeler à nos enfants à faire la différence entre le bien et le mal. Si tout le monde reste dans son petit coin, le mal continuera à progresser, les terroristes auront de beaux jours devant eux.
Bises
ps : tiens, j'étais fière de mon petit article. Je me voyais déjà en Jeanne d'Arc avec comme seule arme ma petite plume pour combattre le mal et dire à tous que non, nous ne sommes pas encore morts. Tu viens de tout gâcher. Pas bien.

Wicke 09/01/2016 03:30

La religion : "elle est l'opium du peuple " .Karl Marx

Eve 08/01/2016 22:23

ci dessous ----il faut séparer le lien -----http://geographiesenmouvement.blogs.liberation.fr/2015/04/03/petite-geographie-du-blaspheme/-----

de la suite -----

l'Alsace-Moselle qui, contrairement à l'immense majorité du pays, reconnaît le délit de blasphème, Le code pénal local, hérité du droit allemand de l’après-1870, contient ce motif mais cet article n'a jamais fait l'objet d'une publication officielle en français, ce qui le rend inapplicable,HEUREUSEMENT-

Eve 08/01/2016 22:20

ben elle est longue ton explication , mais elle est vraie -
quand on se souvient des guerres de religion en France , les catho n'étaient pas des tendres envers les autres religions - mais aujourd'hui même les extrémistes catho ne nous font pas peur -
j'ai lu l'article de Pelloux , ses derniers interviews , c'est un mec bien -
pas comme ceux qui balancent les fameuses sourates du coran - ils sont envahissants les islamistes , les musulmans intégristes - tous ces pays sont dangereux ---http://geographiesenmouvement.blogs.liberation.fr/2015/04/03/petite-geographie-du-blaspheme/
l'Alsace-Moselle qui, contrairement à l'immense majorité du pays, reconnaît le délit de blasphème, Le code pénal local, hérité du droit allemand de l’après-1870, contient ce motif mais cet article n'a jamais fait l'objet d'une publication officielle en français, ce qui le rend inapplicable,HEUREUSEMENT-
En effet dans huit pays membres de l'union européenne le blasphème est un délit. Ce terme est mentionné dans la législation grecque orthodoxe , alors que l'Allemagne et la Pologne préfèrent parler "d'offense au sentiment religion". En Espagne, il est question "d'attaque porté au dogme religieux".
De l'autre côté de la Manche, au Royaume-Uni, la loi contre le blasphème et le crime de blasphème n'existent plus depuis 2008. Depuis 2010, l’interdiction du blasphème a été renforcée en Irlande et s’applique désormais à l’ensemble des religions et plus seulement au catholicisme.---
bonne soirée - bises

estheriane, mialjo 08/01/2016 18:31

je me pose la question, pourquoi suis je de moins en moins en accord avec ce que tu écris? t'as pas une idée? Je ne suis pas une anar, et c'est un journal anarchique, c'est pas mieux que les religions extrémistes, car se sont des extrémistes, si tu analyses un peu...ils ne sont pas pour la paix et l'amour de leur prochain, c'est le moins qu'on puissent dire et encore moins pour la tolérance...j'ai gardé des bons souvenirs de mon éducation de petite fille pauvre mais bien élevée...et toi?

julie 08/01/2016 19:28

Moi, du moment que l'urgentiste Peloux faisait partie du journal, je leur ai pardonné beaucoup de leurs excès et provocs. Et puis, j'aimais beaucoup Cabu, un peu auvergnat par sa femme. Honoré était aussi auvergnat.
Tu vois, que des gens bien. D'accord, au départ, Choron, lui, je n'ai jamais pu le sentir.

julie 08/01/2016 19:24

Oh, tu sais Jo, au début, je suis comme toi, je suis sanguine, j'ai mes crises de colère, mon mari et mes proches en savent quelque chose..
Et puis, j'essaie de voir au delà des apparences.
Comme toi, je n'aimais pas trop Charlie Hebdo.
Pourquoi je n'aimais pas ? Parce que je n'allais jamais au fond des choses, parce que je ne voyais que leur côté vulgaire, provoc. Parce que je n'essayais pas de comprendre.
Là, j'ai lu leur dernier Charlie, entièrement.
Au début, je n'ai regardé que les caricatures qui m'ont choqué pour certaines. Et puis, j'ai lu au delà des caricatures.
J'essaie de regarder plus loin que le bout de mon nez.
Je suis par dessus tout pour la liberté d'expression, même si ça me choque et me dérange. Charlie, c'est la liberté d'expression dans le sens le plus large du terme, provocateur.
En ce moment, elle a besoin d'aide notre liberté d'expression. Il ne faut pas trop se diviser. Mais, en même temps, on peut ne pas avoir le même avis sur tout, c'est certain.
Je n'ai pas envie de faire du béni-oui-oui. Juste dire ce que je ressens.

Nous avons eu un peu la même vie. Chez nous aussi, on ne badinait pas avec la politesse. Etre bien élevé dans une famille pauvre, c'était notre richesse. Bien dit, hein !
Continuons si tu veux à ne pas être d'accord. Ca m'embêterait beaucoup qu'on se fâche. Comme avec Mr le goût et HB avec qui nous ne sommes pas toujours d'accord, mais dont on finit par se rejoindre sur beaucoup de points.
Pourquoi ? Parce que nous le valons bien tous.
Montrons qu'entre gens bien, nous pouvons discuter, même en étant pas d'accord.
Sur ce, bises bien rafraichies.

Mistigris34 08/01/2016 13:52

là je suis bien d'accord avec toi, mais c'est depuis si longtemps que les religieux de toutes sortes veulent conquérir, diriger TOUT,
MIAOU !!!!

julie 08/01/2016 15:33

Au nom de la religion, les hommes se permettent tout. Au nom de la religion, ils se donnent tous les droits. Une façon commode pour eux de se dédouaner et de faire les pires exactions.

Fabie 08/01/2016 13:09

Comme toujours un article plein de vérités.
Les intégristes, de quelque religion qu'ils soient, sont dangereux!
On peut comparer ces endoctrinements à des sectes, et on sait combien celles font des dégâts par le lavage de cerveau.
Bon we à toi ( moi c'est anniv de Zhom = 60 ans, art spécial demain ;) )
Bises drômoises

julie 08/01/2016 15:32

Tu sais, je préfère la secte Jéhovah tant qu'à faire. Celle-là n'est contituée que de doux illuminés, sauf le fait qu'ils refusent les transfusions à leurs enfants.
A demain pour voir ce que tu as offert à ton mari.
Je lis ton com au dessous. Y'a pas de limite dans la barbarie de ces gens-là. Quand je pense qu'il y a des jeunes français qui tuent aussi, jeunes français qui, au départ étaient normaux. Ca dépasse l'entendement.

Fabie 08/01/2016 13:54

Quand on est capable de ça : http://www.leparisien.fr/faits-divers/syrie-un-djihadiste-execute-sa-mere-en-public-08-01-2016-5432037.php
Tout est à craindre !!!

biker06 08/01/2016 12:51

Hello Julie
Ca me navre ! Mais on ne rigole pas avec la religion Harley Davidson.... Aux états unis les motos japonaises sont pendus à l'arbre de la potence et ensuite brulées sur le bucher de l'inquisition....
Et d'après toi comment nomme t'on ces machines japonaises ? Des tupperware parce qu'elles sont toutes en plastique..... ou alors des Canada Dry parce qu'elles sont de vulgaires copies custom......Oui je sais, je me soigne, mais c'est difficile de se débarrasser de la religion....
Bon allez ! je vais enfourcher ma déesse maintenant et rouler Life to Ride , Ride to life ... and ride free !
bizz
Pat

julie 08/01/2016 15:28

Comment as-tu pu sauter d'une religion à tes motos ? Mais, il est vrai qu'un motard n'a d'autre religion que bichonner sa moto. Ma foi, c'est une bonne religion.

heure-bleue 08/01/2016 12:14

C'est aussi oublier que les chrétiens ont convertis de force et par les armes à une autre époque et que les fanatiques catholiques me font peur aussi.
La seule religion qui ne veut pas de convertis, c'est la religion juive, faut être sacrément motivé pour devenir juif.

julie 08/01/2016 12:43

C'est bien pour ça que Charlie dit que toutes les religions sont dangereuses, oui, toutes sans exception, même le bouddhisme. Charlie parle aussi des gens mis en prison par les bouddhistes. Ouais, même eux.