Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cearriveenfrance

Cearriveenfrance

blog à la fois humoristique, satirique, sans oublier mes coups de gueule.

Et de trois.

Et de trois.

Ouf, on arrive à la 3e. On y perd son latin chaque année.

Ma petite fille a 12 ans aujourd'hui. Je vais lui envoyer un message.

Déjà 12 ans ! Comme le temps passe ! Cette petite est complètement différente de sa grand-mère, qui, à son âge, était en train de redoubler sa 6e et était fort indisciplinée. Cette grand-mère, qui débarquait de sa cambrousse et avait atterri dans un pensionnat, a dû être traumatisée, car, jamais, elle n'a pu se faire à cette vie, à la discipline. Elle passait son temps à rêver ou à faire le pître - tiens, serai-je en train de revivre le passé à ma façon ! - La fuite, elle l'a trouvée en faisant des fredaines ou en lisant jour et nuit - oui, même en cours -

Ma petite fille est sage - peut-être un peu trop à mon goût - disciplinée, bien élevée, travaille superbement bien à l'école. J'ai vu son bulletin scolaire. Jamais lu de tels éloges. Tous ses professeurs l'ont encensée. Battante, courageuse, bosseuse, calme, polie....... qui sait ce qu'elle veut, qui réussira forcément dans la vie si elle continue dans la même voie. Un bulletin à encadrer. Que des propos dithyrambiques, oui, tout à fait ça. Jamais lu de tels éloges de tous les profs. Pourtant, avant, ce n'était déjà pas mal, mais, là, ils ont battu des records.

Même la classe a eu des compliments. Oui, maintenant, on note la classe. Une classe modèle, disciplinée, travailleuse, que tous les profs aimeraient avoir. Ma petite fille est 3e de sa classe, à quelques points de la 2e, 17 de moyenne. Parait que le 1er est hors concours, 19 de moyenne générale, qui a 20 de moyenne en math et en physique. On sait où il se dirigera celui-là.

Pas comme la classe de mon petit fils. M'étonne pas qu'il avait mal commencé l'année. Il devait avoir envie de suivre certains mauvais exemples. Heureusement, sa mère l'a remis dans le droit chemin, façon madame Thatcher. Ca lui a réussi. Car, il a fini avec 15 de moyenne générale. Ce gamin est fort doué en français et en langue. Par contre, la moitié de la classe est mauvaise. Cette année, ils ont voulu faire un mixage. Ce qui n'est pas forcément une réussite, car, ça perturbe fort les élèves qui veulent travailler et les élèves influençables. Moitié de classe indisciplinée, mal élevée, qui ne respecte pas les profs, voir qui leur répond. Elèves de 3e, qui se prennent déjà pour des petits caïds. M'étonne pas que dans certains quartiers les profs pètent les plombs. Ici, nous ne sommes que dans une commune calme.

Sinon, hier soir, pendant que nous sommes allés faire un tour, quelqu'un a dû passer, car, au retour, nous avons trouvé 2 petits paquets sur le pas de la porte, paquets sans nom. Mais, on s'en doute un peu.

En attendant, les cadeaux sont toujours sous le sapin.

Et de trois.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Praline 27/12/2015 11:57

Bravo à ta petite fille, ça fait énormément plaisir !
Bises auvergnalpines

ulysse 26/12/2015 23:16

Je viens vous souhaiter une joyeuse fin d'année et bravo à votre petite fille !

Fabie 26/12/2015 13:57

Mon fils aîné rêvait aussi en classe, en 4ème. En fait il aurait voulu aller en lycée professionnel agricole, et j'ai voulu qu'il aille jusqu'à la 3ème, avant de l'envoyer en BAC pro....
Il rêvait donc à ses chiens, la ferme... et me cachait ses bulletins de notes...
Le second a bien travaillé jusqu'en seconde, puis le divorce, le cancer, tout cela l'a fragilisé...
Bon, il y a eu une tentative de rapprochement, puisque tu as eu des paquets devant la porte.
Petit à petit, la raison va prendre le dessus, j'espère.
Bises ma belle.

estheriane, mialjo 26/12/2015 13:26

tu as de la chance qu'on te dépose des cadeaux à ta porte!!! lol...c'est vrai que ça fait plaisir de lire de bons bulletin, c'est si rare...tu aurais dû passer ton certif et ne pas aller en 6ème...comme j'ai fait moi, mais pas de mon plein grès...j'aimais pas l'école...ha les filles des années 50...on était pas simple à gérer, surtout quand il n'y avait que la maman...bisous Juju...et t'inquiète pas...ça leur passera avant que ça te revienne (pour tes enfants)

biker06 26/12/2015 12:38

Hello Julie
l'étais dans un lycée privé catholique dirigé par les curés.... Alors, je peux te dire qu'une fois sorti de ce cloitre de dictature, j'étais enfin libre et blindé de toutes religions à jamais......
bizz
Pat

julie 26/12/2015 13:04

Ha, ha, avec le blogueur, mr le goût, vous vous entendriez bien pour nous raconter votre école. Lui-aussi a été en pension chez les curés. C'est dingue d'entendre dire ça des écoles de curés. Pourtant, ils sont sensés prêcher la paix, l'empathie, le pardon. Des écoles rigides qui font froid dans le dos.
Bises