Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cearriveenfrance

Cearriveenfrance

blog à la fois humoristique, satirique, sans oublier mes coups de gueule.

Mon drapeau à moi

Mon drapeau à moi

Hier matin, je me suis levée, ai allumé la radio. On y parlait de l'appel du président demandant à ses concitoyens de pavoiser leurs fenêtres aux couleurs de la république.

Ca a dû faire l'effet inverse, car, peu de drapeaux flottaient au vent dans mon coin. Dans ma rue, aucun. A Vichy, mon mari a dit en avoir vu quelqu'uns. Entre-parenthèse, je ne pense pas aller voter, car voter pour une région dont on ne se sent pas partie prenante, je m'en tape. Comme on sait que ce sera Lyon le " grand patron", nous les auvergnats ne pèseront pas bien lourds face à ces régions riches que sont le Lyonnais et la Savoie, savoyards qui se foutent éperdument de nous aussi. Au fond, nous les auvergnats, allons nous sentir les parents pauvres, celui qu'on invite par charité à sa table, mais qui ne participe jamais aux grandes décisions ou alors, si on l'invite, il n'a pas droit à la parole.

Bon, cela étant dit, je suis toujours à la recherche de mon "drapeau". Mais, point de drapeau chez moi. Dommage que je n'avais pas encore vu à la télé, un drapeau "fait main"....3 torchons, cousus ou retenus par des épingles. Car, des serviettes de toilette bleue, blanc, rouge, j'en avais.

J'avais bien un drapeau africain, oui, de l'Afrique du sud. Le sport, ça réunit plus les peuples qu'un président qui veut calculer sa côte de popularité au travers de drapeaux. Il a dû être bien déçu.

Le temps pressant, devant faire mon ménage en vue de la visite d'un agent immobilier à 11h, je n'avais pas trop le temps de me creuser les méninges et de faire la difficile. Les français font tout dans l'urgence. En tout cas, moi, je n'aime pas préparer les choses à l'avance, car, je sais que ça tombera forcément à l'eau. Je suis très impulsive et ne me décide toujours qu'au dernier moment.

Après avoir cassé 2 belles boules rouges, le résultat, ma foi, n'a pas été très concluant, je n'ai pas été très contente de mon drapeau improvisé. Voyez plutôt. Les voisins ont dû se demander ce qu'était ce truc sur le bord de la fenêtre, comme se l'est aussi demandé mon mari en se levant :

- qu'est-ce que tu fouinais ce matin, tu en faisais du boucan ? C'est quoi ces boules bleues ? Elles sont moches. Je ne savais pas qu'on avait des boules bleues.

- ça, c'est mon drapeau. Les boules bleues, c'est moi qui les ai peintes avec un feutre.

J'ai donc mis "mon drapeau". A 10h30, j'ai regardé la télé, ai allumé une grosse bougie rouge dans une coupelle blanche, devant un cadre bleu. Voyez jusqu'où est allé mon patriotisme et "ma communion" avec les victimes. Je n'oublie pas que mon fils aurait dû être au Bataclan.

J'ai aimé l'hommage sobre, j'ai aimé la voix de Nolwenn Leroy. J'aime bien sa voix...elle, un peu moins. Vous savez que la grand-mère de Nolwenn Leroy habite encore à St Yorre, à 6km de Vichy ? Nolwenn Leroy revendique plus ses racines bretonnes qu'auvergnates. Faut croire qu'un breton vaut 2 auvergnats. Ca, c'est mon petit coup de gueule méchant du jour.

A 10h45, j'ai écouté le nom des victimes s'égrener.....32 ans, 27ans, 17 ans, 42 ans... Toute une jeunesse sacrifiée. Ca faisait froid dans le dos d'entendre ces noms.

Tout à coup, ça a sonné à la porte.

- m....., il a 5 mn d'avance. Fais-lui visiter d'abord le garage que j'ai dit à mon mari. Je veux écouter tous les noms.

Je n'ai pas entendu le discours du président, occupée à rattraper les bourdes de mon mari qui était peut-être bon pour vanter ses vêtements quand il était en activité, mais, nul en ce qui concerne la date de construction de notre maison. Ah si, il connait la différence entre la laine de verre et la laine de roche.

Je devrais faire une rubrique, "spéciale maison". Car, vendre sa maison n'est pas une mince affaire. Pourtant, des visites, ça, c'est sûr, on en a, mais, pas facile de la vendre soi-même. Entre les curieux, les "ceux qui n'ont pas les emprunts", "les ceux qui attendent de vendre leurs maisons avant d'acheter la nôtre", "entre les sollicitations des agents immobiliers, les bons, les cons, les ceux qui n'honorent pas leurs rendez-vous, les ceux qui disent que ta maison n'est plus aux normes, trop cher, "les ceux qui disent que le double-vitrage est maintenant obsolète et ne sert plus à rien", qu'il faut maintenant du triple vitrage....

Etc, etc. Je commence à saturer de ces visites, des coups de fil, des curieux, des cons qui critiquent ta maison, qui la veulent au prix d'une paire de chaussures, des agents immobiliers qui disent que la crise est passée par là et que les maisons ont perdu 30 % de leur valeur depuis 2008, du ménage à faire à chaque fois à fond, de prendre ma douche plus tôt que prévu..

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

biker06 30/11/2015 12:31

Bonjour Jukie
J’essaye de reprendre progressivement le blog après le pénible décès de la maman à Soso qui est très éprouvée par cette perte douloureuse, et qui a besoin de beaucoup de soutien. Je me permet donc de faire un copié/collé pour marquer mon passage sur ton blog en attendant d’être plus concentré sur tes articles. Merci de ta compréhension !
bizz
Pat

julie 01/12/2015 11:48

Je vois que Soso a été bien affectée par le décès de sa mère. Et, d'après tes écrits, on dirait que toi-aussi.
Bises et à bientôt sur ton blog pour nous faire voyager. Heureusement qu'il y a des blogs qui font encore rêver.

le-gout-des-autres. 30/11/2015 10:46

Si tu ne votes pas, ton coin sera encore moins pris en compte alors je ne sais pas...
Mais c'est peut-être une réaction de type qui a toujours voté.
(quand t'es élevé chez les Frères, on ne te demande jamais ton avis, alors les élections, c'est une occase de le donner qu'on ne rate pas. ;-) )

julie 01/12/2015 11:46

Voter pour une région qu'on nous a imposé, pas envie. Je trouve qu'on aurait pu nous demander notre avis. Remarque, faire partie de la grande région lyonnaise, grenobloise, savoyarde, je devrais être fière. Et ben non, nous ne serons que les parents pauvres, qu'on invite pour faire le 13e à table. M'étonnerait qu'on nous donne beaucoup d'argent.

ckan 30/11/2015 09:32

Ton drapeau est très joli. Je n'étais pas chez moi, je n'en ai pas mis, mais je ne sais pas si j'en aurais mis si "j'aurais" été chez moi. je ne suis pas très drapeau, ni très truc muche de la France, pourtant je suis de souche comme dirait l'autre connasse, Depuis une quinzaine je suis assez "La Marseillaise" que je trouve émouvant d'entendre chanter par le monde entier, surtout quand ce ne sont pas le francais qui la chantent.
sinon là il est 9 h 30 je suis toujours en "saut du lit" bien que levée depuis 2 heures, enfin pas deux heures du mat', mais à 7 h 30 donc depuis deux heures comme je te le disais à l'oreille.
maintenant, il faut que je prenne mes quatre bonbons du matin, deux pour la tension, deux pour le cholesterol.... oui je suis grave au dessus de la moyenne, pour une fois, enfin pour deux fois.
j'aimerais etre comme toi, c'est à dire etre bavarde et drole, mais c'est dur.
A bientot.

julie 01/12/2015 11:43

Moi-aussi, j'avale mes 2 cachets le matin, un pour la tension, du Lévotruc, et un pour la thyroide. Quand ça ne va pas, j'ai envie, envie d'écrire.

Marie Bland 29/11/2015 13:31

Moi qui n'ai aucune isolation et des vitres toutes simples.... je ne la vendrais jamais

julie 01/12/2015 11:41

Bonjour Marie
Quand on pense que maintenant, le double vitrage ne suffit plus. J'ai un beau-frère qui a fait changer toutes ses belles fenêtres en chêne à double vitrage, pour des PVC en triple vitrage. Ca lui a coûté 20 000 euros, il y a déjà quelques années. Il dit qu'il n'a pas vu la différence sur ses factures.
Je ne suis pas trop attachée aux maisons, sauf à celle de famille où je suis née et dans le village où avait vécu mes ancêtres depuis des siècles. Ici, où j'habite, en 27 ans, je ne suis jamais entrée dans le cimetière, c'est dire.

heure-bleue 29/11/2015 10:04

Ma sœur a mis un an à trouver une maison, son mari et elle font des travaux à n'en plus finir, elle se sent déjà coincée.
Courage pour la vente de la tienne.

Praline 29/11/2015 09:34

Hé Julie, contente de te retrouver !
J'adore toujours autant tes billets, tu m'as manqué !
J'ai pas encore tout lu ici, mais dis-moi tu vends ta maison... où veux-tu aller ? en Savoie, hihi !
Bises et bon dimanche.

Fabie 28/11/2015 19:07

Sympa comme idée ces boules colorées.
J'ai vu que certains avaient mis des soutiens gorge.

Imagine que la maison que j'habitais, au début de mes chimios, avait été mise en vente par la propriétaire, et que je devais subir les visites (et horaires non respectés), même les jours de traitement. Et il était à peine admis que je reste dans ma chambre, car les visiteurs ne pouvaient pas voir toutes les pièces.
Bilan, j'ai déménagé en octobre (chimios commencées en août), et la maison n'ai été vendue qu'en mai, l'année suivante....
Certainement pas facile de vendre actuellement, bon courage à vous deux.
Bises drômoises